UE735 - Poétique des images. Imaginer recommencer (suite)


Planning


  • INHA
    auditorium
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    lundi 18:00-20:00
    les 23 et 30 novembre, 7 et 21 décembre 2020, 4 et 18 janvier, 1er et 15 février, 1er et 15 mars, 3, 10 et 24 mai 2021


Description


Dernière modification : 17 novembre 2020 17:25

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Georges Didi-Huberman [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'histoire et de théorie des arts (CRAL-CEHTA)

Suite de la recherche concernant l'imagination politique dans la culture weimarienne, en particulier chez Walter Benjamin et Ernst Bloch.

Comme la situation actuelle l’exige, le séminaire se tiendra à distance. Lundi 23 novembre (puis à chaque date prévue par le calendrier) sera communiqué le lien internet grâce auquel il sera possible d’accéder directement, sans inscription nécessaire, au visionnement du séminaire. Celui-ci retournera à sa condition de présence dès que cela sera possible. Les étudiants inscrits devront entrer en contact avec le directeur d’études en janvier 2021.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

pas de direction de travaux.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


À la structure tous azimuts des deux premières années de cette enquête a repondu cette année un propos concentré sur le moment politique, intellectuel et artistique, lié au soulèvement spartakiste de 1918-1919 en Allemagne. Que se passe-t-il lorsqu’une révolution, ayant chez beaucoup fait lever l’espoir, se trouve écrasée dans le sang ? Que reste-t-il de cet espoir ? On découvre qu’à partir du Malgré tout ! lancé par Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg à la veille de leur assassinat, c’est toute la pensée moderne du temps et de l’histoire qui se sera trouvée remise en chantier, « recommencée » : notamment par Ernst Bloch et Walter Benjamin, les deux personnages principaux de ce livre (qui s’opposèrent à la pensée du temps mise en place, à la même époque, par Martin Heidegger).

C’est toute une constellation qui gravite ici autour de Bloch et de Benjamin. Elle compte des penseurs tels que Hannah Arendt ou Theodor Adorno, Martin Buber ou Gershom Scholem ; mais aussi des écrivains tels que Franz Kafka ou Kurt Tucholsky ; des dramaturges tels que Bertolt Brecht ou Erwin Piscator ; des artistes visuels tels que George Grosz ou John Heartfield, Käthe Kollwitz ou Willy Römer,.

La leçon que nous proposent ces survivants d’une « révolution trahie » est considérable. Elle innerve toute la pensée contemporaine à travers le prisme de l’imagination politique. Elle nous incite à repenser l’utopie à l’aune d’un certain rapport entre désir et mémoire : ce que Bloch nommait des images-désirs et Benjamin des images dialectiques

Publications

LIVRES

 

Éparses. Voyage dans les papiers du ghetto de Varsovie, Paris, Les Éditions de Minuit, 2020.

Image, histoire, poème, Pékin, OCAT, 2020.

Imaginer recommencer. Ce qui nous soulève, 2, Paris, Les Éditions de Minuit, 2021.

 

ARTICLES ET CONTRIBUTIONS A DES OUVRAGES COLLECTIFS

 

« Déplacer voir (le document, l’archive, l’atlas) », Critique, LXXVI, 2020, n° 879-880, p. 610-624.

 

« Lire le temps par les images », Pascal Convert. Memento, Chaumont-sur-Loire, Domaine de Chaumont-sur-Loire, 2020, p. 17-26.

 

« Romantisme, ambiguïté, politique », Europe, XCVIII, 2020, n° 1097-1098, p. 40-57.

 

« Rosa Luxemburg, en l’absence de tout refuge », Mauvaises Herbes, Biarritz, Artistes & Associés, 2020, p. 158-165.

 

« Écrans, épreuves, tables, tableaux », Alain Fleischer. L’Aventure générale, Paris, Centquatre, 2020, p. 68-71.

 

« Écrans, épreuves, tables, tableaux », Beaux-Arts Magazine, supplément, octobre 2020, p. 12.

 

« Con los ojos, hablar a los muertos », trad. M. Balcázar, préface à M. Balcázar, Aquí no mueren los muertos. Duelo y fotografía en México, Monterrey, Editorial Argonáutica, 2020, p. 3-14.

 

« With Eyes Speaking to the Dead », trad. M. C. Hall, préface à M. Balcázar, The Dead Won’t Die Here. Grief and Photography in Mexico, Monterrey, Editorial Argonáutica, 2020, p. 95-105.

 

« Parler, par les yeux, avec les morts », Sensibilités. Histoire, critique et sciences sociales, n° 8, 2020 (« Et nos morts ? »), p. 90-99.

 

« Chant qui dans l’air fait sa demeure », Propos sur « Chant tacite » d’Emmanuel Laugier, publié en ligne sur https://remue.net (non paginé).

