UE442 - De la philanthropie à la protection sociale. Entre empire et État nation, démocratie et dictature (Europe de l'Est et du Sud-Est, XIXe-XXe siècles)


Planning


  • 54 bd Raspail
    Salle A04_47
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 15:00-17:00
    du 5 novembre 2020 au 6 mai 2021


Description


Dernière modification : 19 février 2021 09:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
http://crh.ehess.fr/index.php?4583 
Langues
français
Mots-clés
Biopolitique Circulations Citoyenneté Démographie Empire Enquêtes État et politiques publiques Histoire économique et sociale Nationalisme Politiques sociales Protection sociale Santé Savoirs Transnational
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Russie Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Morgane Labbé [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (CRH-ESOPP)

L’histoire de la protection sociale dans les pays d’Europe orientale, centrale et du sud-est, reste un thème peu étudié. Les modèles et typologies établis à partir de l’histoire de l’État providence en France, en Angleterre ou en Allemagne ne permettent pas de rendre compte de la diversité des formes d’organisation de la protection qui ont été développées à partir du XIXe siècle dans ces espaces orientaux. Ce séminaire propose une autre perspective qui sépare la genèse des systèmes de protection sociale de l’avènement des États nationaux et remonte aux périodes impériales antérieures pour en suivre le devenir accidenté à travers les différents régimes politiques, entre démocratie et dictature.

À partir d’études sur les empires continentaux européens (Autriche, Russie et Ottoman), il s’intéressera à la pluralité des modes d’assistance (formes traditionnelles de la charité, philanthropie sociale, premières assurances sociales), aux modes communautaires de protection et de redistribution dans les sociétés multinationales et pluriconfessionnelles. Il s’interrogera sur leur héritage dans les systèmes des États nationaux et sur la manière dont ces expériences façonnèrent leurs politiques sociales.

L’un des objectifs du séminaire est de discuter, à partir de cet espace est-européen, de dimensions encore peu explorées : la dynamique institutionnelle initiée par les associations philanthropiques dans la formation d’un secteur mixte de la protection ; le rapport entre citoyenneté, protection et sécurité des populations sous des régimes non libéraux ; la constitution de savoirs de la protection.

En décentrant l’histoire de la protection sociale sur les périphéries européennes et impériales, l’ambition de ce séminaire est aussi de construire un cadre conceptuel et des catégories de référence pour une approche comparée et transnationale de la protection sociale ouverte aux mondes non européens.

5 novembre 2020 : Introduction. Penser le welfare en dehors des modèles du Welfare State 

19 novembre 2020 : À l’ombre de Bismarck : les premières assurances sociales en Hongrie et en Bohême 

3 décembre 2020 : Repenser le rapport entre institutions privées et publiques de la protection sociale

17 décembre 2020 : Association, philanthropie et protection sociale. Les dispensaires « Gouttes de lait » dans la ville de Łodz (1900-1919)

7 janvier 2021 : La protection sociale à l’échelle des politiques humanitaires

21 janvier 2021 : Les interventions humanitaires américaines au sortir de la Première guerre mondiale à l’échelle locale (Łodz)

4 février 2021 : Exposé d’étudiant -Corentin Santilli, Venir en aide aux Italiens de France, les gagner à la patrie : le cas du Faisceau de Paris (1922-1944) 

18 février 2021 : Exposé d’étudiant - Lorenzo Caioli, « La divulgation et l'institutionnalisation de l'eugénisme anarchiste en Espagne

4 mars 2021 : Sous les dictatures : protéger, discriminer, exclure

18 mars 2021 : L’économie mixte des savoirs : les comptes de la providence

1eravril 2021 : Un État-providence socialiste ? Les promesses de l’Est

15 avril 2021 : Protection et redistribution dans les sociétés pluriconfessionnelles et plurinationales

6 mai 2021 : La lutte contre les épidémies au temps de la Guerre froide  


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Le séminaire ouvert à des étudiant·e·s des différentes formations disciplinaires proposait d’introduire à nouvelles approches de l’histoire de la protection sociale à partir de terrains politiques – régimes impériaux, sociétés multinationales, dictatures – exclus des synthèses et typologies comparatives de référence sur l’État-providence. S’il portait principalement sur l’Europe de l’Est, sous ces thématiques il s’ouvrait à une histoire globale. Le programme du séminaire se composait de séances thématiques distinctes, adaptées aux conditions restrictives de l’enseignement à distance et aux intérêts des étudiant·e·s. Chaque séance articulait une question théorique touchant un aspect de l’histoire de la protection sociale avec un travail empirique se rapportant à des terrains variés, ou extrait de mes recherches propres sur la Pologne, et des références bibliographiques. Le thème de la séance consistait à lier un point de vue théorique et un terrain particulier mis en perspective par le travail comparatif avec d’autres terrains. En cela, ouvert à des étudiant.e.s non spécialistes, le séminaire remplissait un objectif méthodologique sur des questions comme celles de la généralisation et des échelles. Certains thèmes ont été cette année approfondis. Celui des organisations humanitaires, qui a suscité des réflexions théoriques de différentes disciplines sur l’action humanitaire, également thème de nombreuses recherches sur des pays et des périodes variés, se prêtait en outre, grâce aux importants fonds documentaires légués, y compris photographiques, à des échanges en ligne. Le thème de la protection sociale dans des sociétés multiconfessionnelles et multinationales a été traité sur l’exemple de recherches précises sur d’associations caritatives et philanthropiques étudiées dans des villes de l’empire russe. Enfin la question, longtemps écartée, de la protection sociale sous les dictatures, a été l’objet de séances approfondies grâce aux travaux récents sur l’Italie mussolinienne. Elles ont accueilli les exposés de deux étudiants, sur l’Espagne et l’Italie.

