UE81 - Initiation à l'histoire allemande moderne 2. : méthodologie et paléographie


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 17:00-19:00
    du 4 mars 2021 au 24 juin 2021


Description


Dernière modification : 7 juillet 2020 10:04

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Histoire Méthodes et techniques des sciences sociales Paléographie
Aires culturelles
Allemandes (études)
Intervenant·e·s

Le séminaire prend la suite de celui intitulé « Initiation à l'histoire allemande moderne 1. : présentation et historiographie » qui est proposé au premier semestre. Les deux volets ont été pensés ensemble, mais il est possible de participer à seulement l'un d'entre eux. Dans le second semestre, il s'agit d'initier les participants aux methodes de travail, à l'organisation des archives en Allemagne et à la paléographie des écritures allemandes des XVIe aux XVIIIe siècles. Le travail se fera essentiellement à partir de documents d'archives qui seront déchiffrés ensemble lors des séances. Il est pourtant conseillé de prévoir un certain temps de préparation et d'entraînement à la maison, afin de garantir le meilleur progrès possible dans l'apprentissage des écritures anciennes. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – examen
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – examen

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour tout renseignement, contacter l'enseignant par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

des connaissances d'allemand sont souhaitées voire indispensables pour le lecture des documents anciens.


Compte rendu


Ce séminaire a pour but de satisfaire un besoin souvent souligné, celui de préparer à leurs séjours en archives des étudiants et doctorants désireux de travailler avec des sources originales de l’aire germanique à l’époque moderne. Pour cela, une introduction à l’histoire de l’écriture européenne (avec un accent mis sur les écritures cursives) nous a paru nécessaire, avant de passer à l’enseignement de la paléographie moderne allemande. Nous avons commencé par la lecture de textes imprimés en lettres brisées et dites « gothiques » (Fraktur), avant de présenter aux participants du séminaire des documents d’archives écrits en cursive gothique. Assez différentes de la cursive humanistique (écriture commune, depuis l’époque moderne, à tous les pays de l’Europe de l’ouest), ces formes à première vue très étranges de l’écriture courante allemande (Kurrentschrift) et de l’écriture de chancellerie (Kanzleischrift) nous ont obligés à débuter par le déchiffrement de lettres isolées, puis de mots et de phrases, pour ne pas oublier les nombreuses abréviations ou autres signes spéciaux, avant de nous sentir suffisamment accoutumés et entraînés pour affronter la transcription d’un document entier. La lecture commune et guidée d’une dizaine de pièces d’archives n’a par ailleurs pas été seulement l’occasion de développer des connaissances paléographiques mais également de familiariser les participants aux quelques règles fondamentales de l’établissement d’une transcription en bonne et due forme.

Publications

cf. CR de l'UE 83

Dernière modification : 7 juillet 2020 10:04

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Domaine
-
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Droit, normes et société Histoire Méthodes et techniques des sciences sociales Paléographie
Aires culturelles
Allemandes (études)
Intervenant·e·s

Le séminaire prend la suite de celui intitulé « Initiation à l'histoire allemande moderne 1. : présentation et historiographie » qui est proposé au premier semestre. Les deux volets ont été pensés ensemble, mais il est possible de participer à seulement l'un d'entre eux. Dans le second semestre, il s'agit d'initier les participants aux methodes de travail, à l'organisation des archives en Allemagne et à la paléographie des écritures allemandes des XVIe aux XVIIIe siècles. Le travail se fera essentiellement à partir de documents d'archives qui seront déchiffrés ensemble lors des séances. Il est pourtant conseillé de prévoir un certain temps de préparation et d'entraînement à la maison, afin de garantir le meilleur progrès possible dans l'apprentissage des écritures anciennes. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – examen
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – examen
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

pour tout renseignement, contacter l'enseignant par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

des connaissances d'allemand sont souhaitées voire indispensables pour le lecture des documents anciens.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 17:00-19:00
    du 4 mars 2021 au 24 juin 2021

Ce séminaire a pour but de satisfaire un besoin souvent souligné, celui de préparer à leurs séjours en archives des étudiants et doctorants désireux de travailler avec des sources originales de l’aire germanique à l’époque moderne. Pour cela, une introduction à l’histoire de l’écriture européenne (avec un accent mis sur les écritures cursives) nous a paru nécessaire, avant de passer à l’enseignement de la paléographie moderne allemande. Nous avons commencé par la lecture de textes imprimés en lettres brisées et dites « gothiques » (Fraktur), avant de présenter aux participants du séminaire des documents d’archives écrits en cursive gothique. Assez différentes de la cursive humanistique (écriture commune, depuis l’époque moderne, à tous les pays de l’Europe de l’ouest), ces formes à première vue très étranges de l’écriture courante allemande (Kurrentschrift) et de l’écriture de chancellerie (Kanzleischrift) nous ont obligés à débuter par le déchiffrement de lettres isolées, puis de mots et de phrases, pour ne pas oublier les nombreuses abréviations ou autres signes spéciaux, avant de nous sentir suffisamment accoutumés et entraînés pour affronter la transcription d’un document entier. La lecture commune et guidée d’une dizaine de pièces d’archives n’a par ailleurs pas été seulement l’occasion de développer des connaissances paléographiques mais également de familiariser les participants aux quelques règles fondamentales de l’établissement d’une transcription en bonne et due forme.

Publications

cf. CR de l'UE 83