 

« Reinventare la primavera, ovvero le filiazioni della rivolta », trad. R. Lista, Frontiere della psicoanalisi, n° 1, 2020, p. 131-150.

 

« Danzare, a libri aperti » (avec Muriel Pic), trad. C. Matteini, Frontiere della psicoanalisi, n° 1, 2020, p. 117-130.

 

« Faire danser la pensée », Perspective. Actualité en histoire de l’art, 2020, n° 2 (« Danser »), p. 11-16.

 

« Platon, Plotin, Pléthon, Plateau », Lorenz Olivier Schmid : Skonogramme, Saint Gall-Berlin, Vexer Verlag, 2020, p. 46-47.

 

« Prolungare il contatto », trad. G. Cosenza, Scatti del pensiero. La fotografia come problema filosofico, dir. M. W. Bruno, G. Cosenza et C. Martino, Milan-Udine, Mimesis Edizioni, 2021, p. 87-94.

 

« Idas y vueltas, ou la politique du vagabondage », Les Cahiers du Musée national d’art moderne, n° 154, hiver 2020-2021, p. 3-49.

 

« L’imagination, notre Commune », AOC, 7 et 13 janvier 2021 (en ligne).

 

« El archivo arde », trad. [de l’allemand] A. Ennis, Las lenguas del archivo. Filologías para el siglo XXI, dir. G. Goldchluk et J. Ennis, Buenos Aires, Universidad Nacional de La Plata, 2021, p. 15-38.

 

« Cas de larmes », Fabula/Les colloques. Littérature et écriture du cas, dir. S. Jaussi et M. Pic [en ligne].

 

« Ce désir qui sort de nous… », Les Humanités. Média alter-actif, juin 2021 [en ligne].

 

« Kontaktabzug (Ringelblum-Archiv) », trad. C. Wild, Berühren Lesen, dir. H. Sohns et J. Ungelenk, Berlin, August Verlag, 2021, p. 98-100.

 

« Épreuves de la vie photosensible », Jacqueline Salmon. Futurs antérieurs, Paris, Éditions Loco, 2021, p. 5-15.

 

« Sentire il grisou », trad. A. Cortellessa, Engramma, n° 181, 2021 {en ligne].

 

« La imagen abierta », trad. J. Massó Castilla, Georges Bataille. La transgresión lograda, Madrid, Arena Libros, 2021, p. 231-260.

 

Dernière modification : 17 novembre 2020 17:25

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Georges Didi-Huberman [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'histoire et de théorie des arts (CRAL-CEHTA)

Suite de la recherche concernant l'imagination politique dans la culture weimarienne, en particulier chez Walter Benjamin et Ernst Bloch.

Comme la situation actuelle l’exige, le séminaire se tiendra à distance. Lundi 23 novembre (puis à chaque date prévue par le calendrier) sera communiqué le lien internet grâce auquel il sera possible d’accéder directement, sans inscription nécessaire, au visionnement du séminaire. Celui-ci retournera à sa condition de présence dès que cela sera possible. Les étudiants inscrits devront entrer en contact avec le directeur d’études en janvier 2021.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

pas de direction de travaux.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • INHA
    auditorium
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    lundi 18:00-20:00
    les 23 et 30 novembre, 7 et 21 décembre 2020, 4 et 18 janvier, 1er et 15 février, 1er et 15 mars, 3, 10 et 24 mai 2021

À la structure tous azimuts des deux premières années de cette enquête a repondu cette année un propos concentré sur le moment politique, intellectuel et artistique, lié au soulèvement spartakiste de 1918-1919 en Allemagne. Que se passe-t-il lorsqu’une révolution, ayant chez beaucoup fait lever l’espoir, se trouve écrasée dans le sang ? Que reste-t-il de cet espoir ? On découvre qu’à partir du Malgré tout ! lancé par Karl Liebknecht et Rosa Luxemburg à la veille de leur assassinat, c’est toute la pensée moderne du temps et de l’histoire qui se sera trouvée remise en chantier, « recommencée » : notamment par Ernst Bloch et Walter Benjamin, les deux personnages principaux de ce livre (qui s’opposèrent à la pensée du temps mise en place, à la même époque, par Martin Heidegger).

C’est toute une constellation qui gravite ici autour de Bloch et de Benjamin. Elle compte des penseurs tels que Hannah Arendt ou Theodor Adorno, Martin Buber ou Gershom Scholem ; mais aussi des écrivains tels que Franz Kafka ou Kurt Tucholsky ; des dramaturges tels que Bertolt Brecht ou Erwin Piscator ; des artistes visuels tels que George Grosz ou John Heartfield, Käthe Kollwitz ou Willy Römer,.

