Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE894 - Éducation, innovation, société


Lieu et planning


  • Autre lieu Paris
    Lab School Network, 46 rue de Montreuil 75011 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 18:00-20:00
    du 1er octobre 2020 au 3 juin 2021


Description


Dernière modification : 4 mars 2021 10:29

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Démocratie Éducation Pédagogie Psychologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Pascale Haag [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Lou Aisenberg   analyste, OCDE

Dans le prolongement des  années précédentes, le séminaire du Lab School Network poursuit son exploration de la notion d’innovation pédagogique, en théories et en pratiques, en donnant la parole à différents acteurs de terrain et spécialistes (chercheurs, enseignants, représentants institutionnels, porteurs de projets innovants).

Nous nous intéresserons tout particulièrement cette année aux évolutions actuelles de la forme scolaire, dans un contexte de transformations rapides des modes de vie et des rapports aux savoirs, accentuées par une crise globale sanitaire, sociale, écologique et économique. Cette crise s'accompagne d'une aggravation des inégalités, mais aussi de découvertes de nouvelles approches de l’enseignement et des apprentissages. Repenser la forme scolaire au niveau systémique est désormais indispensable, en prenant en considération les finalités de l'éducation et de l'école, la place des parents, les espaces d'apprentissages (formels et informels), ainsi que le rôle, la posture et la formation des enseignants.  

Le séminaire sera l'occasion de réfléchir aux transformations des pratiques pédagogiques et éducatives à partir de cas concrets et d’interventions d’acteurs de terrain.

Les séances pourront être suivies à distance sur BigBlueButton : https://webinaire.ehess.fr/b/haa-kpv-upg.Pour vous inscrire, dans l'attente de la mise en service de l'outil List-sem, contacter ph@ehess.fr

1er octobre 2020 : Christian Timo Zenke, Benedict Kurz (université de Bielefeld), Jan Wilhelm Dieckmann et Cornelia Hofmann (Laborschule Bielefeld) – Practices of progressive education in Germany: School architecture, parent interaction and teaching democracy

15 octobre 2020 : Baptiste Melgarejo (Canopé) et Xavier Garnier (édX Design)  – Future Classroom Lab, un écosystème pour une école innovante et inclusive

5 novembre 2020 : Olivier Rey (Inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche) – L’étudiant nouveau est-il arrivé?

19 novembre 2020 : Xavier Garnier (édX Design) et Baptiste Melgarejo (Canopé)La pensée design pour co-construire de nouvelles formes scolaires

3 décembre 2020 : James Biddulph (University of Cambridge Primary School), Monika Mandelickova (Labyrinth laboratory school, Brno), Oliver Wagner (université de Vienne), Gabrielle Cummins (Lab School Paris)How can democratic practices in the classroom help dealing with students’ heterogeneity ?

  • Lecture complémentaire : Pascale Haag (à paraître). Les lab schools : des écoles alternatives inspirées par la recherche. Dans L’école autrement ? Les pédagogies alternatives en débat (dir. F. Darbellay). Editions Alphil (Presses universitaires suisses)

17 décembre 2020 : Marie Vergnon (université de Caen) –  L'innovation pédagogique dans le miroir du temps : rémanence, réappropriations et axiologie

7 janvier 2021 : Delphine Patry (université de Caen) – Des dispositifs pédagogiques qui permettent l'autonomie des élèves ? Les exemples de l'école Vitruve et du Lycée Autogéré de Paris

21 janvier 2021 : Philippe Bongrand et Jean-François Nordmann (université de Cergy Pontoise) – Instruction en famille et devenir de la forme scolaire – quelques enjeux pour la socialisation démocratique 

4 février 2021 : Clément Dussarps (INSPE de l'Académie de Bordeaux)Dimension socio-affective et abandon en formation ouverte et à distance [titre sujet à modification]

  • Lectures complémentaires : DUSSARPS, C. (2015). « L’abandon en formation à distance : analyse socio-affective et motivationnelle ». Distances et Médiations des Savoirs [En ligne], 10. Disponible sur : http://dms.revues.org/1039 ; DUSSARPS, C. (2017). « Etude communicationnelle de l’abandon en formation à distance universitaire ». Adjectif, [En ligne]. Disponible sur : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article422&lang=fr

4 mars 2021 : Fabienne Serina-Karsky et Séverine Parayre (ICP) – Penser une communauté éducative inclusive : identité, enjeux, engagement, perspectives.

