Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE83 - Le temps des populations


Lieu et planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 6
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, vendredi 17:00-20:00
    du 22 janvier 2021 au 25 juin 2021


Description


Dernière modification : 19 mai 2020 09:36

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
http://cams.ehess.fr/wp-content/uploads/sites/20/2019/12/Publications-No%C3%ABl-Bonneuil.pdf 
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Noël Bonneuil [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, INED / Centre d'analyse et de mathématique sociales (CAMS)

Introduction à la modélisation des dynamiques sociales dans leur contexte historique, économique, sociologique ou démographique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

contacter Noël Bonneuil par courriel.

Pré-requis

goût pour la formalisation.


Compte rendu


Le séminaire s’appuie sur les propres recherches des étudiants, cette année chef d’entreprise et économiste. Ceux-ci peuvent présenter leurs travaux en cours, clarifier l’organisation de leurs données, formaliser leurs hypothèses et tester celles-ci grâce à des modèles appropriés. Les séances ont porté sur la modélisation de populations vivant dans des endroits enclavés, comme le Cercle polaire arctique ou Mayotte, en termes de marché de l’emploi et de dynamique des migrations. La recherche des données, la formulation d’un modèle de recherche opérationnelle (comment influencer les flux migratoires) et un modèle économétrique sur l’enquête emploi sont expliqués et mis en œuvre au fil des séances avec les logiciels amL, R, Stata, ou SAS.

Une liste des publications des anciens participants ayant « bénéficié » du séminaire se trouve à : http://lodel.ehess.fr/cams/docannexe.php?id=1276. Elle donne une idée de ce qu’on peut y faire.

Publications
  • Avec Raouf Boucekkine, « Genetic diversity and its value : conservation genetics meets economics », Conservation Genetics Resources, 12, 2020, p. 141-151.
  • Avec Younga Kim, « Who (still) cares ? Patterns of informal caregiving to elderly dependents in South Korea 2006-2012 », Asian Population Studies, 16(1), 2020, p. 17-33.
  • Avec Younga Kim, « Socio-economic and health determinants of transitions to adult dependency in South Korea, 2008-2014 », Public Health, 173, 2019, p. 130-137.
  • « Health Component of Inequalities associated with Income Mobility over the Life Cycle », Social Indicators Research, 141(1), 2019, p. 391-411.

Dernière modification : 19 mai 2020 09:36

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
http://cams.ehess.fr/wp-content/uploads/sites/20/2019/12/Publications-No%C3%ABl-Bonneuil.pdf 
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Noël Bonneuil [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, INED / Centre d'analyse et de mathématique sociales (CAMS)

Introduction à la modélisation des dynamiques sociales dans leur contexte historique, économique, sociologique ou démographique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

contacter Noël Bonneuil par courriel.

Pré-requis

goût pour la formalisation.

  • 105 bd Raspail
    Salle 6
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, vendredi 17:00-20:00
    du 22 janvier 2021 au 25 juin 2021

Le séminaire s’appuie sur les propres recherches des étudiants, cette année chef d’entreprise et économiste. Ceux-ci peuvent présenter leurs travaux en cours, clarifier l’organisation de leurs données, formaliser leurs hypothèses et tester celles-ci grâce à des modèles appropriés. Les séances ont porté sur la modélisation de populations vivant dans des endroits enclavés, comme le Cercle polaire arctique ou Mayotte, en termes de marché de l’emploi et de dynamique des migrations. La recherche des données, la formulation d’un modèle de recherche opérationnelle (comment influencer les flux migratoires) et un modèle économétrique sur l’enquête emploi sont expliqués et mis en œuvre au fil des séances avec les logiciels amL, R, Stata, ou SAS.

Une liste des publications des anciens participants ayant « bénéficié » du séminaire se trouve à : http://lodel.ehess.fr/cams/docannexe.php?id=1276. Elle donne une idée de ce qu’on peut y faire.

Publications
  • Avec Raouf Boucekkine, « Genetic diversity and its value : conservation genetics meets economics », Conservation Genetics Resources, 12, 2020, p. 141-151.
  • Avec Younga Kim, « Who (still) cares ? Patterns of informal caregiving to elderly dependents in South Korea 2006-2012 », Asian Population Studies, 16(1), 2020, p. 17-33.
  • Avec Younga Kim, « Socio-economic and health determinants of transitions to adult dependency in South Korea, 2008-2014 », Public Health, 173, 2019, p. 130-137.
  • « Health Component of Inequalities associated with Income Mobility over the Life Cycle », Social Indicators Research, 141(1), 2019, p. 391-411.