Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE590 - Groupe de travail sur les images médiévales


Lieu et planning


  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    annuel / hebdomadaire, mardi 14:00-16:00
    du 10 novembre 2020 au 8 juin 2021


Description


Dernière modification : 3 juin 2020 06:43

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Arts Image Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre-Olivier Dittmar [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Élise Haddad   doctorante, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Nicolas Sarzeaud   doctorant, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

Ce groupe de travail mené avec la participation de Jean-Claude Schmitt vise à poursuivre la constitution collective d’une base de données d'enluminures médiévales (13 000 images de 400 manuscrits numérisées et indexées à ce jour) et à partager librement, à partir d'objets précis, les différentes méthodes d’analyse et d’interprétation des documents iconographiques. Une partie des séances du second semestre sera consacrée à la discussion des recherches en cours sur l'image de la part de collègues, d'étudiants en master ou en doctorat.


Master


  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

les mardi et vendredi de chaque semaine.

 

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Le groupe de travail sur les images médiévales qui s’est tenu cette année en distanciel et en hybride a évolué vers de nouvelles pratiques. D’un point de vu technique tout d’abord, pour la première fois l’indexation a été entièrement réalisée au fil de l’eau sur la base Didomena, portée par l’École, avec le soutient de Jean-Damien Genero, IE au CRH. De ce fait, les séances ont constitué une expérimentation à grande échelle des outils mis en place, notamment via l’interopératbilité avec le vocabulaire standardisé du TIMEL, hébergé sur DATU. Les résultats de ce premier travail sont enthousiasmants et témoignent d’une vraie flexibilité de l’outil. Ils laissent entrevoir l’ampleur des possibles lorsque l’ensemble des manuscrits indexés depuis 40 ans sera disponible sous ce format.
D’un point de vue scientifique, nous avons décidé pour la première fois de n’indexer qu’un seul manuscrit, le prestigieux Bréviaire de Belleville, conservé à la bibliothèque nationale. La concentration sur un objet commun a rendu possible un travail à distance régulier d’une étonnante intensité. De facto, une communauté de travail excédant les frontières habituelles de cet atelier s’est mise en place, donnant une nouvelle intelligibilité à ce manuscrit. Le récit détaillé de ce travail en temps de crise a été fait par Vincent Debiais dans un billet « Une année avec le Bréviaire de Belleville », disponible ici : https://devisu.hypotheses.org/1497.
Conformément à nos usages, une partie de second semestre a été dédiée aux présentations des travaux d’étudiants consacrés aux images médiévales.

Publications
  • La base Image sur Didomena : https://didomena.ehess.fr/catalog?f%5Broot_collection_facet_identifier_ssim%5D%5B%5D=8w32r680m&locale=fr&search_field=all_fields
  • « Le désir et l’épouvante », dans L'art du leurre, Billebaude, 16, 2020, p. 32-38.
  • « Du mur de Post-It à l’ex-voto. Politique et stigmergie », Semer le trouble, Techniques & culture, 74, 2020, p. 152-153.
  • « Ex Voto. Accumulation politiques dans l’espace public », dans De la contagion, sous la dir. de Béatrice Delaurenti et  Thomas Le Roux, Paris, Vendémiaire, 2020, p. 131-137.

Dernière modification : 3 juin 2020 06:43

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire, Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie historique Arts Image Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre-Olivier Dittmar [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Élise Haddad   doctorante, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Nicolas Sarzeaud   doctorant, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

Ce groupe de travail mené avec la participation de Jean-Claude Schmitt vise à poursuivre la constitution collective d’une base de données d'enluminures médiévales (13 000 images de 400 manuscrits numérisées et indexées à ce jour) et à partager librement, à partir d'objets précis, les différentes méthodes d’analyse et d’interprétation des documents iconographiques. Une partie des séances du second semestre sera consacrée à la discussion des recherches en cours sur l'image de la part de collègues, d'étudiants en master ou en doctorat.

  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 3 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

les mardi et vendredi de chaque semaine.

 

Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    annuel / hebdomadaire, mardi 14:00-16:00
    du 10 novembre 2020 au 8 juin 2021

Le groupe de travail sur les images médiévales qui s’est tenu cette année en distanciel et en hybride a évolué vers de nouvelles pratiques. D’un point de vu technique tout d’abord, pour la première fois l’indexation a été entièrement réalisée au fil de l’eau sur la base Didomena, portée par l’École, avec le soutient de Jean-Damien Genero, IE au CRH. De ce fait, les séances ont constitué une expérimentation à grande échelle des outils mis en place, notamment via l’interopératbilité avec le vocabulaire standardisé du TIMEL, hébergé sur DATU. Les résultats de ce premier travail sont enthousiasmants et témoignent d’une vraie flexibilité de l’outil. Ils laissent entrevoir l’ampleur des possibles lorsque l’ensemble des manuscrits indexés depuis 40 ans sera disponible sous ce format.
D’un point de vue scientifique, nous avons décidé pour la première fois de n’indexer qu’un seul manuscrit, le prestigieux Bréviaire de Belleville, conservé à la bibliothèque nationale. La concentration sur un objet commun a rendu possible un travail à distance régulier d’une étonnante intensité. De facto, une communauté de travail excédant les frontières habituelles de cet atelier s’est mise en place, donnant une nouvelle intelligibilité à ce manuscrit. Le récit détaillé de ce travail en temps de crise a été fait par Vincent Debiais dans un billet « Une année avec le Bréviaire de Belleville », disponible ici : https://devisu.hypotheses.org/1497.
Conformément à nos usages, une partie de second semestre a été dédiée aux présentations des travaux d’étudiants consacrés aux images médiévales.

Publications
  • La base Image sur Didomena : https://didomena.ehess.fr/catalog?f%5Broot_collection_facet_identifier_ssim%5D%5B%5D=8w32r680m&locale=fr&search_field=all_fields
  • « Le désir et l’épouvante », dans L'art du leurre, Billebaude, 16, 2020, p. 32-38.
  • « Du mur de Post-It à l’ex-voto. Politique et stigmergie », Semer le trouble, Techniques & culture, 74, 2020, p. 152-153.
  • « Ex Voto. Accumulation politiques dans l’espace public », dans De la contagion, sous la dir. de Béatrice Delaurenti et  Thomas Le Roux, Paris, Vendémiaire, 2020, p. 131-137.