Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE258 - Genre et religion


Lieu et planning


  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), jeudi 14:30-16:30
    du 21 octobre 2021 au 21 avril 2022
    Nombre de séances : 14


Description


Dernière modification : 17 mars 2022 13:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Fait religieux Féminisme Genre Laïcité Religieux (sciences sociales du) Rituel Sexualité Sociologie
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Céline Béraud [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Cette année, le séminaire Genre et religion sera centré sur les questions de sexualité. 

21 octobre : Présentation générale du séminaire avec orientations bibliographiques et explicitation des modalités de validation

4 novembre : Genre, religion et sexualité : approches théoriques et thématiques (I)

18 novembre : Genre, religion et sexualité : approches théoriques et thématiques (II)

 2 décembre : Genre, religion et sexualité : enjeux méthodologiques et questions éthiques (I)

16 décembre : Genre, religion et sexualité : enjeux méthodologiques et questions éthiques (II)

  • « Militantisme et recherche : enjeux méthodologiques et éthiques d'une enquête sur les musulman.e.s LGBTIQ+ »  (Benjamin Dubrulle, CéSor, Ehess)

6 janvier : « Être interpellé·e en tant que musulman·e : enjeux de genre dans les manifestations quotidiennes de l’islamophobie » (Juliette Galonnier, CERI, Sciences po)

20 janvier : « Laïcité scolaire et promotion du « bon » ordre sexuel » (Chloé Le Meur, CéSor, Ehess)

3 février : « Religion et pluralité : l’accompagnement religieux des chrétiens LGBTIQ+ en Argentine » (Verónica Gimenez-Béliveau, Université de Buenos Aires)

17 février : Séance dédiée à la présentation de travaux d’étudiant.es.

17 mars (de 14 h à 16 h, salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris) : «  Les thérapies de « conversion » en contexte catholique : construire un objet et une méthode » (Anthony Favier, Larhra)

31 mars : Scandales sexuels dans les mondes chrétiens

7 avril : Séance conclusive


Master


  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Anthropologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Histoire – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Labels
EUR Gender and Sexuality Studies
Informations pratiques

Céline Béraud par courriel : celine.beraud@ehess.fr 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Compte rendu


Cette année, le séminaire s'est attaché à penser ensemble religion, genre et sexualité. Après une première séance introductive générale, deux séances ont été consacrées aux approches théoriques et thématiques qu'un tel sujet peut recouvrir. Il s'est agi de montrer comment plusieurs travaux ont permis de sortir d'un phénomène d'ignorance réciproque entre sociologie de la religion et sociologie de la sexualité. La première a en effet privilégié d’autres thématiques, comme celle de la sécularisation (théories de la sécularisation elles-mêmes longtemps aveugles aux rapports de genre). Quant à la sociologie de la sexualité, elle a jusqu'à récemment fort peu intégré la religion à ses travaux ou alors de manière secondaire, voire anecdotique. Les deux séances suivantes se sont attachées aux enjeux méthodologiques et aux questions éthiques que de tels travaux soulèvent. À cette occasion, l'un de mes doctorants, Benjamin Dubrulle, a partagé ses réflexions sur « militantisme et recherche » relatives à son enquête sur les musulman·e·s LGBTIQ+ en France et en Angleterre. Les séances suivantes se sont attachées à des thématiques particulières. Les deux de janvier ont montré comment les représentations sociales d'un religieux considéré comme acceptable sont porteuses de normes sexuelles, qu'il s'agisse comme l'a mis en valeur Juliette Galonnier des manifestations quotidienne de l'islamophobie ou de la laïcité scolaire comme l'étudie dans sa thèse Chloé Le Meur. Enfin, il s'est agi de saisir comment les mondes religieux sont travaillés de l'intérieur par les questions de genre et de sexualité : avec Véronica Gimenez-Béliveau (professeure invitée de l'EHESS) à propos de l’accompagnement religieux des chrétiens LGBTIQ+ en Argentine, avec Anthony Favier dans une séance dédiée aux « thérapies de "conversion" » et en présentant dans une dernière séances mes travaux sur les scandales sexuels dans le catholicisme. 

Deux séances ont en outre été consacrées à la présentation par des étudiant·es de leur recherche de master, croisant les thématiques du séminaire.

Publications
  • « Penser ensemble religion et sexualité », Archives de sciences sociales des religions, vol. 196, n° 4, 2021, p. 75-82.

