UE25 - Anthropologie comparée de l’Asie du Sud-Est


Planning


  • Maison de l'Asie
    22 av du Président-Wilson 75016 Paris
    2nd semestre / bimensuel (1re/3e), jeudi 14:00-17:00
    du 4 mars 2021 au 17 juin 2021


Description


Dernière modification : 17 février 2021 08:37

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
http://case.ehess.fr/index.php?2542 
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Anthropologie sociale Minorités Politique
Aires culturelles
Asie Asie sud-orientale
Intervenant·e·s
  • Vanina Bouté [référent·e]   maîtresse de conférences, Université de Picardie Jules-Verne / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Yves Goudineau   directeur d'études, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Catherine Scheer   maîtresse de conférences, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)

Ethnicité et dynamiques historiques d’intégration politique et culturelle

Le séminaire introduit à l’analyse des relations complexes qui se sont instituées entre les populations occupant les zones de montagnes et/ou de forêts, soit une vaste partie de l’Asie du Sud-Est continentale, et les pouvoirs centraux, coloniaux puis nationaux. Les études sur ces populations dites des marges ont généralement contribué à alimenter une perception antagoniste, soit se situant dans la perspective d’une dilution inéluctable des cultures minoritaires dans les cultures nationales imposées, soit, à l’inverse, mettant en exergue la résistance des minorités ethniques ou leur « fuite » durable au cours de l’histoire face à la logique de contrôle étatique. À partir de l’analyse comparée d’ethnographies détaillées, nous proposons de complexifier cette vision dichotomisée, et par trop réductrice, en montrant des phénomènes d’interaction, d’interdépendance, voire d’appropriation mutuelle entre « centres » et « marges » dans l’histoire récente de l’Asie du Sud-Est.

jeudi 4 mars [15h-17h] : Yves Goudineau (CASE/EFEO)Introduction au séminaire

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de E. Leach, Political Systems of Highland Burma, 1954 (trad. française, 1972, Paris, Maspero)]

 jeudi 18 mars [15h-17h] : Bernard Sellato (CASE/CNRS), Tradition orale et enquête ethnohistorique à Bornéo

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de F. K. Lehman, « Ethnic Categories in Burma and the Theory of Social Systems », in P. Kunsdadter (éd.), Southeast Asian Tribes, Minorities and Nations, 1967, Princeton University Press, vol. 1].

jeudi 1er avril [15h-17h] : Catherine Scheer (CASE/EFEO), Les minorités montagnardes et l’État cambodgien : Sources historiques et politiques d’assimilation / Détournements d’une histoire dominante et paroles de contestation

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Georges Condominas, « Essai sur l’évolution des systèmes politiques thaïs », in L’espace social. A propos de l’Asie du Sud Est, 1980, Paris, Flammarion]

jeudi 15 avril  [15h-17h] : Pierre Petit (université libre de Bruxelles), Pour une anthropologie historique des hautes terres de l’Asie du Sud-Est socialiste : Méthodes, contextes et éthiques

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de Charles Archaimbault. Dossier Aséanie 8, 2001 (introduction Y. Goudineau, postface F. Engelmann) « La cérémonie du khừn cieng khừn ñi à Basăk-Čămpasăk »]

jeudi 6 mai [15h-17h] : Jean Michaud (univ. Laval, Québec), Livelihoods [moyens de subsistance] et pouvoir local dans les hautes terres de la frontière sino-vietnamienne. Recherches à partir d’archives coloniales militaires françaises, 1898-1904.

