UE477 - Savoirs, institutions, économies : histoires connectées et dynamiques globales


Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (3e), vendredi 15:00-19:00
    du 20 novembre 2020 au 18 juin 2021


Description


Dernière modification : 27 mai 2020 23:09

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Animalité Capitalisme Histoire des idées Histoire des sciences et des techniques Histoire environnementale Travail
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Alessandro Stanziani [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)

Pablo Blitstein (maître de conférences de l'EHESS, CRH), Jawed Daheur (chargée de recherce au CNRS, Cercec) Marc Elie (chargé de recherche au CNRS, Cercec), Corinne Lefevre (chargée de recherche au CNRS, Ceias), Xavier Paulès (maître de conférences de l'EHESS, Centre Chine-Corée-Japon), Antonella Romano (directrice d'études de l'EHESS, Centre Koyré), Silvia Sebastiani (maîtresse de conférences de l'EHESS, CRH), Emmanuel Szurek (maître de conférences de l'EHESS, Cetobac).

Ce séminaire vise à discuter – suivant une perspective interdisciplinaire – des trajectoires multiples des circulations des personnes, des idées et savoirs, des institutions et des valeurs au-delà des confins géographiques et politiques. À la différence des programmes déjà existant qui traitent l’histoire globale comme une extension de l’histoire impériale ou de l’économie historique, nous mettons en évidence les connections entre des régions spécifiques et des structures globales. En ayant recours aux comparaisons, connections et aux processus d’intégration globale, nous invitons chercheurs et étudiants à comprendre les forces qui ont contribué à structurer notre monde dans le passé et de nos jours.

 

Ce séminaire est lié au programme international Global History Collaborative (avec les Université de Princeton, Tokyo, Hulboldt et Freie de Berlin).

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rdv

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Constitué autour du groupe GHC (Global History Collaborative, un consortium existant depuis 2014 entre l’EHESS, l’Université de Tokyo, celle de Princeton, la Humbodt et la Freie Universitat de Berlin), ce séminaire a discuté – suivant une perspective interdisciplinaire – des trajectoires multiples des circulations des personnes, des idées et savoirs, des institutions et des valeurs au-delà des confins géographiques et politiques. À la différence des programmes déjà existant qui traitent l’histoire globale comme une extension de l’histoire impériale ou de l’économie historique, nous avons mis en évidence les connections entre des régions spécifiques et des structures globales.  Cette année, nous avons sélectionné des interventions portant autour d’une histoire connectée des savoirs et des disciplines. Nous avons en particulier discuté de l’histoire des sciences (Antonella Romano et Patrizia Delpiano), de celle des statistiques (Morgane Labbé, Xavier Paulès et Alessandro Stanziani), de celle des savoirs agronomiques et archéologiques (Marc Elie, Jawad Daheur), pour conclure le premier semestre avec l’histoire des « sciences de l’homme » (Silvia Sebastiani) et celle de la philosophie (Catherine König-Pralong). Au cours du second semestre, nous avons déplacé la discussion vers les langues et les sources dans l’Inde moghole (Corinne Lefebvre, Carl Ernst), notamment en littérature, ensuite  vers les catégories de l’économie politique en Inde (Sartori) en Russie (François Allison) et aux États-Unis (Andrew Edwards).

Publications
  • Les métamorphoses du travail contraint, Paris, Presses de Sciences Po, 2020.
  • Avec Gwyn Campbell, The Palgrave Handbook of Human Bondage and Rights in Africa and Asia, 2 vols, New York, Palgrave, 2020.
  • «Utilitarianism and the Question of Free Labour in Russia and India, 1750-1914», The International Journal of Asian Studies, 1-2, 2020, p. 1-19.
  • «Slavery in the Indian Ocean World», Oxford Research Encyclopaedia, 2020. doi:10.1093/acrefore/9780190277734.013.ORE_AFH-00697.R1
  • «Russian Capitalism. Exceptionalism versus Global Labour-Intensive Path, 1700-1914», dans Capitalisms. Towards a Global History, sous la dir. de Kaveh Yazdani, Dilip Menon, Oxford, Oxford University Press, 2020, p. 95-127.
  • «Épidémie. Tuberculose bovine en France et au Royaume-Uni: du miasme au microbe», dans De la contagion, sous la dir. de Béatrice Delaurenti et Thomas Le Roux, Paris, Vendémiaire, 2020, p. 127-133.
  • «Global History, Area studies and the idea of Europe», Cromhos, 2021, p. 1-9, DOI: 10.36253/cromohs-12562
  • «Quelle échelle pertinente pour penser le travail au XIXe siècle ? Enjeux, apports et difficultés d’une histoire globale du travail », Revue d’histoire du XIXe siècle, 62, 1, 2021, p. 207-227.