Dernière modification : 17 mars 2022 13:02

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Fait religieux Féminisme Genre Laïcité Religieux (sciences sociales du) Rituel Sexualité Sociologie
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s
  • Céline Béraud [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Cette année, le séminaire Genre et religion sera centré sur les questions de sexualité. 

21 octobre : Présentation générale du séminaire avec orientations bibliographiques et explicitation des modalités de validation

4 novembre : Genre, religion et sexualité : approches théoriques et thématiques (I)

18 novembre : Genre, religion et sexualité : approches théoriques et thématiques (II)

 2 décembre : Genre, religion et sexualité : enjeux méthodologiques et questions éthiques (I)

16 décembre : Genre, religion et sexualité : enjeux méthodologiques et questions éthiques (II)

  • « Militantisme et recherche : enjeux méthodologiques et éthiques d'une enquête sur les musulman.e.s LGBTIQ+ »  (Benjamin Dubrulle, CéSor, Ehess)

6 janvier : « Être interpellé·e en tant que musulman·e : enjeux de genre dans les manifestations quotidiennes de l’islamophobie » (Juliette Galonnier, CERI, Sciences po)

20 janvier : « Laïcité scolaire et promotion du « bon » ordre sexuel » (Chloé Le Meur, CéSor, Ehess)

3 février : « Religion et pluralité : l’accompagnement religieux des chrétiens LGBTIQ+ en Argentine » (Verónica Gimenez-Béliveau, Université de Buenos Aires)

17 février : Séance dédiée à la présentation de travaux d’étudiant.es.

17 mars (de 14 h à 16 h, salle AS1_23, 54 bd Raspail 75006 Paris) : «  Les thérapies de « conversion » en contexte catholique : construire un objet et une méthode » (Anthony Favier, Larhra)

31 mars : Scandales sexuels dans les mondes chrétiens

7 avril : Séance conclusive

  • Séminaires de recherche – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Anthropologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Histoire – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, exposé oral
Contacts additionnels
-
Labels
EUR Gender and Sexuality Studies
Informations pratiques

Céline Béraud par courriel : celine.beraud@ehess.fr 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-
  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    Salle 25-A
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), jeudi 14:30-16:30
    du 21 octobre 2021 au 21 avril 2022
    Nombre de séances : 14

Cette année, le séminaire s'est attaché à penser ensemble religion, genre et sexualité. Après une première séance introductive générale, deux séances ont été consacrées aux approches théoriques et thématiques qu'un tel sujet peut recouvrir. Il s'est agi de montrer comment plusieurs travaux ont permis de sortir d'un phénomène d'ignorance réciproque entre sociologie de la religion et sociologie de la sexualité. La première a en effet privilégié d’autres thématiques, comme celle de la sécularisation (théories de la sécularisation elles-mêmes longtemps aveugles aux rapports de genre). Quant à la sociologie de la sexualité, elle a jusqu'à récemment fort peu intégré la religion à ses travaux ou alors de manière secondaire, voire anecdotique. Les deux séances suivantes se sont attachées aux enjeux méthodologiques et aux questions éthiques que de tels travaux soulèvent. À cette occasion, l'un de mes doctorants, Benjamin Dubrulle, a partagé ses réflexions sur « militantisme et recherche » relatives à son enquête sur les musulman·e·s LGBTIQ+ en France et en Angleterre. Les séances suivantes se sont attachées à des thématiques particulières. Les deux de janvier ont montré comment les représentations sociales d'un religieux considéré comme acceptable sont porteuses de normes sexuelles, qu'il s'agisse comme l'a mis en valeur Juliette Galonnier des manifestations quotidienne de l'islamophobie ou de la laïcité scolaire comme l'étudie dans sa thèse Chloé Le Meur. Enfin, il s'est agi de saisir comment les mondes religieux sont travaillés de l'intérieur par les questions de genre et de sexualité : avec Véronica Gimenez-Béliveau (professeure invitée de l'EHESS) à propos de l’accompagnement religieux des chrétiens LGBTIQ+ en Argentine, avec Anthony Favier dans une séance dédiée aux « thérapies de "conversion" » et en présentant dans une dernière séances mes travaux sur les scandales sexuels dans le catholicisme. 

Deux séances ont en outre été consacrées à la présentation par des étudiant·es de leur recherche de master, croisant les thématiques du séminaire.

Publications
  • « Penser ensemble religion et sexualité », Archives de sciences sociales des religions, vol. 196, n° 4, 2021, p. 75-82.