UE29 - Musique et politique : pouvoirs du son

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Arts Culture Esthétique Genre Musicologie Musique Politique Sexualité
Aires culturelles
Amérique du Sud Europe

Le séminaire de cette année sera consacré à une réflexion sur les pouvoirs du son et de la musique. En puisant dans des études de cas variées, on analysera l’insistance, à travers les genres et les contextes culturels, d’une série de formes temporelles : la répétition, la stase, le contraste, le climax. Il s’agit de rapprocher deux lignes de recherche, la première qui concerne les liens entre musique et politique, avec une focale sur les musiques d’État et la question de la résistance, la deuxième qui porte sur l’histoire sonore de la sexualité, dont les plaisirs de la musique dans les interactions sociales. Qu’il s’agisse de sexe ou de violence, de jouissance ou de répression, d’expérience du beau ou du sublime, ces formes temporelles caractérisent autant les phénomènes sonores, y compris les représentations musicales, que le vécu des individus, qu’ils influencent au moyen d’une pragmatique des émotions. Du point de vue théorique, il faudra d’articuler le pouvoir conçu en termes d’agency avec les approches intentionnalistes, institutionnalistes ou discursives de ce concept. Du point de vue méthodologique, l’enjeu est d’intégrer à terme l’analyse musicale et les Sound Studies dans la boîte à outils des sciences sociales. Du point de vue pratique, le séminaire encourage les débats et la participation des étudiants, qui le valident lors d’une journée d’études en fin d’année.

 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Arts, littératures et langages-Musique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Esteban Buch [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

le séminaire peut être validé séparément en S1 ou en S2. Les travaux de validation écrits ont vocation à être présentés oralement lors d'une journée d'études en fin d'année.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

aucun.

  • 105 bd Raspail
    Salle 11
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / hebdomadaire, vendredi 17:00-19:00
    du 6 novembre 2020 au 4 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Esteban Buch [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL)

Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 11
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / hebdomadaire, vendredi 17:00-19:00
    du 6 novembre 2020 au 4 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Signes, formes, représentations
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Arts Culture Esthétique Genre Musicologie Musique Politique Sexualité
Aires culturelles
Amérique du Sud Europe

Le séminaire de cette année sera consacré à une réflexion sur les pouvoirs du son et de la musique. En puisant dans des études de cas variées, on analysera l’insistance, à travers les genres et les contextes culturels, d’une série de formes temporelles : la répétition, la stase, le contraste, le climax. Il s’agit de rapprocher deux lignes de recherche, la première qui concerne les liens entre musique et politique, avec une focale sur les musiques d’État et la question de la résistance, la deuxième qui porte sur l’histoire sonore de la sexualité, dont les plaisirs de la musique dans les interactions sociales. Qu’il s’agisse de sexe ou de violence, de jouissance ou de répression, d’expérience du beau ou du sublime, ces formes temporelles caractérisent autant les phénomènes sonores, y compris les représentations musicales, que le vécu des individus, qu’ils influencent au moyen d’une pragmatique des émotions. Du point de vue théorique, il faudra d’articuler le pouvoir conçu en termes d’agency avec les approches intentionnalistes, institutionnalistes ou discursives de ce concept. Du point de vue méthodologique, l’enjeu est d’intégrer à terme l’analyse musicale et les Sound Studies dans la boîte à outils des sciences sociales. Du point de vue pratique, le séminaire encourage les débats et la participation des étudiants, qui le valident lors d’une journée d’études en fin d’année.

 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Arts, littératures et langages-Musique – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel hebdomadaire = 12 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

le séminaire peut être validé séparément en S1 ou en S2. Les travaux de validation écrits ont vocation à être présentés oralement lors d'une journée d'études en fin d'année.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis

aucun.