Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE447 - Penser les ruralités contemporaines


Lieu et planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 13
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), lundi 10:00-13:00
    du 9 novembre 2020 au 14 juin 2021


Description


Dernière modification : 14 décembre 2020 14:52

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Laboratoire d’anthropologie critique interdisciplinaire (IIAC-LACI)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Agriculture Anthropologie Culture Développement durable Dynamiques sociales Paysage Rurales (études)
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s

Succédant au séminaire Ruralités contemporaines, ce séminaire, intitulé Penser les ruralités contemporaines, se donne pour objet d’interroger les différentes dimensions du rural, à partir d’acteurs divers et de points de vue contrastés. On abordera ainsi le rural comme lieu d’expériences et de débats, d’alternatives sociales et écologiques, de ressources patrimoniales (paysagères, architecturales, naturelles). Mais le rural apparaît aussi comme un lieu de pratiques agricoles productivistes, de relégation, de pauvreté et d’inégalité profonde, d’affaiblissement des services publics. Ces approches nourrissent des analyses diverses articulant (ou pas) le local et le global.

Nous traiterons de ces dynamiques et de ces thématiques à partir de terrains qui soulèvent des questions d’ordre pratique, culturel, économique, politique et social (la transformation des usages, la gestion et le partage des ressources, l’invention de nouveaux modèles de production et de commercialisation…). Nous aborderons aussi l’aspect symbolique (le rapport à la nature, la rhétorique de l’autochtonie et des racines, la mythification postmoderne du retour aux origines, dans leurs multiples formes d’expression). Nous interrogerons les transformations du rural sans les opposer à l’urbain, en examinant leurs mutuelles recompositions, l’agriculture urbaine en constituant un exemple récent.

de 10 h  à 13 h,  en webinaire jusqu'à nouvel ordre (se renseigner auprès des responsables du séminaire)

Programme 2020-2021

9 novembre 2020 : regards croisés autour de l’éolien terrestre et maritime.

Intervenants : 

  • Alain Nadaï, socio-économiste (CIRED, UMR CNRS/EHESS & ENPC, Nogent s/Marne), Olivier Labussière, géographe (UMR PACTE, Grenoble) : Communs paysagers et devenirs éoliens opposés
  • Jean-Eudes Beuret, agro-économiste (UMR ESO, Rennes) Construire un intérêt général territorialisé à l’interface entre enjeux locaux et globaux (à partir des cas des Parcs Eoliens Offshore de Saint-Brieuc et Saint-Nazaire),
  • Présentation : Christophe Baticle, ethnologue

11 janvier 2021 : Le cheval dans la vie quotidienne : l'expérience d'une réédition, une relance de la recherche (1982-2020)

  • Intervenante : Bernadette Lizet, ethnologue

8 février 2021 : Réflexions sur les ontologies à partir de la publication de l’ouvrage collectif, De la bête au non humain. Perspective et controverse autour de la condition animale, Sergio Dalla Bernardina (éd.), Paris, CTHS, 2020

  • Intervenants : Michèle Cross, Frédéric Saumade, Sophie Bobbé
  • Présentation : Sergio dalla Bernardina, ethnologue

8 mars 2021 : La Montbéliarde emportée par la génomique ?

  • Intervenantes : Catherine Mougenot, socio-anthropologue (Univ. Liège),Claire Gaillard, enseignante chercheuse en zootechnie (Inra, Dijon)
  • Présentation : Sophie Bobbé, Bernadette Lizet, ethnologues

12 avril 2021 En Auvergne, Lucien Gachon, un écrivain-paysan-géographe face à la déprise rurale (1930-1950)

  • Intervenants : Marie-Vic Ozouf Marignier, géographe (Géo-cités/EHESS),
  • Présentation : Martin de la Soudière, ethnologue

10 mai 2021 Représentations du rural - une étude en psychologie sociale

  • Intervenante : Armelle Nugier, psychologue sociale (Univ. Clermont Auv.)
  • Présentation : Michel Streith, sociologue

7 juin 2021 : Les voies vichystes et nazies de la modernisation de l’agriculture française

