Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE214 - Métropoles et capitales : trajectoires locales dans un monde global


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 12:30-14:30
    du 4 novembre 2021 au 10 février 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 6 mars 2022 10:49

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Architecture Cartographie Espace État et politiques publiques Globalisation Gouvernance Spatialisation, territoires Urbaines (études) Ville
Aires culturelles
Amériques Europe Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Beatriz Fernandez [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre de recherches sur les réseaux, l'industrie et l'aménagement (GÉOCIT-CRIA)

Les grandes métropoles sont à la fois l’objet d’une médiatisation très forte et le centre d’intérêt d’une partie croissante de la littérature en études urbaines. Dans la plupart des cas, elles sont présentées comme l’espace privilégié de la croissance économique, si bien que ces travaux et ces discours influencent, à des degrés divers, l’action publique et l’urbanisme. L’opposition binaire entre des métropoles croissantes, cumulant des pouvoirs et des richesses, et des territoires en décroissance, déconnectés des réseaux mondiaux, n’est que rarement contestée.

Or, les grandes métropoles sont non seulement des espaces au sein desquels les inégalités socio-spatiales se creusent, mais aussi des territoires où la croissance exceptionnelle de certains quartiers coexiste avec la déshérence d’autres. En s’appuyant sur des analyses à une échelle fine du Grand Paris et d’autres métropoles mondiales et en étudiant leurs modes de gouvernance et les institutions impliquées (État, région, intercommunalités, communes), ce séminaire vise à interroger l’image monolithique de la métropole croissante. S’intéresser aux rapports entre les différents espaces métropolitains et resituer la métropole dans son contexte régional permettra de réfléchir aux métropoles en tant que territoires où croissance et décroissance urbaine sont inextricablement liées.

Le séminaire s'attachera à explorer les écarts entre logiques politiques (plans d'urbanisme, politiques urbaines, projets urbains, etc.) et dynamiques sociales, en s'intéressant aux manières dont les acteurs locaux s’approprient, contestent ou détournent les régulations urbanistiques, ainsi qu'aux alternatives aux aménagements institutionnalisés

4 novembre : introduction générale, organisation du séminaire et modalités de validation

18 novembre : métropoles, métropolisation et décroissance urbaine, un état de l’art

25 novembre : mutations sociodémographiques et inégalités dans trois métropoles mondiales : Paris – Londres – Tokyo

2 décembre : décroissance démographique et mutations socio-spatiales dans les centres métropolitains. Le cas de Paris intra-muros

9 décembre : Eric Verdeil (professeur des universités, Sciences Po). Autour de la publication de l’ouvrage « Atlas des mondes urbains »

16 décembre : Chikako Mori (université de Doshisha, Japon). « Tokyo, une ville favorable aux étrangers ? La gentrification à Tokyo et le rôle du gouvernement local dans les mutations »

13 janvier : atelier « Habiter la ville-centre ». Délimitation du terrain et élaboration du questionnaire

20 janvier : atelier « Habiter la ville-centre ». Finalisation du questionnaire et identification des réseaux de diffusion

27 janvier : Céline Vacchiani-Marcuzzo (maîtresse de conférences HDR, université de Reims Champagne-Ardenne, Géographie-cités) « Les villes sud-africaines sont-elles un cas à part ?analyse d’une hybridité urbaine »

3 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Discussion sur les premiers résultats

10 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Traitement des premiers résultats

17 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Restitution

 


Master


  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter l'enseignante par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

projet de recherche écrit.

Dernière modification : 6 mars 2022 10:49

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Géographie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Architecture Cartographie Espace État et politiques publiques Globalisation Gouvernance Spatialisation, territoires Urbaines (études) Ville
Aires culturelles
Amériques Europe Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Beatriz Fernandez [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Centre de recherches sur les réseaux, l'industrie et l'aménagement (GÉOCIT-CRIA)

Les grandes métropoles sont à la fois l’objet d’une médiatisation très forte et le centre d’intérêt d’une partie croissante de la littérature en études urbaines. Dans la plupart des cas, elles sont présentées comme l’espace privilégié de la croissance économique, si bien que ces travaux et ces discours influencent, à des degrés divers, l’action publique et l’urbanisme. L’opposition binaire entre des métropoles croissantes, cumulant des pouvoirs et des richesses, et des territoires en décroissance, déconnectés des réseaux mondiaux, n’est que rarement contestée.

Or, les grandes métropoles sont non seulement des espaces au sein desquels les inégalités socio-spatiales se creusent, mais aussi des territoires où la croissance exceptionnelle de certains quartiers coexiste avec la déshérence d’autres. En s’appuyant sur des analyses à une échelle fine du Grand Paris et d’autres métropoles mondiales et en étudiant leurs modes de gouvernance et les institutions impliquées (État, région, intercommunalités, communes), ce séminaire vise à interroger l’image monolithique de la métropole croissante. S’intéresser aux rapports entre les différents espaces métropolitains et resituer la métropole dans son contexte régional permettra de réfléchir aux métropoles en tant que territoires où croissance et décroissance urbaine sont inextricablement liées.

Le séminaire s'attachera à explorer les écarts entre logiques politiques (plans d'urbanisme, politiques urbaines, projets urbains, etc.) et dynamiques sociales, en s'intéressant aux manières dont les acteurs locaux s’approprient, contestent ou détournent les régulations urbanistiques, ainsi qu'aux alternatives aux aménagements institutionnalisés

4 novembre : introduction générale, organisation du séminaire et modalités de validation

18 novembre : métropoles, métropolisation et décroissance urbaine, un état de l’art

25 novembre : mutations sociodémographiques et inégalités dans trois métropoles mondiales : Paris – Londres – Tokyo

2 décembre : décroissance démographique et mutations socio-spatiales dans les centres métropolitains. Le cas de Paris intra-muros

9 décembre : Eric Verdeil (professeur des universités, Sciences Po). Autour de la publication de l’ouvrage « Atlas des mondes urbains »

16 décembre : Chikako Mori (université de Doshisha, Japon). « Tokyo, une ville favorable aux étrangers ? La gentrification à Tokyo et le rôle du gouvernement local dans les mutations »

13 janvier : atelier « Habiter la ville-centre ». Délimitation du terrain et élaboration du questionnaire

20 janvier : atelier « Habiter la ville-centre ». Finalisation du questionnaire et identification des réseaux de diffusion

27 janvier : Céline Vacchiani-Marcuzzo (maîtresse de conférences HDR, université de Reims Champagne-Ardenne, Géographie-cités) « Les villes sud-africaines sont-elles un cas à part ?analyse d’une hybridité urbaine »

3 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Discussion sur les premiers résultats

10 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Traitement des premiers résultats

17 février : atelier « Habiter la ville-centre ». Restitution

 

  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences économiques et sociales - Institutions, organisations, économie et société – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires et développement - Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter l'enseignante par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

projet de recherche écrit.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 12:30-14:30
    du 4 novembre 2021 au 10 février 2022
    Nombre de séances : 12