Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE222 - Écrire les Balkans des XIXe-XXIe siècles. L’aire culturelle au prisme des sciences sociales


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.10
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), mercredi 14:30-16:30
    du 20 octobre 2021 au 15 juin 2022
    Nombre de séances : 16


Description


Dernière modification : 11 mai 2021 08:04

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie sociale Économie Histoire Histoire culturelle Politique
Aires culturelles
Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale
Intervenant·e·s
  • Nathalie Clayer [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Fabio Giomi   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Xavier Bougarel   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

Partant du constat de l’absence, en France et dans l’espace francophone plus en général, d’un ouvrage à la fois synthétique et validé scientifiquement sur les sociétés balkaniques contemporaines, ce séminaire accompagnera la réalisation d’un ouvrage de référence interdisciplinaire sur l’Europe du Sud-Est, du XIXe siècle à nos jours.  Structurés autour de trois temporalités (longue durée, moyenne durée et temps présent), les chapitres de ce volume ont été confiés à des auteur·e·s de disciplines différentes (histoire, géographie, science politique, anthropologie, sociologie etc.). Les séances du séminaire seront consacrées en premier lieu à la présentation et à la discussion des plans détaillés des différents chapitres thématiques (de la violence à la musique, des transformations démographiques aux formes de sociabilité, de l’alimentation aux cultures politiques), ainsi qu’aux bibliographies qui les sous-tendent. La discussion qui s'établira entre les auteur·e·s et les participant·e·s aura pour but d'enrichir les éléments de réflexivité (sur l’histoire des savoirs, les sources, les dépôts d’archives, etc.) et, particulièrement en ce qui concerne la question du rapport entre aires culturelles et sciences sociales, de voir comment chaque thématique est à traiter dans des temps et des espaces qui dépendent d’elle, en insistant sur les continuités et les discontinuités tant temporelles que spatiales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Fonctionnant comme un atelier, le séminaire a été le lieu de présentation et de discussion des chapitres d’un ouvrage de référence interdisciplinaire sur l’Europe du Sud-Est, du XIXe siècle à nos jours. Cet ouvrage est en cours de fabrication et devrait paraître à la fin de l’année 2023.  Plus d’une trentaine d’auteurs ont ainsi présenté le plan détaillé de leurs chapitres thématiques qui s’inséreront dans l’une des six parties de l’ouvrage, correspondant à différentes temporalités. Ces six parties concernent la longue durée (démographie, structures familiales, langues, empires, etc.), les questions politiques (construction des États modernes, guerres et violences de guerre, idéologies et pratiques politiques, mouvements associatifs, etc.), les questions économiques (questions agraires, industrialisation, consommation et alimentation, protection sociale, etc.), les questions sociétales (classes sociales et inégalités, urbanisation et rapports ville-campagne, genre et sexualité, etc.), les questions culturelles (littérature, cinéma, architecture, sport, etc.) et enfin le temps présent (questions géopolitiques, mobilités, enjeux mémoriels, questions environnementales, etc.). Les discussions ont surtout porté sur la périodisation et l’espace propres à chacun des thèmes, sur la façon d’articuler les idées centrales et les exemples concrets, sur la nécessité ou non de couvrir tous les pays de la région, mais aussi sur les débats historiographiques actuels et la bibliographie. Ce séminaire a donc permis des échanges fructueux entre chercheurs, post-doctorants et doctorants rattachés à différentes disciplines (histoire, science politique, sociologie, anthropologie, géographie, etc.). Il a réuni des participants français mais aussi étrangers, pour la plupart francophones ou non, originaires de Serbie, de Grèce, de Roumanie, d’Albanie, d’Allemagne et d’Italie. Au-delà de la réalisation d’un ouvrage collectif, ce séminaire a donc été l’occasion de consolider le champ « Balkans » du CETOBaC, d’aider à la structuration des études sud-est-européennes dans l’espace francophone et d’entretenir ou d’établir une coopération avec des collègues étrangers.