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de James C. Scott, The Art of Not Being Governed: An Anarchist History of Upland Southeast Asia, 2009, Yale University Press [trad. française, Zomia ou l’art de ne pas être gouverné, 2013, Paris, Seuil].

jeudi 20 mai [15h-17h] : Andrew Hardy (CASE/EFEO), Les routes de commerce plaine–montagne du Vietnam central : paysages transitionnels, relations inter-ethniques, transformations politiques

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Jacques Dournes, Pötao: une théorie du pouvoir chez les Indochinois jörai, 1977, Paris, Flammarion]

jeudi 3 juin [15h-17h] : Jonathan Padwe (univ. Hawaii, professeur invité EHESS), Mosquitoes and the Making of the Annamite Hill Country: A Parasitical Speculative History

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Michael R. Dove, “Theories of Swidden Agriculture, and the Political Economy of Ignorance”, Agroforestry Systems, 1983, no. 1]

 jeudi 17 juin [15h-17h] : Vanina Bouté (CASE/univ. Amiens), Séance conclusive

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de T. A. Kirsch, Feasting and Social oscillation. A Working Paper on Religion and Society in Upland Southeast Asia, Ithaca, 1973, New York, Cornell University]


Master


  • Séminaires de recherche – Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

1e et 3e jeudi du mois de 14h à 17h, à partir du 4 mars 2021 ; Maison de l’Asie (Grand salon, 1er étage), 22 avenue du Président Wilson, 75016 Paris

Renseignements : Centre Asie du Sud-Est, 54 bd Raspail, 7e étage, bureau 701 75006 Paris ; contact : Vannina Bouté

Inscription auprès de l’enseignant référent (vannina.boute@ehess.fr) ou à l’adresse https://listsem.ehess.fr/requests/new en mentionnant le titre du séminaire (Anthropologie comparée de l’Asie du Sud-Est UE25)

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 17 février 2021 08:37

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
http://case.ehess.fr/index.php?2542 
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Anthropologie sociale Minorités Politique
Aires culturelles
Asie Asie sud-orientale
Intervenant·e·s
  • Vanina Bouté [référent·e]   maîtresse de conférences, Université de Picardie Jules-Verne / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Yves Goudineau   directeur d'études, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)
  • Catherine Scheer   maîtresse de conférences, EFEO / Centre Asie du Sud-Est (CASE)

Ethnicité et dynamiques historiques d’intégration politique et culturelle

Le séminaire introduit à l’analyse des relations complexes qui se sont instituées entre les populations occupant les zones de montagnes et/ou de forêts, soit une vaste partie de l’Asie du Sud-Est continentale, et les pouvoirs centraux, coloniaux puis nationaux. Les études sur ces populations dites des marges ont généralement contribué à alimenter une perception antagoniste, soit se situant dans la perspective d’une dilution inéluctable des cultures minoritaires dans les cultures nationales imposées, soit, à l’inverse, mettant en exergue la résistance des minorités ethniques ou leur « fuite » durable au cours de l’histoire face à la logique de contrôle étatique. À partir de l’analyse comparée d’ethnographies détaillées, nous proposons de complexifier cette vision dichotomisée, et par trop réductrice, en montrant des phénomènes d’interaction, d’interdépendance, voire d’appropriation mutuelle entre « centres » et « marges » dans l’histoire récente de l’Asie du Sud-Est.

jeudi 4 mars [15h-17h] : Yves Goudineau (CASE/EFEO)Introduction au séminaire

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de E. Leach, Political Systems of Highland Burma, 1954 (trad. française, 1972, Paris, Maspero)]

 jeudi 18 mars [15h-17h] : Bernard Sellato (CASE/CNRS), Tradition orale et enquête ethnohistorique à Bornéo

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de F. K. Lehman, « Ethnic Categories in Burma and the Theory of Social Systems », in P. Kunsdadter (éd.), Southeast Asian Tribes, Minorities and Nations, 1967, Princeton University Press, vol. 1].

jeudi 1er avril [15h-17h] : Catherine Scheer (CASE/EFEO), Les minorités montagnardes et l’État cambodgien : Sources historiques et politiques d’assimilation / Détournements d’une histoire dominante et paroles de contestation

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Georges Condominas, « Essai sur l’évolution des systèmes politiques thaïs », in L’espace social. A propos de l’Asie du Sud Est, 1980, Paris, Flammarion]

jeudi 15 avril  [15h-17h] : Pierre Petit (université libre de Bruxelles), Pour une anthropologie historique des hautes terres de l’Asie du Sud-Est socialiste : Méthodes, contextes et éthiques

