UE149 - Tous les savoirs du monde : introduction à l'histoire des sciences, des techniques et des savoirs du monde moderne (XVe-XVIIIe siècle)


Planning


Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=149. "

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, mardi 14:30-16:30
    du 26 octobre 2021 au 15 février 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 22 octobre 2021 11:31

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Géographie Globalisation Histoire Histoire culturelle Histoire des sciences et des techniques Histoire du livre Histoire intellectuelle Historiographie Intellectuels Savoir-faire Savoirs Sciences Spatialisation, territoires Temps/temporalité Transnational
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Atlantiques (mondes) Méditerranéens (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Antonella Romano [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
  • Rafael Mandressi   directeur de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
  • Huiyi Wu   chargée de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)

L’époque moderne, traditionnellement saisie entre le XVIe et le XVIIIe siècles, est un moment privilégié de formations de sciences et de savoirs, qu’il importe de revisiter et de réévaluer à l’aune des grands défis historiographiques qui ont recomposé le paysage des sciences sociales des deux dernières décennies. Pendant longtemps, les études sur cette période ont été dominées par la catégorie de « révolution scientifique », dont la mise en question progressive permet aujourd’hui de nouvelles approches, de nouvelles interprétations et de nouveaux éclairages. À l’accent naguère mis sur les sciences physico-mathématiques, les grands centres européens et le XVIIe siècle, se substitue aujourd’hui un agenda de recherche plus large et plus diversifié, qui invite à repenser les espaces de la production des savoirs ainsi que l’idée même de modernité associée à ces processus.

En intégrant à la réflexion la multiplicité des acteurs, des lieux, des échelles, des espaces, des outils aussi bien intellectuels que matériels, cet enseignement vise à rendre compte des enjeux – politiques, sociaux, religieux – qui caractérisent, à cette époque, les dynamiques de la production des savoirs. La notion même de science à l’époque moderne doit être interrogée, ainsi que les découpages par disciplines, dans le cadre d’un dialogue systématique avec les autres sciences sociales.

Les séances s’attacheront aux sciences, aux techniques et aux savoirs tels qu’ils se reconfigurent entre l’Europe et le monde, des années 1500 aux années 1800, en s'appuyant sur des travaux centrés sur Asie, Amériques, monde ottoman notamment.

Ce séminaire s’adresse prioritairement aux étudiants de master, mais aussi aux doctorants intéressés par l’époque moderne, et la complexité et la pluralité des échanges savants qui se développent dans un horizon global, durant cette période.

Lien à la dropbox où sont stockés les lectures du programme :

https://www.dropbox.com/sh/a6u0a1oh76r7vyu/AADAXgldqxBRB9996oYLuKw4a?dl=0

 

26 octobre 2021 : Sciences, une histoire longue.

Lectures :

  • Condorcet, Esquisse d’un tableau historique sur les progrès de l’esprit humain, 1795, p. 1-20.
  • Jules Michelet, Histoire de France, 7 : Renaissance, Paris, Chamerot, 1855, Introduction : p. i-iii.

9 novembre 2021 : De la « Révolution scientifique ».

Lectures :

  • Alexandre Koyré, Du Monde clos à l’univers infini, Paris, Gallimard, 1973, avant-propos : p. 9-15.
  • Thomas Kuhn, La Structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 2018 [1962] : chapitre 1 et postface à la 2e édition anglaise (1970).
  • Joseph Needham, La Science chinoise et l’Occident, Paris, Seuil, 1973, chap. 2 : « La science et l’influence de la Chine dans le monde », p. 56-105.

16 novembre 2021 : Circulation des savoirs I.

Lectures :

  • George Basalla, « The Spread of Western Science », Science, 156/3775, 1967, p. 611-622.
  • Stéphane Van Damme, « Un ancien régime des savoirs », in : Id. (éd.), Histoire des sciences et des savoirs, t. 1 : De la Renaissance aux Lumières, Paris, Seuil, p. 19-40.
  • Antonella Romano, « Des sciences et des savoirs en mouvement : réflexions historiographiques et enjeux méthodologiques », Diaspora. Circulations, migrations, histoire, n° 23-24, 2014, p. 66-79.

