Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE1002 - Histoire des missions d'évangélisation


Lieu et planning


  • Campus Condorcet (GED/bât. recherche Sud/Nord)
    Salle 2.14 - Humathèque (ex-Grand équipement documentaire/GED)
    Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 14:30-16:30
    du 14 janvier 2022 au 10 juin 2022
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 18 mai 2021 09:12

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Anthropologie historique Fait religieux Histoire
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre-Antoine Fabre [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)
  • Ines Županov   directrice de recherche, CNRS / Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS)

Le séminaire explorera les multiples voies ouvertes par les interrogations suivantes.

D’une part, quelle peut être la validité, et quelles sont les limites de la validité d’un jugement souvent prononcé sur le savoir des agents de l’évangélisation moderne comme savoir proto-ethnologique, voire proto-anthropologique ? Pourquoi ce jugement a-t-il pu être formulé et comment en tirer aujourd’hui profit pour notre propre réflexion épistémologique ?

D’autre part, quelles ont été, dans différents moments de l’époque contemporaine (celle de la seconde colonisation et de la décolonisation), les configurations des relations entre l’activité des missionnaires religieux, catholiques ou protestants, et celle des ethnologues et anthropologues de terrain ? Quels sont les analogies et les croisements entre manières de faire et formes de connaissance ?

On s’intéressera également, en particulier à l’intention des doctorants qui le fréquentent, aux travaux les plus récents sur l’histoire de l’évangélisation moderne, issus des membres du séminaire eux-mêmes et de la recherche française et internationale.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel : pafabre@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

aucun.


Compte rendu


Ce séminaire, fondé en 1994, achevait cette année une première étape de son histoire, avant d’ouvrir une nouvelle étape qui trouvera un espace élargi à la question beaucoup plus générale du prosélytisme dans de multiples configurations religieuses, et avec une nouvelle équipe. Il accueilli cette année José Eduardo Franco (Universidad Aberta), Maria Cristina Osswald (Universidad de Porto), Franco Motta (Université di Torino), Eleonora Rai (Université de Leuven), sur « La question du martyre », autour de deux ouvrages récents ; Muriel Clair (Université de Saint-Boniface, Montréal), Lise Puyo (University of Pennsylvania) et Fannie Dionne (McGill University), sur « Le dictionnaire jésuite franco-wendat de 1693 (Musée de la civilisation de Québec, MS60) : un instantané de la vie missionnaire à Notre-Dame-de-Lorette en Nouvelle-France ? » ; Gaetano Ciarcia (IMAF/CNRS) sur « Le Dahomey cérémoniel de Francis Aupiais par écrits et en images » ; Gabriele Bellinzona (Université de Hambourg), sur  The Catholic missionaries in India and their pietist "competitors" from the beginning of the 18th century to the first half of the 19th century » ; Birgit Tremml (Linnaeus University), sur « Encountering and Othering In Dominican Ethnography in Taiwan, c. 1620-1640 » ; Catherine Larochelle (Université de Montréal) sur « Écritures missionnaires et regard métropolitain québécois : un double discours sur la colonisation du Nord-Ouest américain (1850-1890) » ; Baptiste Bonnefoy (Université Paris-Nanterre), sur « L'accès des libres de couleur à la prêtrise aux Amériques (XVIe-XIXe siècles) » ; Sabina Pavone (Universitá di Macerata, invitée de l’École), sur « Le problème du martyre en Inde entre l'ancienne et la nouvelle compagnie » ; Markus Friedrich et Holger Zaunstöck (Université de Hambourg), pour une présentation du livre Protestants and Catholics in Overseas Missions (Halle : Franckeschen Stiftungen) ; et enfin Pierre Antoine Fabre(CéSor/EHESS), Guido Mongini (Université de Turin), Girolamo Imbruglia (Université de Naples – L'Orientale), pour une présentation du livre Indipetae : una fonte lunga quattro secoli (BHSI, 2021).

