Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE609 - Théorie critique et praxis au XXIe siècle : vers une nouvelle critique et pratique de l'économie politique


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / hebdomadaire, mardi 17:00-20:00
    du 1er décembre 2020 au 18 juin 2021


Description


Dernière modification : 2 avril 2021 11:10

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société, Philosophie et épistémologie
Page web
https://cccct.law.columbia.edu 
Langues
français
Mots-clés
Anarchisme Capitalisme Collectifs Démocratie Discrimination Droit, normes et société Économie politique Épistémologie Histoire des idées Justice Mobilisation(s) Philosophie politique Politique Sociologie politique Violence
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Bernard E. Harcourt [référent·e]   directeur d'études, EHESS - professeur, Columbia University, USA / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)

Comment repenser la critique de l'économie politique au XXIe siècle pour un monde post-pandémique? Au XXe siècle, l'histoire vécue et la théorie critiques nous ont souvent déçus, et pourtant, Saint Simon, Fourier, Proudhon, Louis Blanc, Marx, Engels et bien d'autres, nous avaient proposé des pistes fécondes au XIXe. Le temps ne serait-il pas venu d'une nouvelle critique de l'économie politique qui envisagerait de remplacer nos systèmes, ne faisant qu'extraire le capital pour quelques actionnaires et gestionnaires, par une autre organisation du travail et de la consommation, et d'apprivoiser par là notre consumérisme destructeur face au changement climatique ? Comment pourrait-on imaginer des alternatives aux modèles prêt-à-porter de l'anarchisme, du communisme ou du socialisme ? Avec cette ambition, nous confronterons les écrits d'Étienne Balibar, de Hardt & Negri, Nancy Fraser, Joshua Cover, Axel Honneth et d'autres, afin de forger de nouveaux chemins. 

Le séminaire sera divisé en deux semestres. Les deux semestres pourront être pris séparément ou en séquence. Il y aura deux validations de 24 h chaque.

Le séminaire est conçu pour être en conversation avec la série de conférences « 13/13 » qui se déroulera au Columbia Center for Contemporary Critical Thought à Columbia University à New York et au Columbia Global Centers–Paris pendant l’année scolaire 2020-2021, ainsi qu’avec la publication du livre Critique & Praxis.

Premier semestre :

http://blogs.law.columbia.edu/abolition1313/ehess-seminar-in-paris/

Voici les dates/heures exactes du premier cycle :

Séminaire #1 :  1er décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #2 :  3 décembre 2020 (18h – 21h heure Paris)
Séminaire #3 :  4 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #4 :  8 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #5 :  9 décembre 2020 (Journée d’étude interne de 17h – 20h heure Paris)
Séminaire #6 :  11 décembre 2020 (Journée d’étude de 15h – 23h30 heure Paris)
Séminaire #7 :  15 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #8 :  17 décembre 2020 (18h – 21h heure Paris)
Séminaire #9 :  18 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)

Modalités :

Consulter le site:  http://blogs.law.columbia.edu/abolition1313/ehess-seminar-in-paris/ 

Second semestre :

25 et 28 mai, 1er, 4, 8, 11, 15 et 18 juin 2021, de 17 h à 20 h (Campus Condorcet, salle 3.06, centre de colloques, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers)


Master


  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Littératures – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Théorie et analyse du droit – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
cccct@law.columbia.edu
Informations pratiques

pour informations, veuillez contacter cccct@law.columbia.edu

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous, veuillez contacter cccct@law.columbia.edu

Pré-requis

Master, nécessité d'un projet de recherche.


Compte rendu


Refaire la critique de l’économie politique pour ce nouveau siècle : Proudhon, Marx, Fourier, ces penseurs critiques du XIXe siècle, ils ne nous parlent plus, aujourd’hui, dans nos sociétés contemporaines postcoloniales. Nous sommes, au XXIe siècle, dans une nouvelle constellation – des sociétés d’exposition, numériques, néolibérales, en pleine crise pandémique et de changement de climat. Nous ne pouvons plus parler d’une « classe populaire », homogène, comme nous en parlions au XIXe siècle – ou même au XXe. Dans nos luttes sociales, économiques, et politiques, nous faisons face aujourd’hui à des fractures entièrement différentes : ethnicité et « race », genre, sexualité, islamophobie, auquel il faut maintenant ajouter les nouvelles luttes contre un nationalisme blanc résurgent.

Dans le contexte de la crise COVID-19, et des controverses autour de la vaccination et du port de masque, les luttes sociales ont un caractère inédit, en grande partie le produit de plusieurs ruptures dans la théorie critique à la fin du XXe siècle, ruptures qui ont donné naissance à des conflits entre le féminisme et le Marxisme, entre « critical race theory » et « critical legal studies », entre la théorie du genre et les nouvelles problématiques « trans* », et qui ont complètement changé le terrain de la pensée et de la réalité politique. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas repenser l’économie politique sans adresser les questions de justice « raciale », de l’abolition du carcéral et de la société punitive, de théorie du genre, du « queer theory », « critical race theory », « trans* » theory – nous ne pouvons plus simplement faire une critique de l’économie politique comme nous la faisions au XIXe siècle.

