UE586 - Recherches actuelles sur l'histoire des sexualités


Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 2
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / lundi 17:00-20:00
    les 26 octobre, 23 et 30 novembre 2020, 25 janvier, 22 février, 22 et 29 mars, 31 mai 2021


Description


Dernière modification : 3 septembre 2020 15:48

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Affects Anthropologie historique Biologie et société Corps Droit, normes et société Historiographie Médecine Sexualité
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Sylvie Steinberg [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)

Depuis les années 1970, l'histoire de la sexualité est devenu un domaine de recherche à part entière. À partir d'un dialogue avec la démographie historique, le champ de recherche s'est développé en « inventant » sans cesse de nouvelles sources et de nouvelles problématiques. « Fait social total », la sexualité est aujourd’hui à l’intersection de plusieurs types d’approches historiques : sociales, anthropologiques, culturelles, linguistiques, sans oublier l'apport des recherches sur les femmes et le genre et les lectures politiques des évolutions de courte ou longue durée.

Le séminaire, ouvert aux chercheuses et chercheurs depuis le master, dressera un panorama des recherches actuelles dans une perspective large tant sur le plan chronologique que géographique et culturel.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Histoire – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous. Écrire à l'enseignante par courriel. Réception : CRH, Bureau B4-07, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis
-

Dernière modification : 3 septembre 2020 15:48

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Affects Anthropologie historique Biologie et société Corps Droit, normes et société Historiographie Médecine Sexualité
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Sylvie Steinberg [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre de recherches historiques (CRH)

Depuis les années 1970, l'histoire de la sexualité est devenu un domaine de recherche à part entière. À partir d'un dialogue avec la démographie historique, le champ de recherche s'est développé en « inventant » sans cesse de nouvelles sources et de nouvelles problématiques. « Fait social total », la sexualité est aujourd’hui à l’intersection de plusieurs types d’approches historiques : sociales, anthropologiques, culturelles, linguistiques, sans oublier l'apport des recherches sur les femmes et le genre et les lectures politiques des évolutions de courte ou longue durée.

Le séminaire, ouvert aux chercheuses et chercheurs depuis le master, dressera un panorama des recherches actuelles dans une perspective large tant sur le plan chronologique que géographique et culturel.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Histoire – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

sur rendez-vous. Écrire à l'enseignante par courriel. Réception : CRH, Bureau B4-07, 54 bd Raspail 75006 Paris.

Pré-requis
-
  • 105 bd Raspail
    Salle 2
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / lundi 17:00-20:00
    les 26 octobre, 23 et 30 novembre 2020, 25 janvier, 22 février, 22 et 29 mars, 31 mai 2021

C'est la thématique de la violence sexuelle qui a été centrale dans le séminaire cette année, du fait de la direction à trois voix (Sylvie Steinberg, Didier Lett, Fabrice Virgili) d'un numéro spécial de la revue Clio, FGH, en décembre 2020 (Abuser/Forcer/Violer). Plusieurs interventions ont été consacrées aux sources historiques sur lesquelles s'appuient les enquêtes sur la violence sexuelle, depuis l'Antiquité grecque (Sandra Boehringer) jusqu'aux violences de guerre du XXe siècle, en passant par l'inceste au Moyen Âge (Didier Lett) et le viol sous l'Ancien Régime (Sylvie Steinberg). On s'est interessé à l'analyse des récits de violence et aux types d'interprétation auxquels ils ont pu donner lieu par les historiens. Une place particulièrement importante a été accordée à l'archive judiciaire, sa constitution, sa conservation, son classement et son traitement méthodologique. On s'est interrogé sur la manière d'écrire en historien sur ces violences du passé, entre empathie pour les victimes et prise de distance explicative. Le séminaire a été aussi l'occasion d'aborder l'émergence des questions sexuelles comme questions politiques dans la période contemporaine à partir de deux études de cas : la géographie homosexuelle (hommes) dans la ville de Lille au XXe siècle (Sébastien Landrieux) et l'affaire Gabrielle Russier (Christine Bard). D'autres questions d'archives sont ici apparues, notamment la paucité des archives intimes conservées dans les grands centres d'archives mais aussi celle des délais de consultation et de l'anonymisation des données individuelles. On est revenu à maintes reprises sur l'historiographie de ce champ de recherche pour souligner la circulation des outils de compréhension et des paradigmes explicatifs à l'échelle européenne ainsi qu'à l'échelle transatlantique, ainsi que sur la circulation des concepts et approches entre discipline historique et autres disciplines des sciences humaines et sociales, ou encore avec la psychanalyse. La participation de chercheurs de spécialisation différente notamment extra européenne a souvent permis de décaler le regard sur des réalités qui, tout en étant passées, semblent trop immédiatement faire écho à celle du présent.

Publications

Numéro de revue : Didier Lett, Sylvie Steinberg & Fabrice Virgili, « Abuser/Forcer/Violer », numéro 52 de Clio. Femmes, Genre, Histoire, décembre 2020.

Articles  :

Didier Lett, Sylvie Steinberg & Fabrice Virgili (avec Camille Noûs), « Les violences sexuelles au cœur de l’intime », Clio. Femmes, Genre, Histoire, 52, 2020, p. 7-19.

Sylvie Steinberg, « Lire et interpréter les récits de viols dans les archives judiciaires (Europe, époque moderne) », Clio. Femmes, Genre, Histoire, 52, 2020, p. 163-193.

Sylvie Steinberg, « Histoire du genre », in Nicolas Leroux (dir.), Faire de l’histoire moderne, Paris, Garnier, 2020, p. 39-63.

Sylvie Steinberg, « Épouse de roturier et veuve d’usurpateur. La dérogeance au féminin en France au XVIIe siècle » in Michela Barbot, Jean-François Chauvard & Stefano Levati (dir.), Statuts et conditions sociales à l’épreuve du déclassement (France-Italie, XVIe-premier XIXe siècle), Rome, École française de Rome, 2020.

Sylvie Steinberg, Mélanie Traversier & Camille Noûs, « Aperçus sur les développements récents de l’histoire des femmes et du genre à l’époque moderne », Genre & Histoire [En ligne], 26 | Automne 2020.