18 mars 2021 : Sylvain Connac (université de Montpellier) – La coopération entre élèves : fondamentaux ou soft skills ?

  • Lecture complémentaire : Connac, S. (2018). Ce que disent des élèves sur les classes coopératives en collège et lycée. Tréma, 50, Article 50. https://doi.org/10.4000/trema.4265

1er avril 2021 : Kylie M Trask-Kerr (ACU, Melbourne) – A Deweyan positive education

15 avril 2021 : Lisa Chastagnol (Cheffe du bureau de l’innovation pédagogique, DGESCO) – Les actions du bureau de l’innovation pédagogique de la DGESCO 

  • Lecture complémentaire: [à venir]

6 mai 2021 : Irène Pereira (université de Créteil) – Paulo Freire et les pédagogies critiques. 

  • Lecture complémentaire : Pereira, I. (2017). Paulo Freire, pédagogue des opprimé-s, Libertalia et chaîne youtube d’Irène Pereira :  https://www.youtube.com/channel/UCQy2dRUUj8HOChEsKGrSJlA 
  • Précision : les recherches présentées lors de cette intervention sont réalisées sur son temps personnel par une personne sans poste d’enseignant-chercheur statutaire. Ce message vise à visibiliser l’absence de postes dans la recherche

Master


  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, exposé oral, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Connaissance de l'anglais souhaitée (certains séminaires sont en anglais)


Compte rendu


Dans le prolongement des quatre années précédentes, le séminaire du Lab School Network a poursuivi son exploration de la notion d’innovation pédagogique, en théories et en pratiques. Nous nous sommes intéressés tout particulièrement cette année aux évolutions actuelles de la forme scolaire (Vincent, 1994), dans un contexte de transformations rapides des modes de vie et des rapports aux savoirs, accentuées par une crise globale sanitaire, sociale, écologique et économique. Cette crise s’est accompagnée d’une aggravation des inégalités, mais elle est aussi l’occasion de découvertes de nouvelles approches de l’enseignement et des apprentissages.

L’organisation des espaces d’apprentissage a constitué notre premier axe de réflexion. En effet, depuis la fin des années 90 et, en particulier, les travaux de Derouet-Besson (1998) sur l'évolution des bâtiments scolaires, la complexité des liens et les tensions entre pédagogie, architecture, urbanisme, économie et politiques a été mise en évidence. Les profondes mutations  induites par le numérique demandent par ailleurs de revisiter complètement ces questions. L'intégration de technologies et de nouveaux usages du numérique invitent également à reconfigurer l'espace scolaire. Cette nouvelle réflexion imposée par le numérique amène a prendre en considération également la question de l’ergonomie et du bien-être des acteurs et utilisateurs de l'école.

L’aménagement des espaces physiques afin de rendre l’école plus inclusive a fait l’objet d’une première séance spécifique à l’organisation des espaces scolaires dans la plus ancienne lab school européenne, puis d’une seconde séance rassemblant des représentants des cinq lab schools et établissements d’enseignement supérieur associés au projet européen LabSchoolsEurope : Participatory Research for Democratic Education sur le thème des pratiques démocratiques en classe et la manière dont la conception des espaces d’apprentissage est susceptible – ou non – de permettre de mieux faire face à l’hétérogénéité des élèves.