Dernière modification : 11 mai 2021 08:04

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie sociale Économie Histoire Histoire culturelle Politique
Aires culturelles
Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale
Intervenant·e·s
  • Nathalie Clayer [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Fabio Giomi   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Xavier Bougarel   chargé de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

Partant du constat de l’absence, en France et dans l’espace francophone plus en général, d’un ouvrage à la fois synthétique et validé scientifiquement sur les sociétés balkaniques contemporaines, ce séminaire accompagnera la réalisation d’un ouvrage de référence interdisciplinaire sur l’Europe du Sud-Est, du XIXe siècle à nos jours.  Structurés autour de trois temporalités (longue durée, moyenne durée et temps présent), les chapitres de ce volume ont été confiés à des auteur·e·s de disciplines différentes (histoire, géographie, science politique, anthropologie, sociologie etc.). Les séances du séminaire seront consacrées en premier lieu à la présentation et à la discussion des plans détaillés des différents chapitres thématiques (de la violence à la musique, des transformations démographiques aux formes de sociabilité, de l’alimentation aux cultures politiques), ainsi qu’aux bibliographies qui les sous-tendent. La discussion qui s'établira entre les auteur·e·s et les participant·e·s aura pour but d'enrichir les éléments de réflexivité (sur l’histoire des savoirs, les sources, les dépôts d’archives, etc.) et, particulièrement en ce qui concerne la question du rapport entre aires culturelles et sciences sociales, de voir comment chaque thématique est à traiter dans des temps et des espaces qui dépendent d’elle, en insistant sur les continuités et les discontinuités tant temporelles que spatiales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.10
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), mercredi 14:30-16:30
    du 20 octobre 2021 au 15 juin 2022
    Nombre de séances : 16

Fonctionnant comme un atelier, le séminaire a été le lieu de présentation et de discussion des chapitres d’un ouvrage de référence interdisciplinaire sur l’Europe du Sud-Est, du XIXe siècle à nos jours. Cet ouvrage est en cours de fabrication et devrait paraître à la fin de l’année 2023.  Plus d’une trentaine d’auteurs ont ainsi présenté le plan détaillé de leurs chapitres thématiques qui s’inséreront dans l’une des six parties de l’ouvrage, correspondant à différentes temporalités. Ces six parties concernent la longue durée (démographie, structures familiales, langues, empires, etc.), les questions politiques (construction des États modernes, guerres et violences de guerre, idéologies et pratiques politiques, mouvements associatifs, etc.), les questions économiques (questions agraires, industrialisation, consommation et alimentation, protection sociale, etc.), les questions sociétales (classes sociales et inégalités, urbanisation et rapports ville-campagne, genre et sexualité, etc.), les questions culturelles (littérature, cinéma, architecture, sport, etc.) et enfin le temps présent (questions géopolitiques, mobilités, enjeux mémoriels, questions environnementales, etc.). Les discussions ont surtout porté sur la périodisation et l’espace propres à chacun des thèmes, sur la façon d’articuler les idées centrales et les exemples concrets, sur la nécessité ou non de couvrir tous les pays de la région, mais aussi sur les débats historiographiques actuels et la bibliographie. Ce séminaire a donc permis des échanges fructueux entre chercheurs, post-doctorants et doctorants rattachés à différentes disciplines (histoire, science politique, sociologie, anthropologie, géographie, etc.). Il a réuni des participants français mais aussi étrangers, pour la plupart francophones ou non, originaires de Serbie, de Grèce, de Roumanie, d’Albanie, d’Allemagne et d’Italie. Au-delà de la réalisation d’un ouvrage collectif, ce séminaire a donc été l’occasion de consolider le champ « Balkans » du CETOBaC, d’aider à la structuration des études sud-est-européennes dans l’espace francophone et d’entretenir ou d’établir une coopération avec des collègues étrangers.