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de Charles Archaimbault. Dossier Aséanie 8, 2001 (introduction Y. Goudineau, postface F. Engelmann) « La cérémonie du khừn cieng khừn ñi à Basăk-Čămpasăk »]

jeudi 6 mai [15h-17h] : Jean Michaud (univ. Laval, Québec), Livelihoods [moyens de subsistance] et pouvoir local dans les hautes terres de la frontière sino-vietnamienne. Recherches à partir d’archives coloniales militaires françaises, 1898-1904.

[Atelier étudiants 17h-18h – Discussion de James C. Scott, The Art of Not Being Governed: An Anarchist History of Upland Southeast Asia, 2009, Yale University Press [trad. française, Zomia ou l’art de ne pas être gouverné, 2013, Paris, Seuil].

jeudi 20 mai [15h-17h] : Andrew Hardy (CASE/EFEO), Les routes de commerce plaine–montagne du Vietnam central : paysages transitionnels, relations inter-ethniques, transformations politiques

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Jacques Dournes, Pötao: une théorie du pouvoir chez les Indochinois jörai, 1977, Paris, Flammarion]

jeudi 3 juin [15h-17h] : Jonathan Padwe (univ. Hawaii, professeur invité EHESS), Mosquitoes and the Making of the Annamite Hill Country: A Parasitical Speculative History

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de Michael R. Dove, “Theories of Swidden Agriculture, and the Political Economy of Ignorance”, Agroforestry Systems, 1983, no. 1]

 jeudi 17 juin [15h-17h] : Vanina Bouté (CASE/univ. Amiens), Séance conclusive

[Atelier étudiants 17h-18h - Discussion de T. A. Kirsch, Feasting and Social oscillation. A Working Paper on Religion and Society in Upland Southeast Asia, Ithaca, 1973, New York, Cornell University]

  • Séminaires de recherche – Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – contrôle continu
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

1e et 3e jeudi du mois de 14h à 17h, à partir du 4 mars 2021 ; Maison de l’Asie (Grand salon, 1er étage), 22 avenue du Président Wilson, 75016 Paris

Renseignements : Centre Asie du Sud-Est, 54 bd Raspail, 7e étage, bureau 701 75006 Paris ; contact : Vannina Bouté

Inscription auprès de l’enseignant référent (vannina.boute@ehess.fr) ou à l’adresse https://listsem.ehess.fr/requests/new en mentionnant le titre du séminaire (Anthropologie comparée de l’Asie du Sud-Est UE25)

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Maison de l'Asie
    22 av du Président-Wilson 75016 Paris
    2nd semestre / bimensuel (1re/3e), jeudi 14:00-17:00
    du 4 mars 2021 au 17 juin 2021

Compte rendu du séminaire « Anthropologie comparée de l’Asie du Sud-Est », année 2020-2021

 Vanina Bouté, directrice d’études EHESS

Yves Goudineau, directeur d’études EFEO

Catherine Scheer, maîtresse de conférences EFEO 

 

Ayant pour thématique générale (et sous-titre) « Ethnicité et dynamiques historiques d’intégration politique et culturelle », le séminaire a introduit cette année à l’analyse des relations complexes qui se sont instituées entre les populations occupant les zones de montagnes et/ou de forêts, soit une vaste partie de l’Asie du Sud-Est continentale, et les pouvoirs centraux, coloniaux puis nationaux. Les études sur ces populations dites des marges ont généralement contribué à alimenter une perception antagoniste, soit se situant dans la perspective d’une dilution inéluctable des cultures minoritaires dans les cultures nationales imposées, soit, à l’inverse, mettant en exergue la résistance des minorités ethniques ou leur « fuite » durable au cours de l’histoire face à la logique de contrôle étatique. À partir de l’analyse comparée d’ethnographies détaillées, on a proposé cette année de complexifier cette vision dichotomisée, et par trop réductrice, en montrant des phénomènes d’interaction, d’interdépendance, voire d’appropriation mutuelle entre « centres » et « marges » dans l’histoire récente de l’Asie du Sud-Est.