Les usages du numérique contribuent également à transformer en profondeur la forme scolaire. La crise sanitaire a contribué à accélérer ce changement. Pour y réfléchir, en contexte scolaire et dans l’enseignement supérieur, trois interventions ont été consacrées à ce thème avec Baptiste Melgarejo (Canopé) et Xavier Garnier (édX Design), qui nous ont présenté les dispositifs innovants Future Classroom Lab et FabUlis, ainsi qu’avec Olivier Rey (IGEN) Nous nous sommes également attachées à situer l’évolution des pratiques dans l’histoire, afin de mettre en perspective l’inscription des « innovations pédagogiques » au cours de quatre séances : la première sur la pédagogie Freinet et sa réception avec Marie Vergnon (Université de Caen) et la deuxième sur la notion d’autonomie à travers deux études de cas : l’école Vitruve et le Lycée autogéré de Paris avec Delphine Patry (Université de Caen), la troisième sur les liens entre psychologie et philosophie dans la perspective d’une « éducation positive » chez John Dewey Kylie M Trask-Kerr (ACU, Melbourne), et enfin, l’héritage de Paolo Freire dans les pédagogies critiques avec Irène Pereira (université de Créteil).

Les questions du bien-être scolaire, des compétences socio-émotionnelles, des pratiques coopératives et de l’inclusion, indirectement liées à l’innovation, mais touchant directement à la dimension relationnelle de la forme scolaire, ont été abordées lors de deux séances par Fabienne Serina-Karsky (ICP, Paris) et Sylvain Connac (Université de Montpellier).

Enfin, une forme radicalement différente de forme scolaire, qui concerne une petite minorité d’enfants, a été discutée en compagnie de Philippe Bongrand et Jean-François Nordmann (Université de Cergy Pontoise), en cherchant à comprendre les différentes trajectoires qui conduisent à choisir ce mode d’instruction, les milieux sociaux et profils d’élèves qui y recourent, les divers types de pédagogie mises en œuvre dans ce cadre et leurs effets sur les apprentissages.

Publications
  • « Les lab schools : des écoles alternatives inspirées par la recherche », dans L’école autrement ? Les pédagogies alternatives en débat, sous la dir. de F. Darbellay, Éditions Alphil, Presses universitaires suisses, 2021.

Dernière modification : 4 mars 2021 10:29

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Psychologie et sciences cognitives, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Démocratie Éducation Pédagogie Psychologie
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Pascale Haag [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Lou Aisenberg   analyste, OCDE

Dans le prolongement des  années précédentes, le séminaire du Lab School Network poursuit son exploration de la notion d’innovation pédagogique, en théories et en pratiques, en donnant la parole à différents acteurs de terrain et spécialistes (chercheurs, enseignants, représentants institutionnels, porteurs de projets innovants).

Nous nous intéresserons tout particulièrement cette année aux évolutions actuelles de la forme scolaire, dans un contexte de transformations rapides des modes de vie et des rapports aux savoirs, accentuées par une crise globale sanitaire, sociale, écologique et économique. Cette crise s'accompagne d'une aggravation des inégalités, mais aussi de découvertes de nouvelles approches de l’enseignement et des apprentissages. Repenser la forme scolaire au niveau systémique est désormais indispensable, en prenant en considération les finalités de l'éducation et de l'école, la place des parents, les espaces d'apprentissages (formels et informels), ainsi que le rôle, la posture et la formation des enseignants.  

Le séminaire sera l'occasion de réfléchir aux transformations des pratiques pédagogiques et éducatives à partir de cas concrets et d’interventions d’acteurs de terrain.

Les séances pourront être suivies à distance sur BigBlueButton : https://webinaire.ehess.fr/b/haa-kpv-upg.Pour vous inscrire, dans l'attente de la mise en service de l'outil List-sem, contacter ph@ehess.fr

1er octobre 2020 : Christian Timo Zenke, Benedict Kurz (université de Bielefeld), Jan Wilhelm Dieckmann et Cornelia Hofmann (Laborschule Bielefeld) – Practices of progressive education in Germany: School architecture, parent interaction and teaching democracy

15 octobre 2020 : Baptiste Melgarejo (Canopé) et Xavier Garnier (édX Design)  – Future Classroom Lab, un écosystème pour une école innovante et inclusive

5 novembre 2020 : Olivier Rey (Inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche) – L’étudiant nouveau est-il arrivé?

