UE381 - Critique et contournement des frontières numériques

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Communication Information Informatique et sciences sociales Innovation Journalisme Mobilisation(s) Numérique
Aires culturelles
Europe Europe centrale et orientale Russie

Le séminaire sera consacré à l'élaboration des savoirs critiques et à l’analyse des pratiques résistantes face aux contraintes et emprises numériques qui mettent à l'épreuve les utilisateurs d'internet. La réflexion portera sur les arts du contournement et du détournement des professionnels du web (hackers, fournisseurs d’accès, ingénieurs, experts…) face aux nouvelles régulations juridiques et aménagements techniques visant à surveiller ou à contraindre les usages d’internet. Elle analysera l’appropriation et la circulation des outils, des pratiques et des savoirs-faire de contournements, ainsi que leur usage et leur promotion par les « professionnels de l’espace public » (journalistes, éditeurs, associations, entrepreneurs urbains). Elle étudiera enfin les stratégies d’échappement par l’exil aux nouvelles coercitions en ligne. À partir de l’exemple emblématique de la Russie, espace de tensions fortes entre les libertés numériques globalisées et les politiques d’encadrement souverain d’internet officiellement justifiées par des motifs de sécurité, la réflexion sera menée dans un esprit comparatif et pluridisciplinaire. Au-delà du cas russe, le séminaire a l’ambition de contribuer aux débats sur les reconfigurations du politique à l’épreuve des sciences et des techniques numériques dans le monde contemporain.

Le séminaire sera animé par l’équipe du projet ANR RESISTIC "Les résistants du net. Critique et contournement des frontières numériques en Russie" (2018 – 2021) avec la participation de : Olga Bronnikova, Françoise Daucé, Fabrice Demarthon, Ksénia Ermoshina, Alexander Kondratov, Valery Kossov, Benjamin Loveluck, Francesca Musiani, Bella Ostromooukhova, Anna Zaytseva.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Françoise Daucé [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter Françoise Daucé par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous auprès de Françoise Daucé.

Pré-requis
-
  • 105 bd Raspail
    Salle 2
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 15:00-17:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Françoise Daucé [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC)

Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 2
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 15:00-17:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Communication Information Informatique et sciences sociales Innovation Journalisme Mobilisation(s) Numérique
Aires culturelles
Europe Europe centrale et orientale Russie

Le séminaire sera consacré à l'élaboration des savoirs critiques et à l’analyse des pratiques résistantes face aux contraintes et emprises numériques qui mettent à l'épreuve les utilisateurs d'internet. La réflexion portera sur les arts du contournement et du détournement des professionnels du web (hackers, fournisseurs d’accès, ingénieurs, experts…) face aux nouvelles régulations juridiques et aménagements techniques visant à surveiller ou à contraindre les usages d’internet. Elle analysera l’appropriation et la circulation des outils, des pratiques et des savoirs-faire de contournements, ainsi que leur usage et leur promotion par les « professionnels de l’espace public » (journalistes, éditeurs, associations, entrepreneurs urbains). Elle étudiera enfin les stratégies d’échappement par l’exil aux nouvelles coercitions en ligne. À partir de l’exemple emblématique de la Russie, espace de tensions fortes entre les libertés numériques globalisées et les politiques d’encadrement souverain d’internet officiellement justifiées par des motifs de sécurité, la réflexion sera menée dans un esprit comparatif et pluridisciplinaire. Au-delà du cas russe, le séminaire a l’ambition de contribuer aux débats sur les reconfigurations du politique à l’épreuve des sciences et des techniques numériques dans le monde contemporain.

Le séminaire sera animé par l’équipe du projet ANR RESISTIC "Les résistants du net. Critique et contournement des frontières numériques en Russie" (2018 – 2021) avec la participation de : Olga Bronnikova, Françoise Daucé, Fabrice Demarthon, Ksénia Ermoshina, Alexander Kondratov, Valery Kossov, Benjamin Loveluck, Francesca Musiani, Bella Ostromooukhova, Anna Zaytseva.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

contacter Françoise Daucé par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous auprès de Françoise Daucé.

Pré-requis
-