Dernière modification : 18 mai 2021 09:12

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Anthropologie historique Fait religieux Histoire
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre-Antoine Fabre [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)
  • Ines Županov   directrice de recherche, CNRS / Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS)

Le séminaire explorera les multiples voies ouvertes par les interrogations suivantes.

D’une part, quelle peut être la validité, et quelles sont les limites de la validité d’un jugement souvent prononcé sur le savoir des agents de l’évangélisation moderne comme savoir proto-ethnologique, voire proto-anthropologique ? Pourquoi ce jugement a-t-il pu être formulé et comment en tirer aujourd’hui profit pour notre propre réflexion épistémologique ?

D’autre part, quelles ont été, dans différents moments de l’époque contemporaine (celle de la seconde colonisation et de la décolonisation), les configurations des relations entre l’activité des missionnaires religieux, catholiques ou protestants, et celle des ethnologues et anthropologues de terrain ? Quels sont les analogies et les croisements entre manières de faire et formes de connaissance ?

On s’intéressera également, en particulier à l’intention des doctorants qui le fréquentent, aux travaux les plus récents sur l’histoire de l’évangélisation moderne, issus des membres du séminaire eux-mêmes et de la recherche française et internationale.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel : pafabre@ehess.fr

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

aucun.

  • Campus Condorcet (GED/bât. recherche Sud/Nord)
    Salle 2.14 - Humathèque (ex-Grand équipement documentaire/GED)
    Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 14:30-16:30
    du 14 janvier 2022 au 10 juin 2022
    Nombre de séances : 12

Ce séminaire, fondé en 1994, achevait cette année une première étape de son histoire, avant d’ouvrir une nouvelle étape qui trouvera un espace élargi à la question beaucoup plus générale du prosélytisme dans de multiples configurations religieuses, et avec une nouvelle équipe. Il accueilli cette année José Eduardo Franco (Universidad Aberta), Maria Cristina Osswald (Universidad de Porto), Franco Motta (Université di Torino), Eleonora Rai (Université de Leuven), sur « La question du martyre », autour de deux ouvrages récents ; Muriel Clair (Université de Saint-Boniface, Montréal), Lise Puyo (University of Pennsylvania) et Fannie Dionne (McGill University), sur « Le dictionnaire jésuite franco-wendat de 1693 (Musée de la civilisation de Québec, MS60) : un instantané de la vie missionnaire à Notre-Dame-de-Lorette en Nouvelle-France ? » ; Gaetano Ciarcia (IMAF/CNRS) sur « Le Dahomey cérémoniel de Francis Aupiais par écrits et en images » ; Gabriele Bellinzona (Université de Hambourg), sur  The Catholic missionaries in India and their pietist "competitors" from the beginning of the 18th century to the first half of the 19th century » ; Birgit Tremml (Linnaeus University), sur « Encountering and Othering In Dominican Ethnography in Taiwan, c. 1620-1640 » ; Catherine Larochelle (Université de Montréal) sur « Écritures missionnaires et regard métropolitain québécois : un double discours sur la colonisation du Nord-Ouest américain (1850-1890) » ; Baptiste Bonnefoy (Université Paris-Nanterre), sur « L'accès des libres de couleur à la prêtrise aux Amériques (XVIe-XIXe siècles) » ; Sabina Pavone (Universitá di Macerata, invitée de l’École), sur « Le problème du martyre en Inde entre l'ancienne et la nouvelle compagnie » ; Markus Friedrich et Holger Zaunstöck (Université de Hambourg), pour une présentation du livre Protestants and Catholics in Overseas Missions (Halle : Franckeschen Stiftungen) ; et enfin Pierre Antoine Fabre(CéSor/EHESS), Guido Mongini (Université de Turin), Girolamo Imbruglia (Université de Naples – L'Orientale), pour une présentation du livre Indipetae : una fonte lunga quattro secoli (BHSI, 2021).