UE824 - Recherches sur les Lumières


Planning


  • Autre lieu Paris
    Institut historique allemand, 8 rue du Parc Royal 75003 Paris
    annuel / mensuel (2e), mardi 17:00-19:00
    du 13 octobre 2020 au 8 juin 2021


Description


Dernière modification : 28 mai 2020 16:10

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Antoine Lilti [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Groupe d'études sur les historiographies modernes (CRH-GEHM)
  • Thomas Maissen   directeur, Institut historique allemand

Ce séminaire doctoral, organisé en partenariat avec l'Institut historique allemand, permet aux étudiants travaillant sur les Lumières de présenter leur travail, ainsi que  de discuter des recherches en cours menées par des chercheurs confirmés. La thématique principale du séminaire est l'histoire intellectuelle et culturelle d'un long XVIIIe siècle, débutant avec la « crise de la conscience européenne » de la fin du XVIIe siècle, et englobant en aval la Révolution. Chaque séance est consacrée à la discussion d'un travail en cours, sur la base d'un texte ayant circulé parmi les participants.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 28 mai 2020 16:10

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Antoine Lilti [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Groupe d'études sur les historiographies modernes (CRH-GEHM)
  • Thomas Maissen   directeur, Institut historique allemand

Ce séminaire doctoral, organisé en partenariat avec l'Institut historique allemand, permet aux étudiants travaillant sur les Lumières de présenter leur travail, ainsi que  de discuter des recherches en cours menées par des chercheurs confirmés. La thématique principale du séminaire est l'histoire intellectuelle et culturelle d'un long XVIIIe siècle, débutant avec la « crise de la conscience européenne » de la fin du XVIIe siècle, et englobant en aval la Révolution. Chaque séance est consacrée à la discussion d'un travail en cours, sur la base d'un texte ayant circulé parmi les participants.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Autre lieu Paris
    Institut historique allemand, 8 rue du Parc Royal 75003 Paris
    annuel / mensuel (2e), mardi 17:00-19:00
    du 13 octobre 2020 au 8 juin 2021

Comme les années précédentes, ce séminaire à destination des doctorant.e.s travaillant sur l'histoire des Lumières a permis de discuter des travaux en cours de doctorants et de collégues. Le principe est celui d'un texte qui circule à l'avance, d'une présentation courte et d'une longue discussion. Le séminaire a abordé des thématiques variés, autour de l'histoire poltique et intellectuelle des Lumières, dans une perspective historiographique attentive aux échanges franco-allemands, mais ouverte aussi à d'autres traditions historiographiques, grâce notamemnt à la présence de doctorant.e.s anglophones. Plusieurs séances ont porté sur les concepts de la modernité dans la pensée des Lumières (à parter de la notion d'égalité civique, de l'épistémologie des voyageurs sceptiques ou encore de l'économie politique du libre marché), sur les représentations morales de la sexualité (autour de la notion de "débauche" et des figures de l'amour homosocial dans les cours européennes), enfin sur les mutations de la culture politique (depuis les représentations figurées de Britannia jusqu'aux correspondances politiques sous la Révolution française).

Publications

Antoine Lilti, « In the Shadow of the Public : Enlightenment and the Pitfalls of Modernity », International Journal for History, Culture and Modernity, Brill, vol 8, n° 3/4 (2020), p. 256-277.

Id., « Les droits de l’homme et la fiction sentimentale », Sensibilités, Histoire critique et sciences sociales, « La chair du politique », 7/2020, p. 134-143.

Id. , « Comment peut-on être Tahitien ? Ahutoru à Paris (1769) », in Pacal Bastien (dir), Paris et ses peuples, Paris, Publications de la Sorbonne, 2020, p. 171-185.

Id. (avec Jean-Luc Chappey et Arnaud Orain), « Usages de l’absent: La figure de Lapérouse et la Révolution française », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 76(1), p. 47-82

Id, Préface à Anais Pedron et Clare Siviter (dir.), Celebrity accross the Channel (1750-1850), Delaware University Press, 2021.

Id., Préface à Jan Synowieki, Paris en ses jardins. Nature et culture urbaine dans Paris au XVIIIe siècle, Seyssel, Champ Vallon, 2021.