L’objectif de ce séminaire a été de déplacer la problématique de l’économie politique vers le concept, à l’origine de W. E. B. Du Bois, de la « démocratie abolitionniste » ; en d’autres mots, d’intégrer la critique de l’économie politique dans une histoire « raciale » et coloniale, une histoire de la colonisation, de l’esclavage et de la décolonisation, en utilisant la pensée de Du Bois, penseur américain du début du XXe siècle jusqu’aux années 1960, et ses livres, les plus importants pour notre période contemporaine, The Souls of Black Folk et Black Reconstruction in America (La Reconstruction noire aux États-Unis, 1860-1880). Les écrits de Du Bois ont changé la manière dont on réfléchit à la fois l’histoire de l’esclavage, de l’émancipation, de la Reconstruction après la guerre civile aux États-Unis, et ils peuvent servir à repenser l’idée même d’une critique de l’économie politique.

Pour actualiser ce renouvellement, nous avons mis le concept de démocratie abolitionniste en conversation non seulement avec les écrits des utopistes et Marxistes du xixe siècle, mais aussi avec de nouveaux textes de Dardot & Laval, de Hardt & Negri, de Foucault, Marcuse, et Butler, de « critical race theory », de la théorie du genre, de la théorie de la contre-révolution, et de l’abolitionnisme américain contemporain (Mariame Kaba, We Do This ‘Til We Free Us : Abolitionist Organizing and Transforming Justice, Chicago, Haymarket Books, 2021).

Le séminaire à l’EHESS était en conversation avec la série de colloques « Abolition Democracy 13/13 » qui s’est déroulée au Columbia Center for Contemporary Critical Thought à Columbia University à New York pendant l’année scolaire 2020-2021, ainsi qu’avec la publication du livre Critique & Praxis : A Critical Philosophy of Illusions, Values, and Action (Columbia University Press, 2020).

 

Publications
  • Critique & Praxis : A Critical Philosophy of Illusions, Values, and Action, New York, Columbia University Press, 2020.
  • La Société d’exposition. Désir et désobéissance à l’ère numérique, Paris, Éditions du Seuil, 2020.
  • Édition anglaise de Michel Foucault, Penal Theories and Institutions : Lectures at the Collège de France. 1971-1972, Londres, Palgrave, 2020.
  • « Contre-/Counter- »,  dans Thinking with Balibar : A Lexicon of Conceptual Practice, sous la dir. d’Ann Stoler, Stathis Gourgouris et Jacques Lezra, New York, Fordham University Press, 2020.

Dernière modification : 2 avril 2021 11:10

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société, Philosophie et épistémologie
Page web
https://cccct.law.columbia.edu 
Langues
français
Mots-clés
Anarchisme Capitalisme Collectifs Démocratie Discrimination Droit, normes et société Économie politique Épistémologie Histoire des idées Justice Mobilisation(s) Philosophie politique Politique Sociologie politique Violence
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Bernard E. Harcourt [référent·e]   directeur d'études, EHESS - professeur, Columbia University, USA / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)

Comment repenser la critique de l'économie politique au XXIe siècle pour un monde post-pandémique? Au XXe siècle, l'histoire vécue et la théorie critiques nous ont souvent déçus, et pourtant, Saint Simon, Fourier, Proudhon, Louis Blanc, Marx, Engels et bien d'autres, nous avaient proposé des pistes fécondes au XIXe. Le temps ne serait-il pas venu d'une nouvelle critique de l'économie politique qui envisagerait de remplacer nos systèmes, ne faisant qu'extraire le capital pour quelques actionnaires et gestionnaires, par une autre organisation du travail et de la consommation, et d'apprivoiser par là notre consumérisme destructeur face au changement climatique ? Comment pourrait-on imaginer des alternatives aux modèles prêt-à-porter de l'anarchisme, du communisme ou du socialisme ? Avec cette ambition, nous confronterons les écrits d'Étienne Balibar, de Hardt & Negri, Nancy Fraser, Joshua Cover, Axel Honneth et d'autres, afin de forger de nouveaux chemins. 

Le séminaire sera divisé en deux semestres. Les deux semestres pourront être pris séparément ou en séquence. Il y aura deux validations de 24 h chaque.

Le séminaire est conçu pour être en conversation avec la série de conférences « 13/13 » qui se déroulera au Columbia Center for Contemporary Critical Thought à Columbia University à New York et au Columbia Global Centers–Paris pendant l’année scolaire 2020-2021, ainsi qu’avec la publication du livre Critique & Praxis.