  • Intervenant : Christophe Bonneuil, historien, directeur de recherche au CNRS, enseignant à l’EHESS
  • Présentation : Pierre Alphandéry, Michel Streith, sociologue

14 juin 2021 : La terre et l’usine, documentaire (2017), Jean-Charles Leyris, réalisateur

  • Présentation : Bernadette Lizet, Françoise Dubost (en présence de Jean-Charles Leyris), ethnologues

Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
iiac@ehess.fr
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Le but de ce séminaire qui se tient avec une fréquence mensuelle est de monter l’évolution actuelle de l’espace rural avec ses acteurs, ses problèmes, ses conflits. Il rassemble chercheurs et étudiants dont les travaux sont consacrés à l’étude de ce champ qui intéresse plusieurs disciplines. En dépit des difficultés causées par la pandémie et grâce aux nouveaux moyens de communications (Zoom), nous avons pu respecter cette fréquence.
Cette année, l’accent a été porté sur les relations homme/animal (classification, utilisations). Bernadette Lizet (ethnologue) a montré à propos de la réactualisation de son travail sur « Le cheval dans la vue quotidienne », les formes d’un renouveau de la traction animale dans le monde rural et en ville sous l’étroit contrôle des adeptes de l’antispécisme. En s’appuyant sur l’exemple du monde de l’élevage de la Montbéliarde, Catherine Mougenot (socio-anthropologue) et Claire Gaillard (chercheur en zootechnie) ont interrogé l’incidence et les conséquences du recours à la génomique tant dans la sélection des animaux, l’usage des savoirs empiriques et que dans le rapport au corps de l’animal. Michel Streith (socio-anthropologue) a présenté l’ouvrage qu’il a dirigé « Humains et animaux dans les agricultures alternatives. La domination en question ». Marie Guicheteau au cours de cette même séance nous a parlé de sa thèse en géographie : « Les éleveurs et leurs pratiques quotidiennes. Une sensibilité entre nature et culture ? ». Sergio Della Bernardina (ethnologue) a présenté l’ouvrage qu’il a dirigé De la bête au non-humain et a abordé la question des frontières ontologiques. Les participants ont débattu autour des prérogatives et des contraints théoriques liées à ce champ de recherche devenu incontournable.
En s’emparant de la question « Regards croisés autour de l’éolien terrestre et maritime », Alain Nadaï (socio-économiste, Olivier Labussière (géographe) et Jean-Eudes Beuret (agro-économiste) ont mis en lumière les multiples problématiques liées à l’émergence de l’éolien dans les zones rurales et/ou maritimes et ont montré que cette nouvelle donne énergétique crée de nouveaux réseaux d’acteurs mais également de nouveaux conflits. À propos du retour sur la modernisation agricole et son histoire en France (1940-1944), Christophe Bonneuil (historien) a souligné comment le régime de Vichy n’avait pas seulement porté une conception traditionaliste de la terre et de la paysannerie mais avait une visée d’efficacité productive en partie inspirée et imposée par l’Allemagne entre 1940 1944.
Enfin, Marie-Vic Ozouf-Marignier (géographe)a évoqué la figure d’un géographe original, Lucien Gachon (1894-1984) spécialiste du Massif central qui n’a pas encore été véritablement reconnu comme géographe ou comme écrivain.

Publications

Sergio Dalla Bernardina

  • La langue des bois : L'appropriation de la nature entre remords et mauvaise foi, Muséum National d'Histoire Naturelle, Illustrated édition, 19 novembre 2020, 280 p.

Pierre Alphandéry

  • « Butiner la ville ? », Pluralité et renouveau de l'apiculture en Ile-de-France, Études rurales, 2020/2, 206, p. 68-88.
  • Avec Agnès Fortier et Lucie Dupré, « Les mondes apicoles entre agriculture et environnement », Études rurales, 2020/2, 206, p. 8-26.
  • « Le sacrifice des paysans… et de presque tous les autres », EcoRev', 2019/1, 47, p. 105-115.

