UE288 - Genre et travail, pratiques et politiques

Type d'UE
Ateliers de lecture
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Capitalisme Discrimination Entreprises Féminisme Genre Mouvements sociaux Sociologie Travail
Aires culturelles
Europe France

Comment le genre intervient-il dans la fabrique du monde du travail et de l’emploi ? Comment joue-t-il aussi sur les modes d'engagement et de mobilisations collectives au travail ? Et en retour, comment le monde du travail influence-t-il la construction des inégalités entre les sexes et les masculinités/féminités ? Ce séminaire-atelier de lectures se veut une formation aux apports fondamentaux de sciences sociales (sociologie et science politique principalement) sur l’influence réciproque du genre et du travail. Des concepts et objet d'études tels que la division sexuelle du travail et la ségrégation verticale et horizontale, le travail domestique et reproductif, le(s) plafond(s) de verre, la virilité et la masculinité hégémonique, la sexualité et le harcèlement sexuel au travail, le féminisme d'État et la négociation de l'égalité professionnelle, seront présentés à partir d’enquêtes empiriques portant sur des mondes du travail variés (administrations, entreprises, syndicats, associations), dans la littérature francophone et anglo-saxonne.

Chaque séance donnera lieu à la présentation d'articles et d'ouvrages fondamentaux et la participation au séminaire impliquera une lecture régulière des textes proposés.

La validation attendue est une note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des enquêtes empiriques des mastérant·e·s.

 

Le séminaire sera structuré autour de 6 séances thématiques de 4 h, dont voici le programme provisoire : 

  • S1. Genre et organisations – le(s) plafond(s) de verre
  • S2. Métiers « de femmes » et féminisation des métiers
  • S3. Derrière le masculin-neutre, distinguer des masculinités plurielles
  • S4. Le genre de l’engagement et des mobilisations
  • S5. Féminisme d'État, féminisme de marché et politiques d’égalité professionnelle
  • S6. Sexualité au travail et harcèlement sexuel
  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)
  • Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)
  • Institution, économie et société – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)
  • Sophie Pochic [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)
Contacts additionnels
sophie.pochic@gmail.com
Informations pratiques

Le nombre de places est limité à 20, avec priorité aux étudiant·e·s du master Études sur le genre.

Direction de travaux des étudiants

Pour réaliser un mémoire de recherche en M1 sur ces thèmes, veuillez contacter l'enseignante par courriel, avec un pré-projet de recherche, en mai-juin.

En raison d'un nombre élevé d'étudiant·e·s déjà encadré·e·s, l'enseignante n'accepte plus aucun nouveau projet de M2 ou de doctorat en 2020-2021. 

 

Réception des candidats

Contact par courriel, en mai-juin.

Pré-requis
-
  • Campus Condorcet
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / bimensuel (1re/3e), mardi 09:00-13:00
    du 3 novembre 2020 au 19 janvier 2021


Intervenant·e·s


  • Sophie Pochic [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre Maurice-Halbwachs (CMH)

Planning


  • Campus Condorcet
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / bimensuel (1re/3e), mardi 09:00-13:00
    du 3 novembre 2020 au 19 janvier 2021


Description


Type d'UE
Ateliers de lecture
Disciplines
Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Capitalisme Discrimination Entreprises Féminisme Genre Mouvements sociaux Sociologie Travail
Aires culturelles
Europe France

Comment le genre intervient-il dans la fabrique du monde du travail et de l’emploi ? Comment joue-t-il aussi sur les modes d'engagement et de mobilisations collectives au travail ? Et en retour, comment le monde du travail influence-t-il la construction des inégalités entre les sexes et les masculinités/féminités ? Ce séminaire-atelier de lectures se veut une formation aux apports fondamentaux de sciences sociales (sociologie et science politique principalement) sur l’influence réciproque du genre et du travail. Des concepts et objet d'études tels que la division sexuelle du travail et la ségrégation verticale et horizontale, le travail domestique et reproductif, le(s) plafond(s) de verre, la virilité et la masculinité hégémonique, la sexualité et le harcèlement sexuel au travail, le féminisme d'État et la négociation de l'égalité professionnelle, seront présentés à partir d’enquêtes empiriques portant sur des mondes du travail variés (administrations, entreprises, syndicats, associations), dans la littérature francophone et anglo-saxonne.

Chaque séance donnera lieu à la présentation d'articles et d'ouvrages fondamentaux et la participation au séminaire impliquera une lecture régulière des textes proposés.

La validation attendue est une note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des enquêtes empiriques des mastérant·e·s.

 

Le séminaire sera structuré autour de 6 séances thématiques de 4 h, dont voici le programme provisoire : 

  • S1. Genre et organisations – le(s) plafond(s) de verre
  • S2. Métiers « de femmes » et féminisation des métiers
  • S3. Derrière le masculin-neutre, distinguer des masculinités plurielles
  • S4. Le genre de l’engagement et des mobilisations
  • S5. Féminisme d'État, féminisme de marché et politiques d’égalité professionnelle
  • S6. Sexualité au travail et harcèlement sexuel

Master


  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)
  • Sociologie – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)
  • Institution, économie et société – M1/S1-M2/S3
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (note de discussion critique de l'apport de certaines de ces notions au regard des objets de recherche et enquêtes empiriques des mastérant-e-s)

Renseignements


Contacts additionnels
sophie.pochic@gmail.com
Informations pratiques

Le nombre de places est limité à 20, avec priorité aux étudiant·e·s du master Études sur le genre.

Direction de travaux des étudiants

Pour réaliser un mémoire de recherche en M1 sur ces thèmes, veuillez contacter l'enseignante par courriel, avec un pré-projet de recherche, en mai-juin.

En raison d'un nombre élevé d'étudiant·e·s déjà encadré·e·s, l'enseignante n'accepte plus aucun nouveau projet de M2 ou de doctorat en 2020-2021. 

 

Réception des candidats

Contact par courriel, en mai-juin.

Pré-requis
-