Premier semestre :

http://blogs.law.columbia.edu/abolition1313/ehess-seminar-in-paris/

Voici les dates/heures exactes du premier cycle :

Séminaire #1 :  1er décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #2 :  3 décembre 2020 (18h – 21h heure Paris)
Séminaire #3 :  4 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #4 :  8 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #5 :  9 décembre 2020 (Journée d’étude interne de 17h – 20h heure Paris)
Séminaire #6 :  11 décembre 2020 (Journée d’étude de 15h – 23h30 heure Paris)
Séminaire #7 :  15 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)
Séminaire #8 :  17 décembre 2020 (18h – 21h heure Paris)
Séminaire #9 :  18 décembre 2020 (17h – 20h heure Paris)

Modalités :

Consulter le site:  http://blogs.law.columbia.edu/abolition1313/ehess-seminar-in-paris/ 

Second semestre :

25 et 28 mai, 1er, 4, 8, 11, 15 et 18 juin 2021, de 17 h à 20 h (Campus Condorcet, salle 3.06, centre de colloques, Cours des Humanités 93300 Aubervilliers)

  • Séminaires de recherche – Arts, littératures et langages-Littératures – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Philosophie sociale et politique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Sciences sociales-Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Théorie et analyse du droit – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel annuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
cccct@law.columbia.edu
Informations pratiques

pour informations, veuillez contacter cccct@law.columbia.edu

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous, veuillez contacter cccct@law.columbia.edu

Pré-requis

Master, nécessité d'un projet de recherche.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / hebdomadaire, mardi 17:00-20:00
    du 1er décembre 2020 au 18 juin 2021

Refaire la critique de l’économie politique pour ce nouveau siècle : Proudhon, Marx, Fourier, ces penseurs critiques du XIXe siècle, ils ne nous parlent plus, aujourd’hui, dans nos sociétés contemporaines postcoloniales. Nous sommes, au XXIe siècle, dans une nouvelle constellation – des sociétés d’exposition, numériques, néolibérales, en pleine crise pandémique et de changement de climat. Nous ne pouvons plus parler d’une « classe populaire », homogène, comme nous en parlions au XIXe siècle – ou même au XXe. Dans nos luttes sociales, économiques, et politiques, nous faisons face aujourd’hui à des fractures entièrement différentes : ethnicité et « race », genre, sexualité, islamophobie, auquel il faut maintenant ajouter les nouvelles luttes contre un nationalisme blanc résurgent.

Dans le contexte de la crise COVID-19, et des controverses autour de la vaccination et du port de masque, les luttes sociales ont un caractère inédit, en grande partie le produit de plusieurs ruptures dans la théorie critique à la fin du XXe siècle, ruptures qui ont donné naissance à des conflits entre le féminisme et le Marxisme, entre « critical race theory » et « critical legal studies », entre la théorie du genre et les nouvelles problématiques « trans* », et qui ont complètement changé le terrain de la pensée et de la réalité politique. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas repenser l’économie politique sans adresser les questions de justice « raciale », de l’abolition du carcéral et de la société punitive, de théorie du genre, du « queer theory », « critical race theory », « trans* » theory – nous ne pouvons plus simplement faire une critique de l’économie politique comme nous la faisions au XIXe siècle.

L’objectif de ce séminaire a été de déplacer la problématique de l’économie politique vers le concept, à l’origine de W. E. B. Du Bois, de la « démocratie abolitionniste » ; en d’autres mots, d’intégrer la critique de l’économie politique dans une histoire « raciale » et coloniale, une histoire de la colonisation, de l’esclavage et de la décolonisation, en utilisant la pensée de Du Bois, penseur américain du début du XXe siècle jusqu’aux années 1960, et ses livres, les plus importants pour notre période contemporaine, The Souls of Black Folk et Black Reconstruction in America (La Reconstruction noire aux États-Unis, 1860-1880). Les écrits de Du Bois ont changé la manière dont on réfléchit à la fois l’histoire de l’esclavage, de l’émancipation, de la Reconstruction après la guerre civile aux États-Unis, et ils peuvent servir à repenser l’idée même d’une critique de l’économie politique.

Pour actualiser ce renouvellement, nous avons mis le concept de démocratie abolitionniste en conversation non seulement avec les écrits des utopistes et Marxistes du xixe siècle, mais aussi avec de nouveaux textes de Dardot & Laval, de Hardt & Negri, de Foucault, Marcuse, et Butler, de « critical race theory », de la théorie du genre, de la théorie de la contre-révolution, et de l’abolitionnisme américain contemporain (Mariame Kaba, We Do This ‘Til We Free Us : Abolitionist Organizing and Transforming Justice, Chicago, Haymarket Books, 2021).

Le séminaire à l’EHESS était en conversation avec la série de colloques « Abolition Democracy 13/13 » qui s’est déroulée au Columbia Center for Contemporary Critical Thought à Columbia University à New York pendant l’année scolaire 2020-2021, ainsi qu’avec la publication du livre Critique & Praxis : A Critical Philosophy of Illusions, Values, and Action (Columbia University Press, 2020).

 

Publications
  • Critique & Praxis : A Critical Philosophy of Illusions, Values, and Action, New York, Columbia University Press, 2020.
  • La Société d’exposition. Désir et désobéissance à l’ère numérique, Paris, Éditions du Seuil, 2020.
  • Édition anglaise de Michel Foucault, Penal Theories and Institutions : Lectures at the Collège de France. 1971-1972, Londres, Palgrave, 2020.
  • « Contre-/Counter- »,  dans Thinking with Balibar : A Lexicon of Conceptual Practice, sous la dir. d’Ann Stoler, Stathis Gourgouris et Jacques Lezra, New York, Fordham University Press, 2020.