UE696 - La construction du système fiscal et vassalique d'une principauté féodale : le cas des Maeda (fin XVIe-début XVIIe siècles)

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Comparatisme Histoire Histoire économique et sociale Historiographie Rurales (études)
Aires culturelles
Asie Asie orientale Corée Japon

Pour poursuivre notre réflexion entamée l'an dernier sur les systèmes fiscaux, nous allons cette fois resserrer notre analyse sur le cas du fief de Kaga (maison Maeda). On examinera la construction de son système de perception des impôts agricoles, et l'évolution parallèle de son organisation vassalique, sur une période allant des années 1580 au milieu du XVIIe siècle. Cette principauté, la plus importante de celles ne relevant pas du clan Tokugawa, a fait l'objet de nombreux travaux depuis des décennies qui nous donnent une idée assez précise de la manière dont on été construits les états seigneuriaux au début de la période d'Edo, en établissant un système stable et lucratif de perception de la production agricole qui permettait d'assurer l'existence de nombreux vassaux. Le fief de Kaga n'est pas intéressant seulement à cause de sa taille, ou de la bonne qualité de la documentation disponible dans le Hokuriku, en particulier pour l'étude des cadastres et de leur transition entre les périodes médiévale et prémoderne. mais aussi parce que la grande réforme de l'administration rurale et de la politique agricole qui y fut entreprise dans les années 1650, servit par la suite de modèle pour l'ensemble de pays. Nous étaierons aussi notre réflexion par des comparaisons avec les réformes fiscales mises en oeuvre en Corée à la même époque. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Guillaume Carré [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Chine, Corée, Japon (CCJ)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Guillaume Carré [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Chine, Corée, Japon (CCJ)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Comparatisme Histoire Histoire économique et sociale Historiographie Rurales (études)
Aires culturelles
Asie Asie orientale Corée Japon

Pour poursuivre notre réflexion entamée l'an dernier sur les systèmes fiscaux, nous allons cette fois resserrer notre analyse sur le cas du fief de Kaga (maison Maeda). On examinera la construction de son système de perception des impôts agricoles, et l'évolution parallèle de son organisation vassalique, sur une période allant des années 1580 au milieu du XVIIe siècle. Cette principauté, la plus importante de celles ne relevant pas du clan Tokugawa, a fait l'objet de nombreux travaux depuis des décennies qui nous donnent une idée assez précise de la manière dont on été construits les états seigneuriaux au début de la période d'Edo, en établissant un système stable et lucratif de perception de la production agricole qui permettait d'assurer l'existence de nombreux vassaux. Le fief de Kaga n'est pas intéressant seulement à cause de sa taille, ou de la bonne qualité de la documentation disponible dans le Hokuriku, en particulier pour l'étude des cadastres et de leur transition entre les périodes médiévale et prémoderne. mais aussi parce que la grande réforme de l'administration rurale et de la politique agricole qui y fut entreprise dans les années 1650, servit par la suite de modèle pour l'ensemble de pays. Nous étaierons aussi notre réflexion par des comparaisons avec les réformes fiscales mises en oeuvre en Corée à la même époque. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-