UE69 - Histoire globale. Sources, méthodes, objets

Type d'UE
Initiation/introduction
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Agriculture Capitalisme Inégalités Travail
Aires culturelles
Transnational/transfrontières

L’histoire globale ne se résume pas à celle de la globalisation. Elle vise plutôt à mettre en évidence sur des durées longues les relations entre différentes parties du monde – l’Asie et l’Afrique, l’Europe et les Amériques – tout en en gardant les spécificités. C’est une histoire qui se produit par rapport à des objets précis et sur des échelles multiples, aussi bien temporelles que spatiales.
Le cours se compose de trois volets principaux :

  • Méthodes et approches. Plusieurs démarches intellectuelles sont disponibles afin de rendre compte des dynamiques historiques globales : histoire connectée, histoire du monde, histoire comparée, histoire globale. Nous en discuterons ensemble les origines, la portée et les implications.
  • Sources. L’histoire globale est avant tout de l’histoire. Il s’agira dès lors de rendre compte de la constitution et de l’organisation de différentes archives et autres sources. Les étudiants seront introduits aux modalités de la recherche en archive (Paris, Londres, île Maurice, Delhi, Rome, Moscou, etc), à l’interprétation des documents et au recours à d’autres sources – de l’iconographie aux sources orales –.
  • Une fois mis au point les deux volets précédents, les séances porteront sur des objets différents de l’histoire globale. Cette année nous discuterons des relations entre droits-capacités, inégalités et capitalisme à une échelle globale.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Migrations – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Alessandro Stanziani [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

les lectures seront mises en ligne sur le moodle de l'EHESS. Les étudiants seront censés lire avant chaque séminaire, l'interaction et la vérification des lectures faisant partie de la validation finale.

cette dernière consiste en la rédaction d'une note de lecture de 8-10 pages, à partir des lectures d'au moins quatre séminaires (ou huit lectures), à discuter suivant un fil rouge. Les étudiants sont encouragés à relier la thématique choisie à celle de leur mémoire.

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel.

Pré-requis

bonne connaissance de la langue anglaise.

  • 105 bd Raspail
    Salle 5
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, mardi 11:00-13:00
    du 2 mars 2021 au 8 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Alessandro Stanziani [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)

Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 5
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, mardi 11:00-13:00
    du 2 mars 2021 au 8 juin 2021


Description


Type d'UE
Initiation/introduction
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Agriculture Capitalisme Inégalités Travail
Aires culturelles
Transnational/transfrontières

L’histoire globale ne se résume pas à celle de la globalisation. Elle vise plutôt à mettre en évidence sur des durées longues les relations entre différentes parties du monde – l’Asie et l’Afrique, l’Europe et les Amériques – tout en en gardant les spécificités. C’est une histoire qui se produit par rapport à des objets précis et sur des échelles multiples, aussi bien temporelles que spatiales.
Le cours se compose de trois volets principaux :

  • Méthodes et approches. Plusieurs démarches intellectuelles sont disponibles afin de rendre compte des dynamiques historiques globales : histoire connectée, histoire du monde, histoire comparée, histoire globale. Nous en discuterons ensemble les origines, la portée et les implications.
  • Sources. L’histoire globale est avant tout de l’histoire. Il s’agira dès lors de rendre compte de la constitution et de l’organisation de différentes archives et autres sources. Les étudiants seront introduits aux modalités de la recherche en archive (Paris, Londres, île Maurice, Delhi, Rome, Moscou, etc), à l’interprétation des documents et au recours à d’autres sources – de l’iconographie aux sources orales –.
  • Une fois mis au point les deux volets précédents, les séances porteront sur des objets différents de l’histoire globale. Cette année nous discuterons des relations entre droits-capacités, inégalités et capitalisme à une échelle globale.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Migrations – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

les lectures seront mises en ligne sur le moodle de l'EHESS. Les étudiants seront censés lire avant chaque séminaire, l'interaction et la vérification des lectures faisant partie de la validation finale.

cette dernière consiste en la rédaction d'une note de lecture de 8-10 pages, à partir des lectures d'au moins quatre séminaires (ou huit lectures), à discuter suivant un fil rouge. Les étudiants sont encouragés à relier la thématique choisie à celle de leur mémoire.

Réception des candidats

sur rendez-vous pris par courriel.

Pré-requis

bonne connaissance de la langue anglaise.