Sources :

  • Charles Marie de La Condamine, Relation abrégée d’un voyage fait dans l’intérieur de l’Amérique méridionale, Paris, chez la Veuve Pissot, 1745, préface et « Carte du cours du Maragnon ou de la grande Rivière des Amazones ».
  • José Antonio de Alzate y Ramírez, Descripcion de las antiguedades de Xochicalco, En Mexico : Por don Felipe de Zuñiga y Ontiveros, 1791. https://archive.org/details/descripciondelas00alza/mode/2up

23 novembre 2021 : Circulation des savoirs II.

Lectures :

  • Marie-Noëlle Bourguet, Christian Licoppe, « Voyages, mesures et instruments : une nouvelle expérience du monde au Siècle des Lumières », Annales HSS, 1997/5, p. 1115-1151.
  • Robert Batchelor, « Maps, Calendars and Diagrams: Space and Time in Seventeenth-Century Maritime East Asia », in : Tonio Andrade & Xing Hang (éd.), Sea Rovers, Silk, and Samurai: Maritime East Asia in World History, 1500-1750. Honolulu, University of Hawaii Press, 2016, p. 86-113.

Sources :

7 décembre 2021 : Une révolution de l’imprimé ?

Lectures :

  • Roger Chartier, La main de l’auteur et l’esprit de l’imprimeur, Paris, Gallimard, 2015, ch. 1.
  • Michela Bussotti et Jean-Pierre Drège, « Avant-Propos », Imprimer sans profit ? Le livre non commercial dans la Chine impériale, Genève, Droz, 2015.

Sources :

14 décembre 2021 : Lieux de savoir institutionnels et non institutionnels.

Lectures :

  • Christian Jacob, « Introduction », in Id., Lieux de savoir, t. 1, Espaces et communautés, Paris, A. Michel, 2007, p. 17-40.
  • Rafael Mandressi, « Les savants chez l’imprimeur : les médecins et l’entreprise éditoriale de Christophe Plantin à Anvers au XVIe siècle », Histoire, Médecine et Santé, 11, 2017, p. 131-152.
  • Corinne Lefèvre, « Curiosité et pouvoir : les collections de l’empereur moghol Jahangir (r. 1605-1627) », Études Épistémé, 2014.

Sources :

11 janvier 2022 : Collections.

Lectures :

  • Julius von Schlosser, Les cabinets d’art et de merveilles de la Renaissance tardive. Une contribution à l’histoire du collectionnisme, édition, introduction et postface de Patricia Falguières, Paris, Éditions Macula, 2012. 2e chapitre (Les cabinets d’arts et de merveilles), p. 100-137.
  • James Delbourgo, Collecting the World : Hans Sloane and the Origins of the British Museum (Cambridge, MA : The Belknap Press of Harvard University Press, 2017), p. 202-257.
  • Yu-chi Lai, « Images, Knowledge and Empire: Depicting Cassowaries in the Qing Court », The Journal of Transcultural Studies, 4/01, 2013,  https://heiup.uni-heidelberg.de/journals/index.php/transcultural/article/view/10769/4681

Sources :

18 janvier 2022 : Corps, médecine, sociétés.

Lectures :

Sources :

25 janvier 2022 : Colonisations, empires, savoirs : les mondes ibériques.

Lectures :

  • José Pardo Tomás, Juan Pimentel, « And yet, we were modern. The paradoxes of Iberian science after the Grand Narratives », History of Science, 55/2, 2017, p. 133–147.
  • Jean-Frédéric Schaub, Silvia Sebastiani, Race et histoire dans les sociétés occidentales (15e-18e siècle), Paris, Albin Michel, 2021.

