UE408 - Les organisations du welfare : pratiques, expériences et politiques des institutions sociales, sanitaires et médico-sociales

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Dynamiques sociales Handicap Politiques sociales
Aires culturelles
Europe

Ce séminaire cherchera à construire une analyse des politiques sociales à partir d’un intérêt pour les organisations, formelles ou informelles, qui constituent, en pratique, l’État Social, c’est-à-dire qui accompagnent, prennent en charge, soignent…  les personnes dans leur vie quotidienne et sociale. La mise en œuvre, l'accès et l'exercice des droits sociaux reposent en effet avant tout sur le travail, souvent au long cours, d'une diversité d'agents professionnels ou profanes, situés à proximité ou à distance des personnes. Ce sont ce travail et les organisations dans lesquelles il prend place qui retiendront notre attention. Comment est accompli ce travail et en quoi consiste-t-il ? Sur quelles organisations, instruments et approches s'appuie-t-il ? Par quel type d’acteurs, professionnels ou profanes, est-il réalisé ? Quelle diversité organisationnelle peut-on observer en fonction des contextes politiques nationaux ? Que fait ce travail aux droits des personnes ? Comment les personnes concernées participent-elles (ou non) à ce travail ?

Le séminaire s'intéressera à la fois aux évolutions des organisations du welfare, notamment dans le cadre de ce qu'on appelle généralement la « désinstitutionnalisation », à leur régulation et aux catégories à l'œuvre dans la définition de ces organisations, de leurs publics et des pratiques qui s'y déroulent, ou encore aux expériences des individus. S'il s'attachera à comprendre précisément le paysage des organisations sociales, sanitaires, et médico-sociales en France il cherchera à le contraster avec celui d’autres pays européens – on pense notamment aux pays scandinaves qui se sont engagés très vite dans une politique dite d’inclusion des personnes, ou encore à la Grande-Bretagne qui promeut une politique d’inclusion tout en ayant gardé des établissements. Entre les approches en termes d’accès aux droits et de justice sociale des sciences politiques et la tentative plus récente d’intégrer l’analyse des pratiques de soin à celle de l’État social dans le cadre des approches du « social care », ce séminaire voudrait tenter de constituer un cadre renouvelé à l'analyse des soins de long terme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

  • Nicolas Henckes [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Noémie Rapegno   ingénieure de recherche, EHESP /
  • Livia Velpry   maîtresse de conférences, Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Myriam Winance   chargée de recherche, INSERM / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Cyril Desjeux   directeurscientifique, Handéo /
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Nicolas Henckes [référent·e]   chargé de recherche, CNRS / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Noémie Rapegno   ingénieure de recherche, EHESP /
  • Livia Velpry   maîtresse de conférences, Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Myriam Winance   chargée de recherche, INSERM / Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
  • Cyril Desjeux   directeurscientifique, Handéo /

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, sociétés (CERMES3)
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Dynamiques sociales Handicap Politiques sociales
Aires culturelles
Europe

Ce séminaire cherchera à construire une analyse des politiques sociales à partir d’un intérêt pour les organisations, formelles ou informelles, qui constituent, en pratique, l’État Social, c’est-à-dire qui accompagnent, prennent en charge, soignent…  les personnes dans leur vie quotidienne et sociale. La mise en œuvre, l'accès et l'exercice des droits sociaux reposent en effet avant tout sur le travail, souvent au long cours, d'une diversité d'agents professionnels ou profanes, situés à proximité ou à distance des personnes. Ce sont ce travail et les organisations dans lesquelles il prend place qui retiendront notre attention. Comment est accompli ce travail et en quoi consiste-t-il ? Sur quelles organisations, instruments et approches s'appuie-t-il ? Par quel type d’acteurs, professionnels ou profanes, est-il réalisé ? Quelle diversité organisationnelle peut-on observer en fonction des contextes politiques nationaux ? Que fait ce travail aux droits des personnes ? Comment les personnes concernées participent-elles (ou non) à ce travail ?

Le séminaire s'intéressera à la fois aux évolutions des organisations du welfare, notamment dans le cadre de ce qu'on appelle généralement la « désinstitutionnalisation », à leur régulation et aux catégories à l'œuvre dans la définition de ces organisations, de leurs publics et des pratiques qui s'y déroulent, ou encore aux expériences des individus. S'il s'attachera à comprendre précisément le paysage des organisations sociales, sanitaires, et médico-sociales en France il cherchera à le contraster avec celui d’autres pays européens – on pense notamment aux pays scandinaves qui se sont engagés très vite dans une politique dite d’inclusion des personnes, ou encore à la Grande-Bretagne qui promeut une politique d’inclusion tout en ayant gardé des établissements. Entre les approches en termes d’accès aux droits et de justice sociale des sciences politiques et la tentative plus récente d’intégrer l’analyse des pratiques de soin à celle de l’État social dans le cadre des approches du « social care », ce séminaire voudrait tenter de constituer un cadre renouvelé à l'analyse des soins de long terme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-