Michel Streith

  • Avec Fernandès Isabelle, Galinon Henri, Roussel Erwan, Luis Jean-Philippe et Kriajeva Nadejda, Abécédaire de la rupture, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020.
  • Avec Khamzina Kamilla, Huet Sylvie, Deffuant Guillaume et Guimond Serge, « Making the planet green again : The interplay of attitudes and group norms in the conversion to organic farming ». Journal of Applied Social Psychology, 2021, p. 1-16. https://doi.org/10.1111/jasp.12825
  • Eric Bonetto, Guillaume Dezecache, Armelle Nugier, Marion Inigo, Jean-Denis Mathias, Sylvie Huet, Nicolas Pellerin, Maya Corman, Pierre Bertrand, Eric Raufaste, Serge Guimond, Roxane de la Sablonnièr et Michael Dambrun, « Basic human values during the COVID-19 outbreak, percevived threat relationships with compliance with movement restrictions and social distancing », PloS ONE 16(6), 2021, https://doi.org/10.1371/journal.pone.0253430
  • Avec Jeanne Chanet-Garcia et Regis Pieret « Alimentation, intervention sociale et société », Sciences et actions sociales [en ligne], n° 14, mis en ligne le 20 janvier 2021, http://www.sas-revue.org/n-conception/77-n-14/articles-n-14/198-alimentation-intervention-sociale-et-société
  • « Rencontre concrète avec l’agroécologie : entre horizon idéologique et réalité des pratiques », dans Les transitions agroécologiques en France. Enjeux, conditions et modalités du changement,  sous la dir. de Christel Bosc et Medhi Arrignon, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise-Pascal, 2020, p. 197-210.
  • « Déracinement », dans Abécédaire de la rupture,  sous la dir. d'Isabelle Fernandès, Henri Galinon, Erwan Roussel, Jean-Philippe Luis, Michel Streith, Nadejda Kriajeva, Clermont-Ferand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020, p. 93-95.
  • Avec Jean-Philippe Luis, « Rouge », dans Abécédaire de la rupture, sous la dir. de Isabelle Fernandès, Henri Galinon, Erwan Roussel, Jean-Philippe Luis, Michel Streith, Nadejda Kriajeva, Clermont-Ferand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020, p. 309-311.

Dernière modification : 14 décembre 2020 14:52

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Laboratoire d’anthropologie critique interdisciplinaire (IIAC-LACI)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Agriculture Anthropologie Culture Développement durable Dynamiques sociales Paysage Rurales (études)
Aires culturelles
Europe France
Intervenant·e·s

Succédant au séminaire Ruralités contemporaines, ce séminaire, intitulé Penser les ruralités contemporaines, se donne pour objet d’interroger les différentes dimensions du rural, à partir d’acteurs divers et de points de vue contrastés. On abordera ainsi le rural comme lieu d’expériences et de débats, d’alternatives sociales et écologiques, de ressources patrimoniales (paysagères, architecturales, naturelles). Mais le rural apparaît aussi comme un lieu de pratiques agricoles productivistes, de relégation, de pauvreté et d’inégalité profonde, d’affaiblissement des services publics. Ces approches nourrissent des analyses diverses articulant (ou pas) le local et le global.

Nous traiterons de ces dynamiques et de ces thématiques à partir de terrains qui soulèvent des questions d’ordre pratique, culturel, économique, politique et social (la transformation des usages, la gestion et le partage des ressources, l’invention de nouveaux modèles de production et de commercialisation…). Nous aborderons aussi l’aspect symbolique (le rapport à la nature, la rhétorique de l’autochtonie et des racines, la mythification postmoderne du retour aux origines, dans leurs multiples formes d’expression). Nous interrogerons les transformations du rural sans les opposer à l’urbain, en examinant leurs mutuelles recompositions, l’agriculture urbaine en constituant un exemple récent.

de 10 h  à 13 h,  en webinaire jusqu'à nouvel ordre (se renseigner auprès des responsables du séminaire)

Programme 2020-2021

9 novembre 2020 : regards croisés autour de l’éolien terrestre et maritime.