Sources :

  • Bernardino de Sahagún, Historia general de las cosas de Nueva España, t. III, México, Pedro Robredo, 1938, livre XI (un chapitre au choix). https://archive.org/details/b29827620_0003/page/144
  • [Trad. française : Bernardino de Sahagún, Histoire générale des choses de la Nouvelle Espagne, Paris, G. Masson, 1880, livre XI : p. 679-793. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56006542/f767.image
  • Antonio Cavazzi de Montecuccolo, Njinga, reine d’Angola. La relation d’Antonio Cavazzi de Montecuccolo (1687), trad. Paris, Chandeigne, 2010.
  • João dos Santos, Ethiopia orientale. L’Afrique de l'Est & l’océan Indien au XVIe siècle. La relation de João dos Santos (1596-1597), trad. Paris, Chandeigne, 2010.

1er février 2022 : Colonisations, empires, savoirs : l’empire français

Lectures :

  • James E. McClellan III et François Regourd, The Colonial Machine: French Science and Overseas Expansion in the Old Regime (Brepols, 2012), 13-39.
  • Lissa Roberts, "'Le centre de toutes les choses': Constructing and Managing Centralization on the Isle de France," History of science, 52, no. 3 (2014), 319-342.

Sources :

  • « Mémoire du Roi pour servir d'instruction particulière au sieur de La Pérouse, Capitaine de Ses Vaisseaux, Commandant les Frégates de Sa Majesté, la Boussole et l'Astrolabe, 26 juin 1785 », https://archive.org/details/voyagedelaprouse01lapr/page/12/mode/2up
  • « Notice de M. Commerson sur les observations d’histoire naturelle Rédigée à l’occasion du voyage autour du monde de M. de Bougainville, du 24 octobre 1766 ».
  • Barthélemy Faujas de Saint-Fond, Histoire naturelle de la montagne de Saint-Pierre de Maastricht, Paris, chez H. J. Jansen, an VII [1798-9], 5-36.

8 février 2022 : Colonisations, empires, savoirs : empires d’Orient

Lectures :

  • Zoltan Biedermann, « Le jardin aux cartes qui bifurquent. La mer Caspienne vue de Venise et de Goa au XVIe siècle », Annales, 2020/2, p. 155-188.
  • Giancarlo Casale, « From Hungary to Southeast Asia: The Ali Macar Reis Atlas in a Global Context », Osmanlı Araůtırmaları / The Journal of Ottoman Studies, XXXIX (2012), ǯǯ-62.
  • Ali Anooshahr, « Science at the court of the cosmocrat : Mughal India, 1531-56 », The Indian and Economic Social History Review 2017, 54/3, p. 295–316.

Source :

15 février 2022 : Histoires naturelles, la nature et son histoire.

Lectures:

  • Elisa Andretta, « Mediazione politica e ricerca naturalistica nel viaggio in Polonia di Michele Mercati », in Elisa Andretta, Elena Valeri, Maria Antonietta Visceglia, Paola Volpini (éd.), Tramitti. Figure e strumenti della mediazione in età moderna, Roma, Viella, 2015, p. 39-65.
  • Alix Cooper, Inventing the Indigenous: Local Knowledge and Natural History in Early Modern Europe, Cambridge, Cambridge University Press, 2007, 87-115.

Sources 

  • Historia naturalis Brasiliae ... : in qua non tantum plantae et animalia, sed et indigenarum morbi, ingenia et mores describuntur et iconibus supra quingentas illustrantur, Leyde, F. Hack ; et Amsterdam, L. Elzevir, 1648. http://www.botanicus.org/title/b12081164
  • L'histoire universelle du monde : contenant l'entière description & situation des quatre parties de la terre, la division & estendue d'une chacune region & provinces d'icelles : Ensemble l'origine & particulières moeurs, loix, coustumes, religion, & ceremonies de toutes les nations, et peuples par qui elles sont habitées : Divisée en quatre livres, par François de Belle-Forest, G. Mallot, Paris, 1570, épître, table des auteurs, préface au lecteur (début du livre) + tables (fin du livre). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k522706.image

Master


  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Migrations – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
huiyi.wu@cnrs.fr
Informations pratiques

Pour s'inscrire suivre les instructions générales.

