UE287 - Cosmos, histoire et géographie de l'occupation de l'espace extra-atmosphérique : enjeux politiques et technologiques

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Géographie, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Espace Histoire des sciences et des techniques Relations internationales Stratégiques (études) Techniques
Aires culturelles
-

À l'heure où les relations de l'homme à la planète Terre suscitent des interrogations multiples, l'étude de l'occupation de l'espace extra-atmosphérique par des satellites et des missions habitées prend une nouvelle dimension.

Ce séminaire présente les modalités d'occupation de l'espace, les enjeux des missions spatiales y compris lunaires et les enjeux passés et actuels nationaux et internationaux des politiques spatiales.

L'approche est interdisciplinaire et comparative avec une journée d'étude thématique.

Depuis 1957, l'occupation de l'espace circumterrestre s'est progressivement densifiée avec des modalités de mise en valeur variant selon les capacités techniques et financières des États, les types de préoccupations des politiques nationales et le contexte international. L'objet du séminaire est d'analyser sur un mode comparatif le suivi et l'étude des objets spatiaux et celui des pratiques qui les sous-tendent en montrant les évolutions liées aux ruptures technologiques mais aussi aux approches des acteurs, de l'état à l'entrepreneur.

Les premières séances présenteront une géohistoire de ce phénomène afin d'analyser le poids des composantes technologiques et des cultures des communautés concernées avec un accent particulier sur les spécificités du milieu spatial et les conditions de sa mise en valeur.
Les séances suivantes prendront en considération différents types de mission afin de dégager les permanences et ruptures des approches selon les époques, les compétences technologiques et les types d'intervenants. L'observation de la Terre, l'exploration, les vols habités, les systèmes militaires, le « New Space » serviront de cas d'étude.
Les dernières séances étudieront plus particulièrement les contradictions intrinsèques entre la colonisation de l'espace proche, largement conditionnée par des spécificités nationales, et la vocation planétaire de systèmes en circulation permanente ignorant les frontières. Les tensions entre ambitions nationales, de sécurité et d'influence, ainsi que les obligations de coopération liées à l'interdépendance des systèmes spatiaux permettront de mieux cerner les interactions entre la projection dans l'espace des activités terrestres classiques et les caractéristiques irréductibles du milieu induisant des contraintes d'interdépendance encore mal perçues.

Des intervenants extérieurs seront invités à contribuer en anglais à certaines séances et à la journée d'étude.

  • Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Isabelle Sourbès-Verger [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contact : Isabelle Sourbès-Verger, centre Alexandre-Koyré.

Direction de travaux des étudiants

Isabelle Sourbès-Verger, contact sur rendez-vous par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous, contacter Isabelle Sourbès-Verger par courriel.

Pré-requis

ce séminaire interdisciplinaire est ouvert à un large public. Il accueille des professionnels, des thésards, postdoctorants, étudiants et toute personne intéressée par le sujet de l'occupation de l'espace extra-atmosphérique.

  • Autre lieu Paris
    Centre Alexandre-Koyré, 27 rue Damesme 75013 Paris. Contacter l'enseignante pour le détail des séances
    annuel / mensuel (indifférent), jeudi 13:00-16:00
    du 29 octobre 2020 au 24 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Isabelle Sourbès-Verger [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)

Planning


  • Autre lieu Paris
    Centre Alexandre-Koyré, 27 rue Damesme 75013 Paris. Contacter l'enseignante pour le détail des séances
    annuel / mensuel (indifférent), jeudi 13:00-16:00
    du 29 octobre 2020 au 24 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Géographie, Histoire
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Espace Histoire des sciences et des techniques Relations internationales Stratégiques (études) Techniques
Aires culturelles
-

À l'heure où les relations de l'homme à la planète Terre suscitent des interrogations multiples, l'étude de l'occupation de l'espace extra-atmosphérique par des satellites et des missions habitées prend une nouvelle dimension.

Ce séminaire présente les modalités d'occupation de l'espace, les enjeux des missions spatiales y compris lunaires et les enjeux passés et actuels nationaux et internationaux des politiques spatiales.

L'approche est interdisciplinaire et comparative avec une journée d'étude thématique.

Depuis 1957, l'occupation de l'espace circumterrestre s'est progressivement densifiée avec des modalités de mise en valeur variant selon les capacités techniques et financières des États, les types de préoccupations des politiques nationales et le contexte international. L'objet du séminaire est d'analyser sur un mode comparatif le suivi et l'étude des objets spatiaux et celui des pratiques qui les sous-tendent en montrant les évolutions liées aux ruptures technologiques mais aussi aux approches des acteurs, de l'état à l'entrepreneur.

Les premières séances présenteront une géohistoire de ce phénomène afin d'analyser le poids des composantes technologiques et des cultures des communautés concernées avec un accent particulier sur les spécificités du milieu spatial et les conditions de sa mise en valeur.
Les séances suivantes prendront en considération différents types de mission afin de dégager les permanences et ruptures des approches selon les époques, les compétences technologiques et les types d'intervenants. L'observation de la Terre, l'exploration, les vols habités, les systèmes militaires, le « New Space » serviront de cas d'étude.
Les dernières séances étudieront plus particulièrement les contradictions intrinsèques entre la colonisation de l'espace proche, largement conditionnée par des spécificités nationales, et la vocation planétaire de systèmes en circulation permanente ignorant les frontières. Les tensions entre ambitions nationales, de sécurité et d'influence, ainsi que les obligations de coopération liées à l'interdépendance des systèmes spatiaux permettront de mieux cerner les interactions entre la projection dans l'espace des activités terrestres classiques et les caractéristiques irréductibles du milieu induisant des contraintes d'interdépendance encore mal perçues.

Des intervenants extérieurs seront invités à contribuer en anglais à certaines séances et à la journée d'étude.


Master


  • Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contact : Isabelle Sourbès-Verger, centre Alexandre-Koyré.

Direction de travaux des étudiants

Isabelle Sourbès-Verger, contact sur rendez-vous par courriel.

Réception des candidats

sur rendez-vous, contacter Isabelle Sourbès-Verger par courriel.

Pré-requis

ce séminaire interdisciplinaire est ouvert à un large public. Il accueille des professionnels, des thésards, postdoctorants, étudiants et toute personne intéressée par le sujet de l'occupation de l'espace extra-atmosphérique.