Intervenants : 

  • Alain Nadaï, socio-économiste (CIRED, UMR CNRS/EHESS & ENPC, Nogent s/Marne), Olivier Labussière, géographe (UMR PACTE, Grenoble) : Communs paysagers et devenirs éoliens opposés
  • Jean-Eudes Beuret, agro-économiste (UMR ESO, Rennes) Construire un intérêt général territorialisé à l’interface entre enjeux locaux et globaux (à partir des cas des Parcs Eoliens Offshore de Saint-Brieuc et Saint-Nazaire),
  • Présentation : Christophe Baticle, ethnologue

11 janvier 2021 : Le cheval dans la vie quotidienne : l'expérience d'une réédition, une relance de la recherche (1982-2020)

  • Intervenante : Bernadette Lizet, ethnologue

8 février 2021 : Réflexions sur les ontologies à partir de la publication de l’ouvrage collectif, De la bête au non humain. Perspective et controverse autour de la condition animale, Sergio Dalla Bernardina (éd.), Paris, CTHS, 2020

  • Intervenants : Michèle Cross, Frédéric Saumade, Sophie Bobbé
  • Présentation : Sergio dalla Bernardina, ethnologue

8 mars 2021 : La Montbéliarde emportée par la génomique ?

  • Intervenantes : Catherine Mougenot, socio-anthropologue (Univ. Liège),Claire Gaillard, enseignante chercheuse en zootechnie (Inra, Dijon)
  • Présentation : Sophie Bobbé, Bernadette Lizet, ethnologues

12 avril 2021 En Auvergne, Lucien Gachon, un écrivain-paysan-géographe face à la déprise rurale (1930-1950)

  • Intervenants : Marie-Vic Ozouf Marignier, géographe (Géo-cités/EHESS),
  • Présentation : Martin de la Soudière, ethnologue

10 mai 2021 Représentations du rural - une étude en psychologie sociale

  • Intervenante : Armelle Nugier, psychologue sociale (Univ. Clermont Auv.)
  • Présentation : Michel Streith, sociologue

7 juin 2021 : Les voies vichystes et nazies de la modernisation de l’agriculture française

  • Intervenant : Christophe Bonneuil, historien, directeur de recherche au CNRS, enseignant à l’EHESS
  • Présentation : Pierre Alphandéry, Michel Streith, sociologue

14 juin 2021 : La terre et l’usine, documentaire (2017), Jean-Charles Leyris, réalisateur

  • Présentation : Bernadette Lizet, Françoise Dubost (en présence de Jean-Charles Leyris), ethnologues

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
iiac@ehess.fr
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • 105 bd Raspail
    Salle 13
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), lundi 10:00-13:00
    du 9 novembre 2020 au 14 juin 2021

Le but de ce séminaire qui se tient avec une fréquence mensuelle est de monter l’évolution actuelle de l’espace rural avec ses acteurs, ses problèmes, ses conflits. Il rassemble chercheurs et étudiants dont les travaux sont consacrés à l’étude de ce champ qui intéresse plusieurs disciplines. En dépit des difficultés causées par la pandémie et grâce aux nouveaux moyens de communications (Zoom), nous avons pu respecter cette fréquence.
Cette année, l’accent a été porté sur les relations homme/animal (classification, utilisations). Bernadette Lizet (ethnologue) a montré à propos de la réactualisation de son travail sur « Le cheval dans la vue quotidienne », les formes d’un renouveau de la traction animale dans le monde rural et en ville sous l’étroit contrôle des adeptes de l’antispécisme. En s’appuyant sur l’exemple du monde de l’élevage de la Montbéliarde, Catherine Mougenot (socio-anthropologue) et Claire Gaillard (chercheur en zootechnie) ont interrogé l’incidence et les conséquences du recours à la génomique tant dans la sélection des animaux, l’usage des savoirs empiriques et que dans le rapport au corps de l’animal. Michel Streith (socio-anthropologue) a présenté l’ouvrage qu’il a dirigé « Humains et animaux dans les agricultures alternatives. La domination en question ». Marie Guicheteau au cours de cette même séance nous a parlé de sa thèse en géographie : « Les éleveurs et leurs pratiques quotidiennes. Une sensibilité entre nature et culture ? ». Sergio Della Bernardina (ethnologue) a présenté l’ouvrage qu’il a dirigé De la bête au non-humain et a abordé la question des frontières ontologiques. Les participants ont débattu autour des prérogatives et des contraints théoriques liées à ce champ de recherche devenu incontournable.
En s’emparant de la question « Regards croisés autour de l’éolien terrestre et maritime », Alain Nadaï (socio-économiste, Olivier Labussière (géographe) et Jean-Eudes Beuret (agro-économiste) ont mis en lumière les multiples problématiques liées à l’émergence de l’éolien dans les zones rurales et/ou maritimes et ont montré que cette nouvelle donne énergétique crée de nouveaux réseaux d’acteurs mais également de nouveaux conflits. À propos du retour sur la modernisation agricole et son histoire en France (1940-1944), Christophe Bonneuil (historien) a souligné comment le régime de Vichy n’avait pas seulement porté une conception traditionaliste de la terre et de la paysannerie mais avait une visée d’efficacité productive en partie inspirée et imposée par l’Allemagne entre 1940 1944.
Enfin, Marie-Vic Ozouf-Marignier (géographe)a évoqué la figure d’un géographe original, Lucien Gachon (1894-1984) spécialiste du Massif central qui n’a pas encore été véritablement reconnu comme géographe ou comme écrivain.