Direction de travaux des étudiants

sur rv

Réception des candidats

sur rv

Pré-requis
-

Dernière modification : 22 octobre 2021 11:31

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Géographie Globalisation Histoire Histoire culturelle Histoire des sciences et des techniques Histoire du livre Histoire intellectuelle Historiographie Intellectuels Savoir-faire Savoirs Sciences Spatialisation, territoires Temps/temporalité Transnational
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Atlantiques (mondes) Méditerranéens (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Antonella Romano [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
  • Rafael Mandressi   directeur de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
  • Huiyi Wu   chargée de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)

L’époque moderne, traditionnellement saisie entre le XVIe et le XVIIIe siècles, est un moment privilégié de formations de sciences et de savoirs, qu’il importe de revisiter et de réévaluer à l’aune des grands défis historiographiques qui ont recomposé le paysage des sciences sociales des deux dernières décennies. Pendant longtemps, les études sur cette période ont été dominées par la catégorie de « révolution scientifique », dont la mise en question progressive permet aujourd’hui de nouvelles approches, de nouvelles interprétations et de nouveaux éclairages. À l’accent naguère mis sur les sciences physico-mathématiques, les grands centres européens et le XVIIe siècle, se substitue aujourd’hui un agenda de recherche plus large et plus diversifié, qui invite à repenser les espaces de la production des savoirs ainsi que l’idée même de modernité associée à ces processus.

En intégrant à la réflexion la multiplicité des acteurs, des lieux, des échelles, des espaces, des outils aussi bien intellectuels que matériels, cet enseignement vise à rendre compte des enjeux – politiques, sociaux, religieux – qui caractérisent, à cette époque, les dynamiques de la production des savoirs. La notion même de science à l’époque moderne doit être interrogée, ainsi que les découpages par disciplines, dans le cadre d’un dialogue systématique avec les autres sciences sociales.

Les séances s’attacheront aux sciences, aux techniques et aux savoirs tels qu’ils se reconfigurent entre l’Europe et le monde, des années 1500 aux années 1800, en s'appuyant sur des travaux centrés sur Asie, Amériques, monde ottoman notamment.

Ce séminaire s’adresse prioritairement aux étudiants de master, mais aussi aux doctorants intéressés par l’époque moderne, et la complexité et la pluralité des échanges savants qui se développent dans un horizon global, durant cette période.

Lien à la dropbox où sont stockés les lectures du programme :

https://www.dropbox.com/sh/a6u0a1oh76r7vyu/AADAXgldqxBRB9996oYLuKw4a?dl=0

 

26 octobre 2021 : Sciences, une histoire longue.

Lectures :

  • Condorcet, Esquisse d’un tableau historique sur les progrès de l’esprit humain, 1795, p. 1-20.
  • Jules Michelet, Histoire de France, 7 : Renaissance, Paris, Chamerot, 1855, Introduction : p. i-iii.

9 novembre 2021 : De la « Révolution scientifique ».

Lectures :

  • Alexandre Koyré, Du Monde clos à l’univers infini, Paris, Gallimard, 1973, avant-propos : p. 9-15.
  • Thomas Kuhn, La Structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 2018 [1962] : chapitre 1 et postface à la 2e édition anglaise (1970).
  • Joseph Needham, La Science chinoise et l’Occident, Paris, Seuil, 1973, chap. 2 : « La science et l’influence de la Chine dans le monde », p. 56-105.

16 novembre 2021 : Circulation des savoirs I.

Lectures :

  • George Basalla, « The Spread of Western Science », Science, 156/3775, 1967, p. 611-622.
  • Stéphane Van Damme, « Un ancien régime des savoirs », in : Id. (éd.), Histoire des sciences et des savoirs, t. 1 : De la Renaissance aux Lumières, Paris, Seuil, p. 19-40.
  • Antonella Romano, « Des sciences et des savoirs en mouvement : réflexions historiographiques et enjeux méthodologiques », Diaspora. Circulations, migrations, histoire, n° 23-24, 2014, p. 66-79.

