UE27 - Le pouvoir de vouloir. Mésaventures du droit subjectif

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société
Page web
http://lier.ehess.fr/index.php?1859 
Langues
français
Mots-clés
Capitalisme Collectifs Droit, normes et société Histoire du droit Institutions Justice Philosophie politique Philosophie sociale
Aires culturelles
Europe

Le droit subjectif est le véritable « cœur des ténèbres » du droit civil occidental. Il a été rarement l’objet d’un examen théorique et historique à la hauteur du rôle crucial qu’il joue dans les systèmes juridiques. Parfois confondu avec les droits civils au sens large et souvent réduit au seul droit de propriété, qui en serait la forme éminente, le droit subjectif est une construction très sophistiquée de la science juridique du XIXe siècle. L’École historique allemande bricole ce dispositif complexe et contradictoire non sans une référence à l’ancien droit romain et à la tradition jusrationaliste et jusnaturaliste des siècles antérieurs. Dans le séminaire il sera surtout question de la discontinuité que la théorie du droit subjectif a imprimée au droit privé moderne ainsi que de son rapport à l’essor d’une véritable économie de marché. Après en avoir reconstruit la vicissitude historique et spéculative, nous nous demanderons quel est son état de santé à l’instar des débats plus récents que la théorie du droit privé mène autour des droits « trans-subjectifs ».

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Théorie et analyse du droit – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Philosophie sociale et politique – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Institution, économie et société – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Michele Spanò [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel 

Direction de travaux des étudiants

sur rdv par courriel 

Réception des candidats

sur rdv par courriel 

Pré-requis

aucun pré-requis

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Michele Spanò [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Droit et société
Page web
http://lier.ehess.fr/index.php?1859 
Langues
français
Mots-clés
Capitalisme Collectifs Droit, normes et société Histoire du droit Institutions Justice Philosophie politique Philosophie sociale
Aires culturelles
Europe

Le droit subjectif est le véritable « cœur des ténèbres » du droit civil occidental. Il a été rarement l’objet d’un examen théorique et historique à la hauteur du rôle crucial qu’il joue dans les systèmes juridiques. Parfois confondu avec les droits civils au sens large et souvent réduit au seul droit de propriété, qui en serait la forme éminente, le droit subjectif est une construction très sophistiquée de la science juridique du XIXe siècle. L’École historique allemande bricole ce dispositif complexe et contradictoire non sans une référence à l’ancien droit romain et à la tradition jusrationaliste et jusnaturaliste des siècles antérieurs. Dans le séminaire il sera surtout question de la discontinuité que la théorie du droit subjectif a imprimée au droit privé moderne ainsi que de son rapport à l’essor d’une véritable économie de marché. Après en avoir reconstruit la vicissitude historique et spéculative, nous nous demanderons quel est son état de santé à l’instar des débats plus récents que la théorie du droit privé mène autour des droits « trans-subjectifs ».

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Théorie et analyse du droit – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Philosophie sociale et politique – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Institution, économie et société – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

par courriel 

Direction de travaux des étudiants

sur rdv par courriel 

Réception des candidats

sur rdv par courriel 

Pré-requis

aucun pré-requis