Publications

Sergio Dalla Bernardina

  • La langue des bois : L'appropriation de la nature entre remords et mauvaise foi, Muséum National d'Histoire Naturelle, Illustrated édition, 19 novembre 2020, 280 p.

Pierre Alphandéry

  • « Butiner la ville ? », Pluralité et renouveau de l'apiculture en Ile-de-France, Études rurales, 2020/2, 206, p. 68-88.
  • Avec Agnès Fortier et Lucie Dupré, « Les mondes apicoles entre agriculture et environnement », Études rurales, 2020/2, 206, p. 8-26.
  • « Le sacrifice des paysans… et de presque tous les autres », EcoRev', 2019/1, 47, p. 105-115.

Michel Streith

  • Avec Fernandès Isabelle, Galinon Henri, Roussel Erwan, Luis Jean-Philippe et Kriajeva Nadejda, Abécédaire de la rupture, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020.
  • Avec Khamzina Kamilla, Huet Sylvie, Deffuant Guillaume et Guimond Serge, « Making the planet green again : The interplay of attitudes and group norms in the conversion to organic farming ». Journal of Applied Social Psychology, 2021, p. 1-16. https://doi.org/10.1111/jasp.12825
  • Eric Bonetto, Guillaume Dezecache, Armelle Nugier, Marion Inigo, Jean-Denis Mathias, Sylvie Huet, Nicolas Pellerin, Maya Corman, Pierre Bertrand, Eric Raufaste, Serge Guimond, Roxane de la Sablonnièr et Michael Dambrun, « Basic human values during the COVID-19 outbreak, percevived threat relationships with compliance with movement restrictions and social distancing », PloS ONE 16(6), 2021, https://doi.org/10.1371/journal.pone.0253430
  • Avec Jeanne Chanet-Garcia et Regis Pieret « Alimentation, intervention sociale et société », Sciences et actions sociales [en ligne], n° 14, mis en ligne le 20 janvier 2021, http://www.sas-revue.org/n-conception/77-n-14/articles-n-14/198-alimentation-intervention-sociale-et-société
  • « Rencontre concrète avec l’agroécologie : entre horizon idéologique et réalité des pratiques », dans Les transitions agroécologiques en France. Enjeux, conditions et modalités du changement,  sous la dir. de Christel Bosc et Medhi Arrignon, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise-Pascal, 2020, p. 197-210.
  • « Déracinement », dans Abécédaire de la rupture,  sous la dir. d'Isabelle Fernandès, Henri Galinon, Erwan Roussel, Jean-Philippe Luis, Michel Streith, Nadejda Kriajeva, Clermont-Ferand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020, p. 93-95.
  • Avec Jean-Philippe Luis, « Rouge », dans Abécédaire de la rupture, sous la dir. de Isabelle Fernandès, Henri Galinon, Erwan Roussel, Jean-Philippe Luis, Michel Streith, Nadejda Kriajeva, Clermont-Ferand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2020, p. 309-311.