Sources :

  • Charles Marie de La Condamine, Relation abrégée d’un voyage fait dans l’intérieur de l’Amérique méridionale, Paris, chez la Veuve Pissot, 1745, préface et « Carte du cours du Maragnon ou de la grande Rivière des Amazones ».
  • José Antonio de Alzate y Ramírez, Descripcion de las antiguedades de Xochicalco, En Mexico : Por don Felipe de Zuñiga y Ontiveros, 1791. https://archive.org/details/descripciondelas00alza/mode/2up

23 novembre 2021 : Circulation des savoirs II.

Lectures :

  • Marie-Noëlle Bourguet, Christian Licoppe, « Voyages, mesures et instruments : une nouvelle expérience du monde au Siècle des Lumières », Annales HSS, 1997/5, p. 1115-1151.
  • Robert Batchelor, « Maps, Calendars and Diagrams: Space and Time in Seventeenth-Century Maritime East Asia », in : Tonio Andrade & Xing Hang (éd.), Sea Rovers, Silk, and Samurai: Maritime East Asia in World History, 1500-1750. Honolulu, University of Hawaii Press, 2016, p. 86-113.

Sources :

7 décembre 2021 : Une révolution de l’imprimé ?

Lectures :

  • Roger Chartier, La main de l’auteur et l’esprit de l’imprimeur, Paris, Gallimard, 2015, ch. 1.
  • Michela Bussotti et Jean-Pierre Drège, « Avant-Propos », Imprimer sans profit ? Le livre non commercial dans la Chine impériale, Genève, Droz, 2015.

Sources :

14 décembre 2021 : Lieux de savoir institutionnels et non institutionnels.

Lectures :

  • Christian Jacob, « Introduction », in Id., Lieux de savoir, t. 1, Espaces et communautés, Paris, A. Michel, 2007, p. 17-40.
  • Rafael Mandressi, « Les savants chez l’imprimeur : les médecins et l’entreprise éditoriale de Christophe Plantin à Anvers au XVIe siècle », Histoire, Médecine et Santé, 11, 2017, p. 131-152.
  • Corinne Lefèvre, « Curiosité et pouvoir : les collections de l’empereur moghol Jahangir (r. 1605-1627) », Études Épistémé, 2014.

Sources :

11 janvier 2022 : Collections.

Lectures :

  • Julius von Schlosser, Les cabinets d’art et de merveilles de la Renaissance tardive. Une contribution à l’histoire du collectionnisme, édition, introduction et postface de Patricia Falguières, Paris, Éditions Macula, 2012. 2e chapitre (Les cabinets d’arts et de merveilles), p. 100-137.
  • James Delbourgo, Collecting the World : Hans Sloane and the Origins of the British Museum (Cambridge, MA : The Belknap Press of Harvard University Press, 2017), p. 202-257.
  • Yu-chi Lai, « Images, Knowledge and Empire: Depicting Cassowaries in the Qing Court », The Journal of Transcultural Studies, 4/01, 2013,  https://heiup.uni-heidelberg.de/journals/index.php/transcultural/article/view/10769/4681

Sources :

18 janvier 2022 : Corps, médecine, sociétés.

Lectures :

Sources :

25 janvier 2022 : Colonisations, empires, savoirs : les mondes ibériques.

Lectures :

  • José Pardo Tomás, Juan Pimentel, « And yet, we were modern. The paradoxes of Iberian science after the Grand Narratives », History of Science, 55/2, 2017, p. 133–147.
  • Jean-Frédéric Schaub, Silvia Sebastiani, Race et histoire dans les sociétés occidentales (15e-18e siècle), Paris, Albin Michel, 2021.

Sources :

  • Bernardino de Sahagún, Historia general de las cosas de Nueva España, t. III, México, Pedro Robredo, 1938, livre XI (un chapitre au choix). https://archive.org/details/b29827620_0003/page/144
  • [Trad. française : Bernardino de Sahagún, Histoire générale des choses de la Nouvelle Espagne, Paris, G. Masson, 1880, livre XI : p. 679-793. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k56006542/f767.image
  • Antonio Cavazzi de Montecuccolo, Njinga, reine d’Angola. La relation d’Antonio Cavazzi de Montecuccolo (1687), trad. Paris, Chandeigne, 2010.
  • João dos Santos, Ethiopia orientale. L’Afrique de l'Est & l’océan Indien au XVIe siècle. La relation de João dos Santos (1596-1597), trad. Paris, Chandeigne, 2010.

