UE73 - L'Atlantique ibérique à l'âge des révolutions (XVIIIe-XIXe siècles)

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Économie politique Histoire Histoire du droit Histoire intellectuelle Historiographie Minorités Travail
Aires culturelles
Amérique du Sud Amériques Ibérique (monde)

Le séminaire s’intéresse à la période qui embrasse les transformations des empires ibériques, leur effondrement et l’émergence des nations latino-américaines. Il s’intéressera cette année aux conséquences de la recomposition et de la fin du « système atlantique », fondé sur la traite et l’esclavage. Des grandes réformes du Siècle des Lumières aux abolitions du siècle suivant, cet espace est marqué par l’ambition de passer de l’âge militaire à celui du commerce, afin de transformer « l’empire de conquête » en une société civile prospère. Le séminaire abordera aussi les tensions qui marquent le surgissement de la politique moderne dans le contexte de sociétés coloniales, à travers la question de la citoyenneté des Indiens, des métis et des affranchis. Il s'intéressera également aux politiques de peuplement et de mise en valeur des terres en les inscrivant dans un "méridien colonial" placé à la jonction entre empires modernes et contemporains. Le séminaire sera donc structuré autour des thèmes suivants :

  • l’émergence de l’économie politique, la réforme de l’empire espagnol et le premier républicanisme libéral ;
  • les reconfigurations des hiérarchies fondées sur la race ;
  • la citoyenneté des Indiens, des métis et des affranchis ;
  • le rôle de la guerre, des hommes en armes et de la violence ;
  • les recompositions des formes du commun et de l’autorité politique ;
  • le constitutionnalisme libéral, le fédéralisme et les répertoires républicains ;
  • la réinvention de la « colonisation » et du travail en contexte libéral et abolitionniste

On évoquera, à cette occasion, certains dossiers classiques de l’historiographie latino-américaniste portant sur le constitutionnalisme, le caudillisme, la pratique du pronunciamiento, le fédéralisme, la citoyenneté des populations racialisées, les relations entre religion et politique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Clément Thibaud [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre de recherches sur les mondes Américains (MONDA-CERMA)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Bureau B2-07, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Contact par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous. ou le jeudi de 14 h à 17 h.

Pré-requis

la lecture de l'espagnol et de l'anglais est conseillée.

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Clément Thibaud [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre de recherches sur les mondes Américains (MONDA-CERMA)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais espagnol français
Mots-clés
Économie politique Histoire Histoire du droit Histoire intellectuelle Historiographie Minorités Travail
Aires culturelles
Amérique du Sud Amériques Ibérique (monde)

Le séminaire s’intéresse à la période qui embrasse les transformations des empires ibériques, leur effondrement et l’émergence des nations latino-américaines. Il s’intéressera cette année aux conséquences de la recomposition et de la fin du « système atlantique », fondé sur la traite et l’esclavage. Des grandes réformes du Siècle des Lumières aux abolitions du siècle suivant, cet espace est marqué par l’ambition de passer de l’âge militaire à celui du commerce, afin de transformer « l’empire de conquête » en une société civile prospère. Le séminaire abordera aussi les tensions qui marquent le surgissement de la politique moderne dans le contexte de sociétés coloniales, à travers la question de la citoyenneté des Indiens, des métis et des affranchis. Il s'intéressera également aux politiques de peuplement et de mise en valeur des terres en les inscrivant dans un "méridien colonial" placé à la jonction entre empires modernes et contemporains. Le séminaire sera donc structuré autour des thèmes suivants :

  • l’émergence de l’économie politique, la réforme de l’empire espagnol et le premier républicanisme libéral ;
  • les reconfigurations des hiérarchies fondées sur la race ;
  • la citoyenneté des Indiens, des métis et des affranchis ;
  • le rôle de la guerre, des hommes en armes et de la violence ;
  • les recompositions des formes du commun et de l’autorité politique ;
  • le constitutionnalisme libéral, le fédéralisme et les répertoires républicains ;
  • la réinvention de la « colonisation » et du travail en contexte libéral et abolitionniste

On évoquera, à cette occasion, certains dossiers classiques de l’historiographie latino-américaniste portant sur le constitutionnalisme, le caudillisme, la pratique du pronunciamiento, le fédéralisme, la citoyenneté des populations racialisées, les relations entre religion et politique.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Bureau B2-07, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Contact par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous. ou le jeudi de 14 h à 17 h.

Pré-requis

la lecture de l'espagnol et de l'anglais est conseillée.