19 novembre 2020 : Xavier Garnier (édX Design) et Baptiste Melgarejo (Canopé)La pensée design pour co-construire de nouvelles formes scolaires

3 décembre 2020 : James Biddulph (University of Cambridge Primary School), Monika Mandelickova (Labyrinth laboratory school, Brno), Oliver Wagner (université de Vienne), Gabrielle Cummins (Lab School Paris)How can democratic practices in the classroom help dealing with students’ heterogeneity ?

  • Lecture complémentaire : Pascale Haag (à paraître). Les lab schools : des écoles alternatives inspirées par la recherche. Dans L’école autrement ? Les pédagogies alternatives en débat (dir. F. Darbellay). Editions Alphil (Presses universitaires suisses)

17 décembre 2020 : Marie Vergnon (université de Caen) –  L'innovation pédagogique dans le miroir du temps : rémanence, réappropriations et axiologie

7 janvier 2021 : Delphine Patry (université de Caen) – Des dispositifs pédagogiques qui permettent l'autonomie des élèves ? Les exemples de l'école Vitruve et du Lycée Autogéré de Paris

21 janvier 2021 : Philippe Bongrand et Jean-François Nordmann (université de Cergy Pontoise) – Instruction en famille et devenir de la forme scolaire – quelques enjeux pour la socialisation démocratique 

4 février 2021 : Clément Dussarps (INSPE de l'Académie de Bordeaux)Dimension socio-affective et abandon en formation ouverte et à distance [titre sujet à modification]

  • Lectures complémentaires : DUSSARPS, C. (2015). « L’abandon en formation à distance : analyse socio-affective et motivationnelle ». Distances et Médiations des Savoirs [En ligne], 10. Disponible sur : http://dms.revues.org/1039 ; DUSSARPS, C. (2017). « Etude communicationnelle de l’abandon en formation à distance universitaire ». Adjectif, [En ligne]. Disponible sur : http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article422&lang=fr

4 mars 2021 : Fabienne Serina-Karsky et Séverine Parayre (ICP) – Penser une communauté éducative inclusive : identité, enjeux, engagement, perspectives.

18 mars 2021 : Sylvain Connac (université de Montpellier) – La coopération entre élèves : fondamentaux ou soft skills ?

  • Lecture complémentaire : Connac, S. (2018). Ce que disent des élèves sur les classes coopératives en collège et lycée. Tréma, 50, Article 50. https://doi.org/10.4000/trema.4265

1er avril 2021 : Kylie M Trask-Kerr (ACU, Melbourne) – A Deweyan positive education

15 avril 2021 : Lisa Chastagnol (Cheffe du bureau de l’innovation pédagogique, DGESCO) – Les actions du bureau de l’innovation pédagogique de la DGESCO 

  • Lecture complémentaire: [à venir]

6 mai 2021 : Irène Pereira (université de Créteil) – Paulo Freire et les pédagogies critiques. 

  • Lecture complémentaire : Pereira, I. (2017). Paulo Freire, pédagogue des opprimé-s, Libertalia et chaîne youtube d’Irène Pereira :  https://www.youtube.com/channel/UCQy2dRUUj8HOChEsKGrSJlA 
  • Précision : les recherches présentées lors de cette intervention sont réalisées sur son temps personnel par une personne sans poste d’enseignant-chercheur statutaire. Ce message vise à visibiliser l’absence de postes dans la recherche
  • Séminaires de recherche – Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, exposé oral, fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Connaissance de l'anglais souhaitée (certains séminaires sont en anglais)

  • Autre lieu Paris
    Lab School Network, 46 rue de Montreuil 75011 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 18:00-20:00
    du 1er octobre 2020 au 3 juin 2021

Dans le prolongement des quatre années précédentes, le séminaire du Lab School Network a poursuivi son exploration de la notion d’innovation pédagogique, en théories et en pratiques. Nous nous sommes intéressés tout particulièrement cette année aux évolutions actuelles de la forme scolaire (Vincent, 1994), dans un contexte de transformations rapides des modes de vie et des rapports aux savoirs, accentuées par une crise globale sanitaire, sociale, écologique et économique. Cette crise s’est accompagnée d’une aggravation des inégalités, mais elle est aussi l’occasion de découvertes de nouvelles approches de l’enseignement et des apprentissages.