1er février 2022 : Colonisations, empires, savoirs : l’empire français

Lectures :

  • James E. McClellan III et François Regourd, The Colonial Machine: French Science and Overseas Expansion in the Old Regime (Brepols, 2012), 13-39.
  • Lissa Roberts, "'Le centre de toutes les choses': Constructing and Managing Centralization on the Isle de France," History of science, 52, no. 3 (2014), 319-342.

Sources :

  • « Mémoire du Roi pour servir d'instruction particulière au sieur de La Pérouse, Capitaine de Ses Vaisseaux, Commandant les Frégates de Sa Majesté, la Boussole et l'Astrolabe, 26 juin 1785 », https://archive.org/details/voyagedelaprouse01lapr/page/12/mode/2up
  • « Notice de M. Commerson sur les observations d’histoire naturelle Rédigée à l’occasion du voyage autour du monde de M. de Bougainville, du 24 octobre 1766 ».
  • Barthélemy Faujas de Saint-Fond, Histoire naturelle de la montagne de Saint-Pierre de Maastricht, Paris, chez H. J. Jansen, an VII [1798-9], 5-36.

8 février 2022 : Colonisations, empires, savoirs : empires d’Orient

Lectures :

  • Zoltan Biedermann, « Le jardin aux cartes qui bifurquent. La mer Caspienne vue de Venise et de Goa au XVIe siècle », Annales, 2020/2, p. 155-188.
  • Giancarlo Casale, « From Hungary to Southeast Asia: The Ali Macar Reis Atlas in a Global Context », Osmanlı Araůtırmaları / The Journal of Ottoman Studies, XXXIX (2012), ǯǯ-62.
  • Ali Anooshahr, « Science at the court of the cosmocrat : Mughal India, 1531-56 », The Indian and Economic Social History Review 2017, 54/3, p. 295–316.

Source :

15 février 2022 : Histoires naturelles, la nature et son histoire.

Lectures:

  • Elisa Andretta, « Mediazione politica e ricerca naturalistica nel viaggio in Polonia di Michele Mercati », in Elisa Andretta, Elena Valeri, Maria Antonietta Visceglia, Paola Volpini (éd.), Tramitti. Figure e strumenti della mediazione in età moderna, Roma, Viella, 2015, p. 39-65.
  • Alix Cooper, Inventing the Indigenous: Local Knowledge and Natural History in Early Modern Europe, Cambridge, Cambridge University Press, 2007, 87-115.

Sources 

  • Historia naturalis Brasiliae ... : in qua non tantum plantae et animalia, sed et indigenarum morbi, ingenia et mores describuntur et iconibus supra quingentas illustrantur, Leyde, F. Hack ; et Amsterdam, L. Elzevir, 1648. http://www.botanicus.org/title/b12081164
  • L'histoire universelle du monde : contenant l'entière description & situation des quatre parties de la terre, la division & estendue d'une chacune region & provinces d'icelles : Ensemble l'origine & particulières moeurs, loix, coustumes, religion, & ceremonies de toutes les nations, et peuples par qui elles sont habitées : Divisée en quatre livres, par François de Belle-Forest, G. Mallot, Paris, 1570, épître, table des auteurs, préface au lecteur (début du livre) + tables (fin du livre). https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k522706.image
  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de tronc commun – Migrations – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, fiche de lecture
Contacts additionnels
huiyi.wu@cnrs.fr
Informations pratiques

Pour s'inscrire suivre les instructions générales.

Direction de travaux des étudiants

sur rv

Réception des candidats

sur rv

Pré-requis
-

Attention !
En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=149. "

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, mardi 14:30-16:30
    du 26 octobre 2021 au 15 février 2022
    Nombre de séances : 12