La leçon que nous proposent ces survivants d’une « révolution trahie » est considérable. Elle innerve toute la pensée contemporaine à travers le prisme de l’imagination politique. Elle nous incite à repenser l’utopie à l’aune d’un certain rapport entre désir et mémoire : ce que Bloch nommait des images-désirs et Benjamin des images dialectiques

Publications

LIVRES

 

Éparses. Voyage dans les papiers du ghetto de Varsovie, Paris, Les Éditions de Minuit, 2020.

Image, histoire, poème, Pékin, OCAT, 2020.

Imaginer recommencer. Ce qui nous soulève, 2, Paris, Les Éditions de Minuit, 2021.

 

ARTICLES ET CONTRIBUTIONS A DES OUVRAGES COLLECTIFS

 

« Déplacer voir (le document, l’archive, l’atlas) », Critique, LXXVI, 2020, n° 879-880, p. 610-624.

 

« Lire le temps par les images », Pascal Convert. Memento, Chaumont-sur-Loire, Domaine de Chaumont-sur-Loire, 2020, p. 17-26.

 

« Romantisme, ambiguïté, politique », Europe, XCVIII, 2020, n° 1097-1098, p. 40-57.

 

« Rosa Luxemburg, en l’absence de tout refuge », Mauvaises Herbes, Biarritz, Artistes & Associés, 2020, p. 158-165.

 

« Écrans, épreuves, tables, tableaux », Alain Fleischer. L’Aventure générale, Paris, Centquatre, 2020, p. 68-71.

 

« Écrans, épreuves, tables, tableaux », Beaux-Arts Magazine, supplément, octobre 2020, p. 12.

 

« Con los ojos, hablar a los muertos », trad. M. Balcázar, préface à M. Balcázar, Aquí no mueren los muertos. Duelo y fotografía en México, Monterrey, Editorial Argonáutica, 2020, p. 3-14.

 

« With Eyes Speaking to the Dead », trad. M. C. Hall, préface à M. Balcázar, The Dead Won’t Die Here. Grief and Photography in Mexico, Monterrey, Editorial Argonáutica, 2020, p. 95-105.

 

« Parler, par les yeux, avec les morts », Sensibilités. Histoire, critique et sciences sociales, n° 8, 2020 (« Et nos morts ? »), p. 90-99.

 

« Chant qui dans l’air fait sa demeure », Propos sur « Chant tacite » d’Emmanuel Laugier, publié en ligne sur https://remue.net (non paginé).

 

« Reinventare la primavera, ovvero le filiazioni della rivolta », trad. R. Lista, Frontiere della psicoanalisi, n° 1, 2020, p. 131-150.

 

« Danzare, a libri aperti » (avec Muriel Pic), trad. C. Matteini, Frontiere della psicoanalisi, n° 1, 2020, p. 117-130.

 

« Faire danser la pensée », Perspective. Actualité en histoire de l’art, 2020, n° 2 (« Danser »), p. 11-16.

 

« Platon, Plotin, Pléthon, Plateau », Lorenz Olivier Schmid : Skonogramme, Saint Gall-Berlin, Vexer Verlag, 2020, p. 46-47.

 

« Prolungare il contatto », trad. G. Cosenza, Scatti del pensiero. La fotografia come problema filosofico, dir. M. W. Bruno, G. Cosenza et C. Martino, Milan-Udine, Mimesis Edizioni, 2021, p. 87-94.

 

« Idas y vueltas, ou la politique du vagabondage », Les Cahiers du Musée national d’art moderne, n° 154, hiver 2020-2021, p. 3-49.

 

« L’imagination, notre Commune », AOC, 7 et 13 janvier 2021 (en ligne).

 

« El archivo arde », trad. [de l’allemand] A. Ennis, Las lenguas del archivo. Filologías para el siglo XXI, dir. G. Goldchluk et J. Ennis, Buenos Aires, Universidad Nacional de La Plata, 2021, p. 15-38.

 

« Cas de larmes », Fabula/Les colloques. Littérature et écriture du cas, dir. S. Jaussi et M. Pic [en ligne].

 

« Ce désir qui sort de nous… », Les Humanités. Média alter-actif, juin 2021 [en ligne].

 

« Kontaktabzug (Ringelblum-Archiv) », trad. C. Wild, Berühren Lesen, dir. H. Sohns et J. Ungelenk, Berlin, August Verlag, 2021, p. 98-100.

 

« Épreuves de la vie photosensible », Jacqueline Salmon. Futurs antérieurs, Paris, Éditions Loco, 2021, p. 5-15.

 

« Sentire il grisou », trad. A. Cortellessa, Engramma, n° 181, 2021 {en ligne].

 

« La imagen abierta », trad. J. Massó Castilla, Georges Bataille. La transgresión lograda, Madrid, Arena Libros, 2021, p. 231-260.