UE299 - Histoire mondiale de l'esclavage


Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 12
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (1re), mardi 09:00-12:00
    du 3 novembre 2020 au 1er juin 2021


Description


Dernière modification : 7 avril 2021 16:52

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Comparatisme Esclavage Histoire Historiographie Monde
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Europe Océanie
Intervenant·e·s
  • Cécile Vidal [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études nord-américaines (MONDA-CENA)

Le séminaire vise à préparer ma contribution à un volume collectif sur l’Histoire mondiale de l’esclavage (titre provisoire - éd. du Seuil). L’ouvrage entend examiner l'esclavage dans toutes ses dimensions depuis la plus haute antiquité jusqu’au temps présent et contribuer à renouveler une approche comparatiste dans l’étude du phénomène. Il sera composé de trois grandes sections : Situations ; Comparaisons ; Transformations. Le séminaire discutera d'articles qui seront publiés dans les sections II et III. La deuxième section "Comparaisons" aborde un ensemble de thèmes ou d’institutions transversales, communes à la plupart des systèmes esclavagistes dans le temps et dans l’espace. La troisième section "Transformations" analyse les grandes inflexions dans l'histoire mondiale de l'esclavage. Chaque séance sera divisée en deux : lors de la première partie, la discussion portera sur deux articles ou chapitres déjà publiés particulièrement éclairants pour le thème de la séance, qui auront été lus au préalable ; lors de la seconde partie, cela sera au tour de l'article sur le même thème en cours de rédaction pour l'Histoire mondiale de l'esclavage, qui aura circulé en avance, d'être débattu. Le séminaire s'adresse ainsi à celles et ceux qui souhaitent réfléchir aux concepts d'esclavage et de société esclavagiste.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

par courriel.

Pré-requis

niveau licence.

Dernière modification : 7 avril 2021 16:52

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Comparatisme Esclavage Histoire Historiographie Monde
Aires culturelles
Afrique Amériques Asie Europe Océanie
Intervenant·e·s
  • Cécile Vidal [référent·e]   directrice d'études, EHESS / Centre d'études nord-américaines (MONDA-CENA)

Le séminaire vise à préparer ma contribution à un volume collectif sur l’Histoire mondiale de l’esclavage (titre provisoire - éd. du Seuil). L’ouvrage entend examiner l'esclavage dans toutes ses dimensions depuis la plus haute antiquité jusqu’au temps présent et contribuer à renouveler une approche comparatiste dans l’étude du phénomène. Il sera composé de trois grandes sections : Situations ; Comparaisons ; Transformations. Le séminaire discutera d'articles qui seront publiés dans les sections II et III. La deuxième section "Comparaisons" aborde un ensemble de thèmes ou d’institutions transversales, communes à la plupart des systèmes esclavagistes dans le temps et dans l’espace. La troisième section "Transformations" analyse les grandes inflexions dans l'histoire mondiale de l'esclavage. Chaque séance sera divisée en deux : lors de la première partie, la discussion portera sur deux articles ou chapitres déjà publiés particulièrement éclairants pour le thème de la séance, qui auront été lus au préalable ; lors de la seconde partie, cela sera au tour de l'article sur le même thème en cours de rédaction pour l'Histoire mondiale de l'esclavage, qui aura circulé en avance, d'être débattu. Le séminaire s'adresse ainsi à celles et ceux qui souhaitent réfléchir aux concepts d'esclavage et de société esclavagiste.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

par courriel.

Pré-requis

niveau licence.

  • 105 bd Raspail
    Salle 12
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (1re), mardi 09:00-12:00
    du 3 novembre 2020 au 1er juin 2021

Le séminaire m’a permis de présenter et discuter certains de mes articles en cours de rédaction pour Les mondes de l’esclavage. Une histoire comparée. L’ouvrage entend examiner l’esclavage dans toutes ses dimensions depuis la plus haute antiquité jusqu’au temps présent et contribuer à renouveler une approche comparatiste dans l’étude du phénomène.

Deux séances ont été dévolues à l’article sur « L’ordre de la race dans les mondes atlantiques, XVe-XVIIIe siècles » qui prend place dans la troisième partie du volume intitulée « Transformations ». Cette partie examine les grandes inflexions dans l’histoire mondiale de l’esclavage. L’esclavage repose toujours sur l’affirmation de l’altérité des esclaves, mais ce processus est en général associé à l’ethnicité ou à la religion. Alors que certains chercheurs considèrent que la pensée raciale informait l’esclavage dans les mondes anciens gréco-romains ou les mondes médiévaux arabo-musulmans, l’article défend l’idée que le développement d’un esclavage racial fut une particularité des empires atlantiques européens formés au cours de la période moderne. Il reconsidère le long débat sur les rapports entre esclavage et race au sein des mondes atlantiques des XVe-XVIIIe siècles en distinguant les concepts de race, couleur, racialisation et racisme, en mettant en évidence le rôle des Ibériques avant celui des Anglais, des Néerlandais et des Français, et en démontrant comment la racialisation du système atlantique d’esclavage résulta d’une série de débats dont les conclusions renforcèrent à chaque fois l’idée que les Africains subsahariens avaient vocation à être esclaves. 

Les autres séances ont été consacrées aux articles « Justice », « Traites », « Résistance », « Révoltes » et « Culture » à destination de la deuxième partie du volume intitulée « Comparaisons ». C’est dans les articles de cette section que nous nous essayons au comparatisme à l’échelle mondiale sur la longue durée de l’histoire de l’humanité. Plutôt que de comparer des systèmes esclavagistes, nous faisons porter la comparaison sur des institutions ou des phénomènes transversaux à nombre de ces systèmes. Bien que le rapprochement et la confrontation de multiples cas d’études dans l’espace et dans le temps empêchent d’historiciser et de contextualiser de manière satisfaisante, la démarche permet de révéler des proximités entre des formes et des régimes d’esclavage souvent pensés comme radicalement différents. Ces articles se veulent exploratoires et n’ont pas la prétention d’apporter des conclusions définitives. Ils cherchent à mettre en lumière ce qui distinguait l’esclavage d’autres formes de servitude et de dépendance et à comprendre ce qui faisait la particularité de sociétés que l’on peut qualifier d’esclavagistes, c’est-à-dire de sociétés dans lesquelles l’esclavage jouait un rôle central dans la reproduction de l’ordre sociopolitique.

La séance consacrée à l’article « Culture » a également été l’occasion de recevoir Paul Johnson, University of Michigan, professeur invité à l’EHESS, qui a présenté une conférence sur l’histoire des « Black Caribs », appelés maintenant Garifunas, du XVIIe siècle à nos jours et nous a permis de réfléchir à la formation et à l’évolution, au gré des migrations, d’une religion diasporique singulière.

Publications

Paulin Ismard, dir., Benedetta Rossi et Cécile Vidal, coord., Les mondes de l’esclavage. Une histoire comparée, Paris, Seuil, 2021.

Cécile Vidal, dir., Une histoire sociale du Nouveau Monde, Paris, Éditions de l’EHESS, 2021.