Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE234 - Vases grecs : images, corpus, collections


Lieu et planning


  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    annuel / mensuel (1re), vendredi 14:00-16:00
    du 6 novembre 2020 au 7 mai 2021


Description


Dernière modification : 11 novembre 2020 08:58

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique
Page web
https://www.inha.fr/fr/recherche/programmation-scientifique/en-2020-2021/vases-grecs-images-corpus-collections.html 
Langues
anglais français
Mots-clés
Archéologie Arts Culture visuelle Histoire culturelle Musées
Aires culturelles
Europe Méditerranéens (mondes)
Intervenant·e·s
  • François Lissarrague [référent·e]   directeur d'études (retraité·e), EHESS / Anthropologie et histoire des mondes antiques (AnHiMA)
  • Nikolina Kei   ingénieure de recherche, EHESS / Anthropologie et histoire des mondes antiques (AnHiMA)
  • Cécile Colonna   conservatrice des Musées, conseillère scientifique, INHA

Ce séminaire, organisé en collaboration entre l'INHA et le centre Anhima, se focalise sur la manière dont sont abordés les vases à travers leur mise en scène muséale. Il s'agit de recontextualiser l'image dans les conditions de son étude aujourd'hui. Chaque séance est organisée autour d'un invité et d'une collection, dont on analyse les spécificités à partir d'exemples emblématiques.

En raison de la pandémie de coronavirus, le séminaire se fait en ligne.

8 janvier : Bénédicte Garnier, Regards sur la collection de vases grecs  d’un artiste, Auguste Rodin

5 mars : Annie Verbanck, la collection de vases grecs du Musée de Mariemont

2 avril : John Fappas, le Musée archéologique de Thèbes (en anglais)

14 mai : à préciser

11 juin : à préciser


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
flissa@ehess.fr
Informations pratiques

Séminaire mensuel en collaboration INHA et EHESS / Anhima

Pour tout renseignement contacter F. Lissarrague par courriel

Direction de travaux des étudiants

Pas de direction de travaux, mais échange toujours possible sur rendez-vous par mail. Ce séminaire ne peut être validé (décision du CS de l'EHESS en 2020)

Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Comme au cours des années précédentes, le séminaire s’est dédoublé en deux séries distinctes et complémentaires.

La première (en partenariat avec l’INHA) intitulée « Vases grecs : images, corpus, collection » se focalise sur l’histoire des collections de vases grecs dans les musées européens ; cette série en est à sa troisième année. Les séminaires ont eu lieu en ligne, ouvrant à une plus large audience ces exposés pour la plupart faits par les responsables des collections. On a ainsi entendu Fabrice Rubiella, à propos du Musée d’Angers et de son fondateur Turpin de Crissé ; Bénédicte Garnier, à propos de la collection de vases assemblée par Rodin ; Annie Verbanck, sur le Musée de Mariemont, où la sculpture l’emporte sur la céramique. D’autres séminaires ont évoqué des archéologues impliqués dans la "chasse" aux vases ; Alessia Zambon a ainsi retracé l’activité de Fauvel à Athènes, et Susana Sarti a analysé l’histoire des sociétés de fouilles gérées par Alessandro François. On a par ailleurs profité de la sortie de l’ouvrage magistral de Krzysztof Pomian (Le Musée, une histoire mondiale, vol. 1 et 2) pour l’inviter à retracer l’aventure de cette recherche. Cette partie du séminaire a été conclue par un bilan des trois années écoulées, et d’une discussion prospective (sur l’année à venir et, peut-être, un volume collectif issu de ces séminaires) esquissant une typologie des acteurs (artistes, collectionneurs, savants) ainsi que des musées (musées généralistes, inscrivant les vases dans une histoire générale de l’art ou une histoire nationale ; musées universitaires à orientation didactique ; musées de sites).

L’autre série, sous l’intitulé « Anthropologie et images dans les mondes anciens », a porté sur divers problèmes d’iconographie et d’analyse de l’image. Plusieurs séminaires, assurés par François Lissarrague, on traité de figures animales : le lion d’une part, comme signe pictographique plus que comme animal familier dans le monde grec archaïque ; puis les métaphores animales à l’œuvre dans l’ornementation des armes héroïques. Il a également proposé une "grammaire" de l’imagerie des vases qu’il faudra développer ailleurs sous forme de syntaxe. Ludivine Chazalon a présenté le dossier des vases plastiques attiques, analysant leur manipulation et les combinaisons élaborées par les potiers et les peintres. Véronique Dasen est revenue sur les jeux de plateaux et leur iconographie, entre jeu, divination, vote et comptage. Alain Schnapp, à l’occasion de la sortie de son Histoire universelle des ruines, s’est arrêté sur le monde gréco-romain face aux ruines. Enfin Hanna Ammar a analysé les représentations des activités ludiques infantiles sur la céramique attique des Ve et IVe siècles.