L’organisation des espaces d’apprentissage a constitué notre premier axe de réflexion. En effet, depuis la fin des années 90 et, en particulier, les travaux de Derouet-Besson (1998) sur l'évolution des bâtiments scolaires, la complexité des liens et les tensions entre pédagogie, architecture, urbanisme, économie et politiques a été mise en évidence. Les profondes mutations  induites par le numérique demandent par ailleurs de revisiter complètement ces questions. L'intégration de technologies et de nouveaux usages du numérique invitent également à reconfigurer l'espace scolaire. Cette nouvelle réflexion imposée par le numérique amène a prendre en considération également la question de l’ergonomie et du bien-être des acteurs et utilisateurs de l'école.

L’aménagement des espaces physiques afin de rendre l’école plus inclusive a fait l’objet d’une première séance spécifique à l’organisation des espaces scolaires dans la plus ancienne lab school européenne, puis d’une seconde séance rassemblant des représentants des cinq lab schools et établissements d’enseignement supérieur associés au projet européen LabSchoolsEurope : Participatory Research for Democratic Education sur le thème des pratiques démocratiques en classe et la manière dont la conception des espaces d’apprentissage est susceptible – ou non – de permettre de mieux faire face à l’hétérogénéité des élèves.

Les usages du numérique contribuent également à transformer en profondeur la forme scolaire. La crise sanitaire a contribué à accélérer ce changement. Pour y réfléchir, en contexte scolaire et dans l’enseignement supérieur, trois interventions ont été consacrées à ce thème avec Baptiste Melgarejo (Canopé) et Xavier Garnier (édX Design), qui nous ont présenté les dispositifs innovants Future Classroom Lab et FabUlis, ainsi qu’avec Olivier Rey (IGEN) Nous nous sommes également attachées à situer l’évolution des pratiques dans l’histoire, afin de mettre en perspective l’inscription des « innovations pédagogiques » au cours de quatre séances : la première sur la pédagogie Freinet et sa réception avec Marie Vergnon (Université de Caen) et la deuxième sur la notion d’autonomie à travers deux études de cas : l’école Vitruve et le Lycée autogéré de Paris avec Delphine Patry (Université de Caen), la troisième sur les liens entre psychologie et philosophie dans la perspective d’une « éducation positive » chez John Dewey Kylie M Trask-Kerr (ACU, Melbourne), et enfin, l’héritage de Paolo Freire dans les pédagogies critiques avec Irène Pereira (université de Créteil).

Les questions du bien-être scolaire, des compétences socio-émotionnelles, des pratiques coopératives et de l’inclusion, indirectement liées à l’innovation, mais touchant directement à la dimension relationnelle de la forme scolaire, ont été abordées lors de deux séances par Fabienne Serina-Karsky (ICP, Paris) et Sylvain Connac (Université de Montpellier).

Enfin, une forme radicalement différente de forme scolaire, qui concerne une petite minorité d’enfants, a été discutée en compagnie de Philippe Bongrand et Jean-François Nordmann (Université de Cergy Pontoise), en cherchant à comprendre les différentes trajectoires qui conduisent à choisir ce mode d’instruction, les milieux sociaux et profils d’élèves qui y recourent, les divers types de pédagogie mises en œuvre dans ce cadre et leurs effets sur les apprentissages.

Publications
  • « Les lab schools : des écoles alternatives inspirées par la recherche », dans L’école autrement ? Les pédagogies alternatives en débat, sous la dir. de F. Darbellay, Éditions Alphil, Presses universitaires suisses, 2021.