Une séance initiale a rappelé les principales problématiques anthropologiques issues d débat sur l’ethnicité en Asie du Sud-Est, introduisant à certains des textes classiques discutés ensuite avec les participants du séminaire. L’analyse de discours relatifs aux dynamiques historiques de l’ethnicité, souvent différenciées et parfois opposés selon les cultures locales ou les histoires nationales considérées, a fait l’objet de plusieurs séances. La nécessaire prise en compte au plan régional de l’histoire des « marges » - terme exigeant chaque fois définition et contextualisation - pour la compréhension de la formation des royaumes, péninsulaires comme insulaires, a été un fil directeur pour plusieurs interventions. Ont été aussi soulignées dans ce contexte les difficultés - éthiques et pratiques - auxquelles les chercheurs sont de plus en plus fréquemment confrontés sur le terrain lorsqu’ils conduisent des recherches en anthropologie historique qui viennent contredire des représentations largement partagées voire des versions officiellement admises, plusieurs exemples étant pris dans la péninsule (Cambodge, Laos) comme dans l’archipel (Indonésie). Au cours de ces séances, diverses recherches ethnographiques et ethnohistoriques en cours ont été présentées, notamment : - l’impact des routes de commerce plaine-montagne sur les relations interethniques parmi les populations du Quang Ngai (Vietnam Central) ; - l’évolution du positionnement politique de certaines sociétés nomades sédentarisées des zones montagneuses de Bornéo ; - l’institution par le pouvoir royal lao depuis le 18ème siècle de « gardes-frontières » parmi des populations dites marginales du Nord-Laos ; - le recours du gouvernement cambodgien à des sources historiques afin d’allier des populations montagnardes contre les incursions du voisin vietnamien.

Le séminaire a été organisé en séances de trois heures chacune, les 2e et 4e jeudis du mois. Les deux premières heures ont été consacrées à l’exposé de matériaux ethnographiques et d’archives originales sur les thématiques rappelées ci-dessus. La troisième heure a été réservée à la relecture d’un texte classique d’anthropologie sur l’Asie du Sud-Est (textes de Leach, Archaimbault, Lehman, Condominas, Scott, Dournes, Kirsch, etc.), choisi en raison d’une approche particulière liant histoire et anthropologie et pouvant faire écho à l’intervention qui précédait. Chaque texte a été présenté et analysé par un étudiant de Master 1 ou Master 2 devant valider le séminaire, et discuté ensuite collectivement. En raison de la pandémie, ces séances ont dû être organisées en visioconférence.

Plusieurs présentations, en plus de celles des trois responsables du séminaire, ont été dû à des intervenants invités : Bernard Sellato (CNRS-CASE) ; Pierre Petit (université libre de Bruxelles) ; Andrew Hardy (EFEO-CASE). Trois chercheurs étrangers devaient également intervenir mais en raison de l’annulation du programme « chercheurs invités », deux des interventions prévues ont été reprogrammées sur l’année suivante.

 

 

Publications

(2021) (dir.) avec Stephen Huart et Emmanuel Panier, « Diversité des transferts non marchands et dynamiques des rapports sociaux à partir de l’Asie du Sud-Est », Moussons, numéro thématique, n°37.

2021. (avec S. Huard et E. Pannier), « Explorer la circulation non marchande à l’aune de terrains sud-est asiatiques et au-delà », préface au numéro spécial de Moussons, n°37, pp. 13-26.

2020. « Introduction. Émergences et modes de légitimation des élites locales en Asie du Sud-Est », Péninsule, n°79, pp. 3-26.

2020. (avec Rémy Madinier), « Questioning national Religious Compromises in Southeast Asia: local accommodations and transnational challenges in Laos and Indonesia », Projet H2020 Competing Regional Integrations in South-Est Asia, http://crisea.eu/publications/