Dernière modification : 27 mai 2020 23:09

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Animalité Capitalisme Histoire des idées Histoire des sciences et des techniques Histoire environnementale Travail
Aires culturelles
Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Alessandro Stanziani [référent·e]   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre de recherches historiques (CRH)

Pablo Blitstein (maître de conférences de l'EHESS, CRH), Jawed Daheur (chargée de recherce au CNRS, Cercec) Marc Elie (chargé de recherche au CNRS, Cercec), Corinne Lefevre (chargée de recherche au CNRS, Ceias), Xavier Paulès (maître de conférences de l'EHESS, Centre Chine-Corée-Japon), Antonella Romano (directrice d'études de l'EHESS, Centre Koyré), Silvia Sebastiani (maîtresse de conférences de l'EHESS, CRH), Emmanuel Szurek (maître de conférences de l'EHESS, Cetobac).

Ce séminaire vise à discuter – suivant une perspective interdisciplinaire – des trajectoires multiples des circulations des personnes, des idées et savoirs, des institutions et des valeurs au-delà des confins géographiques et politiques. À la différence des programmes déjà existant qui traitent l’histoire globale comme une extension de l’histoire impériale ou de l’économie historique, nous mettons en évidence les connections entre des régions spécifiques et des structures globales. En ayant recours aux comparaisons, connections et aux processus d’intégration globale, nous invitons chercheurs et étudiants à comprendre les forces qui ont contribué à structurer notre monde dans le passé et de nos jours.

 

Ce séminaire est lié au programme international Global History Collaborative (avec les Université de Princeton, Tokyo, Hulboldt et Freie de Berlin).

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rdv

Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (3e), vendredi 15:00-19:00
    du 20 novembre 2020 au 18 juin 2021

Constitué autour du groupe GHC (Global History Collaborative, un consortium existant depuis 2014 entre l’EHESS, l’Université de Tokyo, celle de Princeton, la Humbodt et la Freie Universitat de Berlin), ce séminaire a discuté – suivant une perspective interdisciplinaire – des trajectoires multiples des circulations des personnes, des idées et savoirs, des institutions et des valeurs au-delà des confins géographiques et politiques. À la différence des programmes déjà existant qui traitent l’histoire globale comme une extension de l’histoire impériale ou de l’économie historique, nous avons mis en évidence les connections entre des régions spécifiques et des structures globales.  Cette année, nous avons sélectionné des interventions portant autour d’une histoire connectée des savoirs et des disciplines. Nous avons en particulier discuté de l’histoire des sciences (Antonella Romano et Patrizia Delpiano), de celle des statistiques (Morgane Labbé, Xavier Paulès et Alessandro Stanziani), de celle des savoirs agronomiques et archéologiques (Marc Elie, Jawad Daheur), pour conclure le premier semestre avec l’histoire des « sciences de l’homme » (Silvia Sebastiani) et celle de la philosophie (Catherine König-Pralong). Au cours du second semestre, nous avons déplacé la discussion vers les langues et les sources dans l’Inde moghole (Corinne Lefebvre, Carl Ernst), notamment en littérature, ensuite  vers les catégories de l’économie politique en Inde (Sartori) en Russie (François Allison) et aux États-Unis (Andrew Edwards).

Publications
  • Les métamorphoses du travail contraint, Paris, Presses de Sciences Po, 2020.
  • Avec Gwyn Campbell, The Palgrave Handbook of Human Bondage and Rights in Africa and Asia, 2 vols, New York, Palgrave, 2020.
  • «Utilitarianism and the Question of Free Labour in Russia and India, 1750-1914», The International Journal of Asian Studies, 1-2, 2020, p. 1-19.
  • «Slavery in the Indian Ocean World», Oxford Research Encyclopaedia, 2020. doi:10.1093/acrefore/9780190277734.013.ORE_AFH-00697.R1
  • «Russian Capitalism. Exceptionalism versus Global Labour-Intensive Path, 1700-1914», dans Capitalisms. Towards a Global History, sous la dir. de Kaveh Yazdani, Dilip Menon, Oxford, Oxford University Press, 2020, p. 95-127.
  • «Épidémie. Tuberculose bovine en France et au Royaume-Uni: du miasme au microbe», dans De la contagion, sous la dir. de Béatrice Delaurenti et Thomas Le Roux, Paris, Vendémiaire, 2020, p. 127-133.
  • «Global History, Area studies and the idea of Europe», Cromhos, 2021, p. 1-9, DOI: 10.36253/cromohs-12562
  • «Quelle échelle pertinente pour penser le travail au XIXe siècle ? Enjeux, apports et difficultés d’une histoire globale du travail », Revue d’histoire du XIXe siècle, 62, 1, 2021, p. 207-227.