UE434 - La fabrique du territoire politique dans les Andes préhispaniques. 2

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Archéologie Collectifs Domination Empire Politique Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Amérique du Sud Amérique préhispanique Amériques

En 1533, l’exécution du dernier dirigeant inca aux mains des conquérants espagnols entraina la chute du plus vaste empire amérindien de l’époque moderne. L’épisode mettait un terme à un siècle et demi de domination inca sur un ensemble de petites et grandes chefferies dispersées depuis la côte pacifique d’Amérique du Sud jusqu’aux contreforts amazoniens. Quelles ont été les formes de pouvoir qui ont sous-tendu la souveraineté inca sur cette immense étendue territoriale ? Les rapports à l’espace sont au cœur de cette problématique car les dirigeants autochtones ont régné sur des mondes sociaux hétérogènes et dispersés, éloignés de la figure centrale du gouvernant. Le séminaire propose d’explorer la construction de cet espace politique. À la lumière de travaux d’anthropologie historique et d’archéologie, la réflexion portera sur les modalités d’ordonnancement de l’espace et des sujets politiques qui l’habitent. Elle permettra d’aborder des thématiques anthropologiques clés telles que le rapport des collectifs aux lieux et aux êtres qui les peuplent, la conception du territoire, les jeux d’échelles ou encore la morphologie sociale. Plus généralement, ce séminaire propose d’explorer à nouveau frais la notion d’empire en s’appuyant sur l’analyse de configurations amérindiennes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Isabel Yaya-Mckenzie [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

direction des travaux sur rendez-vous uniquement.

Réception des candidats

Laboratoire d'anthropologie sociale, 52 rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris.

Pré-requis
-

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Isabel Yaya-Mckenzie [référent·e]   maîtresse de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Archéologie Collectifs Domination Empire Politique Spatialisation, territoires
Aires culturelles
Amérique du Sud Amérique préhispanique Amériques

En 1533, l’exécution du dernier dirigeant inca aux mains des conquérants espagnols entraina la chute du plus vaste empire amérindien de l’époque moderne. L’épisode mettait un terme à un siècle et demi de domination inca sur un ensemble de petites et grandes chefferies dispersées depuis la côte pacifique d’Amérique du Sud jusqu’aux contreforts amazoniens. Quelles ont été les formes de pouvoir qui ont sous-tendu la souveraineté inca sur cette immense étendue territoriale ? Les rapports à l’espace sont au cœur de cette problématique car les dirigeants autochtones ont régné sur des mondes sociaux hétérogènes et dispersés, éloignés de la figure centrale du gouvernant. Le séminaire propose d’explorer la construction de cet espace politique. À la lumière de travaux d’anthropologie historique et d’archéologie, la réflexion portera sur les modalités d’ordonnancement de l’espace et des sujets politiques qui l’habitent. Elle permettra d’aborder des thématiques anthropologiques clés telles que le rapport des collectifs aux lieux et aux êtres qui les peuplent, la conception du territoire, les jeux d’échelles ou encore la morphologie sociale. Plus généralement, ce séminaire propose d’explorer à nouveau frais la notion d’empire en s’appuyant sur l’analyse de configurations amérindiennes.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

direction des travaux sur rendez-vous uniquement.

Réception des candidats

Laboratoire d'anthropologie sociale, 52 rue du Cardinal Lemoine, 75005 Paris.

Pré-requis
-