UE130 - Sociologie des réseaux sociaux


Lieu et planning


  • Autre lieu Paris
    ENS campus Jourdan, 48 bd Jourdan 75014 Paris
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 10:00-13:00
    du 22 octobre 2021 au 14 janvier 2022


Description


Dernière modification : 9 mai 2021 18:38

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

Ce cours propose aux étudiant·e·s une introduction à la fois théorique et pratique à l'analyse des réseaux sociaux, et aux théories sociologiques dans lesquelles elle s’inscrit.

NB : les « médias sociaux », ou réseaux sociaux électroniques, seront abordés mais ne constituent pas le cœur de ce cours.

Ce séminaire est obligatoire dans le cadre du M1 du parcours Quantifier en sciences sociales (QESS). Il est ouvert dans la limite des places disponibles aux étudiant·e·s d’autres masters et aux doctorant·e·s.

Chaque séance inclura des éléments de théorie sociologique, de méthodologie et formation aux logiciels, et des exemples d’application à l’étude de problèmes sociaux concrets à travers la lecture d’articles de sociologie des réseaux.

Contenus indicatifs : relations et structures ; réseaux personnels, sociabilité et trajectoires de vie ; les « petits mondes » ; réseaux organisationnels, statut social et pouvoir ; capital social ; influence sociale, diffusion et apprentissage ; homophilie et ségrégation ; réseaux d’internet.

  • Première séance : Introduction au cours. Théorie : introduction générale à l'analyse des réseaux sociaux ; l’approche « relationnelle » en sociologie ; quelques exemples d’applications. Méthodes : Prise en main de igraph dans R/RStudio ; premiers pas dans la visualisation.

  • Deuxième séance : Théorie : Relations et structures sociales. Méthodes : formatage et stockage des données de réseaux ; métriques de base.

  • Troisième séance : Théorie : Notions de centralité, liens avec les notions sociologiques de statut et pouvoir. Méthodes : mesures de centralité et centralisation.

  • Quatrième séance : Théorie : Réseaux personnels et réseaux ego-centrés, application à l’étude des trajectoires de vie. Méthodes : métriques pour réseaux ego-centrés.

  • Cinquième séance : Théorie : Réseaux et santé ; application des principes de l’analyse des réseaux ego-centrés pour le contact tracing en épidémiologie ; modèles de contagion. Méthodes : collecte, codage et mise en forme des données de réseaux.

  • Sixième séance : Théorie : Réseaux économiques ; la notion d’encastrement et ses applications à l’étude des marchés ; l’amitié entre concurrents. Méthodes : mesures de cohésion et connectivité ; la « contrainte » de Burt.

  • Septième séance : Théorie : Encastrement, réseaux de production globaux et mondialisation ; critiques à la notion d’encastrement. Méthodes : tests d’hypothèses.

  • Huitième séance : Théorie : Encastrement et réseaux « multi-niveaux ». Méthodes : régression MRQAP.


Master


  • Séminaires de tronc commun – Sciences sociales-Quantifier en sciences sociales – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, projet final

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter les enseignants par courriel.

Réception des candidats

contacter les enseignants par courriel.

Pré-requis

niveau L3.

Dernière modification : 9 mai 2021 18:38

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s

Ce cours propose aux étudiant·e·s une introduction à la fois théorique et pratique à l'analyse des réseaux sociaux, et aux théories sociologiques dans lesquelles elle s’inscrit.

NB : les « médias sociaux », ou réseaux sociaux électroniques, seront abordés mais ne constituent pas le cœur de ce cours.

Ce séminaire est obligatoire dans le cadre du M1 du parcours Quantifier en sciences sociales (QESS). Il est ouvert dans la limite des places disponibles aux étudiant·e·s d’autres masters et aux doctorant·e·s.

Chaque séance inclura des éléments de théorie sociologique, de méthodologie et formation aux logiciels, et des exemples d’application à l’étude de problèmes sociaux concrets à travers la lecture d’articles de sociologie des réseaux.

Contenus indicatifs : relations et structures ; réseaux personnels, sociabilité et trajectoires de vie ; les « petits mondes » ; réseaux organisationnels, statut social et pouvoir ; capital social ; influence sociale, diffusion et apprentissage ; homophilie et ségrégation ; réseaux d’internet.

  • Première séance : Introduction au cours. Théorie : introduction générale à l'analyse des réseaux sociaux ; l’approche « relationnelle » en sociologie ; quelques exemples d’applications. Méthodes : Prise en main de igraph dans R/RStudio ; premiers pas dans la visualisation.

  • Deuxième séance : Théorie : Relations et structures sociales. Méthodes : formatage et stockage des données de réseaux ; métriques de base.

  • Troisième séance : Théorie : Notions de centralité, liens avec les notions sociologiques de statut et pouvoir. Méthodes : mesures de centralité et centralisation.

  • Quatrième séance : Théorie : Réseaux personnels et réseaux ego-centrés, application à l’étude des trajectoires de vie. Méthodes : métriques pour réseaux ego-centrés.

  • Cinquième séance : Théorie : Réseaux et santé ; application des principes de l’analyse des réseaux ego-centrés pour le contact tracing en épidémiologie ; modèles de contagion. Méthodes : collecte, codage et mise en forme des données de réseaux.

  • Sixième séance : Théorie : Réseaux économiques ; la notion d’encastrement et ses applications à l’étude des marchés ; l’amitié entre concurrents. Méthodes : mesures de cohésion et connectivité ; la « contrainte » de Burt.

  • Septième séance : Théorie : Encastrement, réseaux de production globaux et mondialisation ; critiques à la notion d’encastrement. Méthodes : tests d’hypothèses.

  • Huitième séance : Théorie : Encastrement et réseaux « multi-niveaux ». Méthodes : régression MRQAP.

  • Séminaires de tronc commun – Sciences sociales-Quantifier en sciences sociales – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, projet final
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter les enseignants par courriel.

Réception des candidats

contacter les enseignants par courriel.

Pré-requis

niveau L3.

  • Autre lieu Paris
    ENS campus Jourdan, 48 bd Jourdan 75014 Paris
    1er semestre / hebdomadaire, vendredi 10:00-13:00
    du 22 octobre 2021 au 14 janvier 2022