UE319 - « Paysages incertains » (enquêtes, récits, poèmes)

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-

Vivre dans ce monde abîmé, c’est habiter des paysages foncièrement incertains. Grands lacis de lignes de vie et de lignes de mort, faits de déchets, de fantômes, de poisons, de dangers, mais aussi de rêves, d’inventions, de pratiques bien vivantes, puisque « la vie toujours invente » (G. Clément). C’est ce grand mélange, instable, périlleux, surprenant, ainsi que les manières de le penser, de l’éprouver et de l’écrire, que l’on explorera.

Il s’agira notamment de confronter les nouvelles pensées des paysages (attentives aux paysages maltraités, altérés, « sentinelles », « féraux », métamorphiques) avec les transformations que cela implique dans et pour la littérature contemporaine (dans ce que l’on attend du poème, dans ce que l’on espère du récit, ou dans les genres et les dispositifs que les écrivains ont en partage avec les sciences de l'homme et du vivant : description, enquête, narration spéculative…) 

On interrogera en particulier le lyrisme abîmé de l’anthropocène, les paysages sonores du confinement, et une série de récits d’enfouissements (d’ordures, de déchets toxiques, mais aussi, très souvent, de mémoire populaire). On lira notamment des pages de Svetlana Alexievitch, Anna Tsing, Sophie Houdard, Jean-Marc Besse, Matthieu Duperrex, John d’Agata, Alexandre Laumonnier, Lucie Taïeb, Liliane Giraudon, et toute une série de poèmes contemporains, foncièrement soucieux de ces paysages de « diversité contaminée ».

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Arts, littératures et langages-Littératures – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – autre (Travail personnel écrit)
  • Marielle Macé [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

séminaire ouvert à toutes et tous, sur inscription ou demande par courriel.

Réception des étudiants sur rendez-vous pris par courriel.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 14:00-17:00
    du 4 mars 2021 au 15 avril 2021


Intervenant·e·s


  • Marielle Macé [référent·e]   directrice d'études, EHESS - directrice de recherche, CNRS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Planning


  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, jeudi 14:00-17:00
    du 4 mars 2021 au 15 avril 2021


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-

Vivre dans ce monde abîmé, c’est habiter des paysages foncièrement incertains. Grands lacis de lignes de vie et de lignes de mort, faits de déchets, de fantômes, de poisons, de dangers, mais aussi de rêves, d’inventions, de pratiques bien vivantes, puisque « la vie toujours invente » (G. Clément). C’est ce grand mélange, instable, périlleux, surprenant, ainsi que les manières de le penser, de l’éprouver et de l’écrire, que l’on explorera.

Il s’agira notamment de confronter les nouvelles pensées des paysages (attentives aux paysages maltraités, altérés, « sentinelles », « féraux », métamorphiques) avec les transformations que cela implique dans et pour la littérature contemporaine (dans ce que l’on attend du poème, dans ce que l’on espère du récit, ou dans les genres et les dispositifs que les écrivains ont en partage avec les sciences de l'homme et du vivant : description, enquête, narration spéculative…) 

On interrogera en particulier le lyrisme abîmé de l’anthropocène, les paysages sonores du confinement, et une série de récits d’enfouissements (d’ordures, de déchets toxiques, mais aussi, très souvent, de mémoire populaire). On lira notamment des pages de Svetlana Alexievitch, Anna Tsing, Sophie Houdard, Jean-Marc Besse, Matthieu Duperrex, John d’Agata, Alexandre Laumonnier, Lucie Taïeb, Liliane Giraudon, et toute une série de poèmes contemporains, foncièrement soucieux de ces paysages de « diversité contaminée ».

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Arts, littératures et langages-Littératures – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – autre (Travail personnel écrit)

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

séminaire ouvert à toutes et tous, sur inscription ou demande par courriel.

Réception des étudiants sur rendez-vous pris par courriel.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-