Publications

0

Dernière modification : 19 février 2021 09:55

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
http://crh.ehess.fr/index.php?4583 
Langues
français
Mots-clés
Biopolitique Circulations Citoyenneté Démographie Empire Enquêtes État et politiques publiques Histoire économique et sociale Nationalisme Politiques sociales Protection sociale Santé Savoirs Transnational
Aires culturelles
Allemandes (études) Europe Europe centrale et orientale Europe sud-orientale Russie Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Morgane Labbé [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé (CRH-ESOPP)

L’histoire de la protection sociale dans les pays d’Europe orientale, centrale et du sud-est, reste un thème peu étudié. Les modèles et typologies établis à partir de l’histoire de l’État providence en France, en Angleterre ou en Allemagne ne permettent pas de rendre compte de la diversité des formes d’organisation de la protection qui ont été développées à partir du XIXe siècle dans ces espaces orientaux. Ce séminaire propose une autre perspective qui sépare la genèse des systèmes de protection sociale de l’avènement des États nationaux et remonte aux périodes impériales antérieures pour en suivre le devenir accidenté à travers les différents régimes politiques, entre démocratie et dictature.

À partir d’études sur les empires continentaux européens (Autriche, Russie et Ottoman), il s’intéressera à la pluralité des modes d’assistance (formes traditionnelles de la charité, philanthropie sociale, premières assurances sociales), aux modes communautaires de protection et de redistribution dans les sociétés multinationales et pluriconfessionnelles. Il s’interrogera sur leur héritage dans les systèmes des États nationaux et sur la manière dont ces expériences façonnèrent leurs politiques sociales.

L’un des objectifs du séminaire est de discuter, à partir de cet espace est-européen, de dimensions encore peu explorées : la dynamique institutionnelle initiée par les associations philanthropiques dans la formation d’un secteur mixte de la protection ; le rapport entre citoyenneté, protection et sécurité des populations sous des régimes non libéraux ; la constitution de savoirs de la protection.

En décentrant l’histoire de la protection sociale sur les périphéries européennes et impériales, l’ambition de ce séminaire est aussi de construire un cadre conceptuel et des catégories de référence pour une approche comparée et transnationale de la protection sociale ouverte aux mondes non européens.

5 novembre 2020 : Introduction. Penser le welfare en dehors des modèles du Welfare State 

19 novembre 2020 : À l’ombre de Bismarck : les premières assurances sociales en Hongrie et en Bohême 

3 décembre 2020 : Repenser le rapport entre institutions privées et publiques de la protection sociale

17 décembre 2020 : Association, philanthropie et protection sociale. Les dispensaires « Gouttes de lait » dans la ville de Łodz (1900-1919)

7 janvier 2021 : La protection sociale à l’échelle des politiques humanitaires

21 janvier 2021 : Les interventions humanitaires américaines au sortir de la Première guerre mondiale à l’échelle locale (Łodz)

4 février 2021 : Exposé d’étudiant -Corentin Santilli, Venir en aide aux Italiens de France, les gagner à la patrie : le cas du Faisceau de Paris (1922-1944) 

18 février 2021 : Exposé d’étudiant - Lorenzo Caioli, « La divulgation et l'institutionnalisation de l'eugénisme anarchiste en Espagne

4 mars 2021 : Sous les dictatures : protéger, discriminer, exclure

18 mars 2021 : L’économie mixte des savoirs : les comptes de la providence

1eravril 2021 : Un État-providence socialiste ? Les promesses de l’Est

15 avril 2021 : Protection et redistribution dans les sociétés pluriconfessionnelles et plurinationales

6 mai 2021 : La lutte contre les épidémies au temps de la Guerre froide  

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Santé, médecine et questions sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, contrôle continu
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • 54 bd Raspail
    Salle A04_47
    54 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), jeudi 15:00-17:00
    du 5 novembre 2020 au 6 mai 2021

Le séminaire ouvert à des étudiant·e·s des différentes formations disciplinaires proposait d’introduire à nouvelles approches de l’histoire de la protection sociale à partir de terrains politiques – régimes impériaux, sociétés multinationales, dictatures – exclus des synthèses et typologies comparatives de référence sur l’État-providence. S’il portait principalement sur l’Europe de l’Est, sous ces thématiques il s’ouvrait à une histoire globale. Le programme du séminaire se composait de séances thématiques distinctes, adaptées aux conditions restrictives de l’enseignement à distance et aux intérêts des étudiant·e·s. Chaque séance articulait une question théorique touchant un aspect de l’histoire de la protection sociale avec un travail empirique se rapportant à des terrains variés, ou extrait de mes recherches propres sur la Pologne, et des références bibliographiques. Le thème de la séance consistait à lier un point de vue théorique et un terrain particulier mis en perspective par le travail comparatif avec d’autres terrains. En cela, ouvert à des étudiant.e.s non spécialistes, le séminaire remplissait un objectif méthodologique sur des questions comme celles de la généralisation et des échelles. Certains thèmes ont été cette année approfondis. Celui des organisations humanitaires, qui a suscité des réflexions théoriques de différentes disciplines sur l’action humanitaire, également thème de nombreuses recherches sur des pays et des périodes variés, se prêtait en outre, grâce aux importants fonds documentaires légués, y compris photographiques, à des échanges en ligne. Le thème de la protection sociale dans des sociétés multiconfessionnelles et multinationales a été traité sur l’exemple de recherches précises sur d’associations caritatives et philanthropiques étudiées dans des villes de l’empire russe. Enfin la question, longtemps écartée, de la protection sociale sous les dictatures, a été l’objet de séances approfondies grâce aux travaux récents sur l’Italie mussolinienne. Elles ont accueilli les exposés de deux étudiants, sur l’Espagne et l’Italie.

Publications

0