Publications
  • « Graphein : l’ambivalence des lettres dans l’imagerie attique », dans Écritures V. Systèmes d’écritures, imaginaire lettré, sous la dir. d’H. Campaignole-Catel et K. Bouchy, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2020, p. 119-129.
  • « Panoplies ou le corps démonté », dans Le corps en morceaux, sous la dir. de  F. Gherchanoc et S. Wyler, Rennes, 2020, p. 133-140.
  • « Vaisselle et vaisseaux : voyager sur la mer vineuse », dans Terre ! Escales mythiques en Méditerranée, sous la dir. de L. Détrez, Marseille BNF, 2020, p. 131-137.
  • « Les boucliers d’Achille », dans Hiera kai Hosia. Antropologia storica e letteratura greca. Studi per Riccardo Di Donato, sous la dir. d’A. Taddei, Pise, 2020, p. 161-169.
  • « Ce que l’image fait du rituel : variations attiques », dans Rituels en image, Images de rituel,  sous la dir. d’A.F. Jaccottet, Berne, 2021, p. 21-29, pl. 2-4.
  • « Ionians, Eyptians, Thracians : Ethnicity and Gender in Attic Vase-Painting », dans Identities, Ethnicities and Gender in Antiquity, sous la dir. de J. Fabre-Serris, A. Keith et F. Klein, Berlin, 2021, p. 17-26.
  • « Préface », dans La notion de caricature dans l’Antiquité, sous la dir. de in A. Gangloff, V. Huet et C. Vendries, Rennes, 2021, p. 1.
  • Avec A. Schnapp, Une histoire universelle des ruines, Paris, Seuil, 2021.

Dernière modification : 11 novembre 2020 08:58

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie historique
Page web
https://www.inha.fr/fr/recherche/programmation-scientifique/en-2020-2021/vases-grecs-images-corpus-collections.html 
Langues
anglais français
Mots-clés
Archéologie Arts Culture visuelle Histoire culturelle Musées
Aires culturelles
Europe Méditerranéens (mondes)
Intervenant·e·s
  • François Lissarrague [référent·e]   directeur d'études (retraité·e), EHESS / Anthropologie et histoire des mondes antiques (AnHiMA)
  • Nikolina Kei   ingénieure de recherche, EHESS / Anthropologie et histoire des mondes antiques (AnHiMA)
  • Cécile Colonna   conservatrice des Musées, conseillère scientifique, INHA

Ce séminaire, organisé en collaboration entre l'INHA et le centre Anhima, se focalise sur la manière dont sont abordés les vases à travers leur mise en scène muséale. Il s'agit de recontextualiser l'image dans les conditions de son étude aujourd'hui. Chaque séance est organisée autour d'un invité et d'une collection, dont on analyse les spécificités à partir d'exemples emblématiques.

En raison de la pandémie de coronavirus, le séminaire se fait en ligne.

8 janvier : Bénédicte Garnier, Regards sur la collection de vases grecs  d’un artiste, Auguste Rodin

5 mars : Annie Verbanck, la collection de vases grecs du Musée de Mariemont

2 avril : John Fappas, le Musée archéologique de Thèbes (en anglais)

14 mai : à préciser

11 juin : à préciser

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

Contacts additionnels
flissa@ehess.fr
Informations pratiques

Séminaire mensuel en collaboration INHA et EHESS / Anhima

Pour tout renseignement contacter F. Lissarrague par courriel

Direction de travaux des étudiants

Pas de direction de travaux, mais échange toujours possible sur rendez-vous par mail. Ce séminaire ne peut être validé (décision du CS de l'EHESS en 2020)

Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • INHA
    2 rue Vivienne 75002 Paris
    annuel / mensuel (1re), vendredi 14:00-16:00
    du 6 novembre 2020 au 7 mai 2021

Comme au cours des années précédentes, le séminaire s’est dédoublé en deux séries distinctes et complémentaires.

La première (en partenariat avec l’INHA) intitulée « Vases grecs : images, corpus, collection » se focalise sur l’histoire des collections de vases grecs dans les musées européens ; cette série en est à sa troisième année. Les séminaires ont eu lieu en ligne, ouvrant à une plus large audience ces exposés pour la plupart faits par les responsables des collections. On a ainsi entendu Fabrice Rubiella, à propos du Musée d’Angers et de son fondateur Turpin de Crissé ; Bénédicte Garnier, à propos de la collection de vases assemblée par Rodin ; Annie Verbanck, sur le Musée de Mariemont, où la sculpture l’emporte sur la céramique. D’autres séminaires ont évoqué des archéologues impliqués dans la "chasse" aux vases ; Alessia Zambon a ainsi retracé l’activité de Fauvel à Athènes, et Susana Sarti a analysé l’histoire des sociétés de fouilles gérées par Alessandro François. On a par ailleurs profité de la sortie de l’ouvrage magistral de Krzysztof Pomian (Le Musée, une histoire mondiale, vol. 1 et 2) pour l’inviter à retracer l’aventure de cette recherche. Cette partie du séminaire a été conclue par un bilan des trois années écoulées, et d’une discussion prospective (sur l’année à venir et, peut-être, un volume collectif issu de ces séminaires) esquissant une typologie des acteurs (artistes, collectionneurs, savants) ainsi que des musées (musées généralistes, inscrivant les vases dans une histoire générale de l’art ou une histoire nationale ; musées universitaires à orientation didactique ; musées de sites).

L’autre série, sous l’intitulé « Anthropologie et images dans les mondes anciens », a porté sur divers problèmes d’iconographie et d’analyse de l’image. Plusieurs séminaires, assurés par François Lissarrague, on traité de figures animales : le lion d’une part, comme signe pictographique plus que comme animal familier dans le monde grec archaïque ; puis les métaphores animales à l’œuvre dans l’ornementation des armes héroïques. Il a également proposé une "grammaire" de l’imagerie des vases qu’il faudra développer ailleurs sous forme de syntaxe. Ludivine Chazalon a présenté le dossier des vases plastiques attiques, analysant leur manipulation et les combinaisons élaborées par les potiers et les peintres. Véronique Dasen est revenue sur les jeux de plateaux et leur iconographie, entre jeu, divination, vote et comptage. Alain Schnapp, à l’occasion de la sortie de son Histoire universelle des ruines, s’est arrêté sur le monde gréco-romain face aux ruines. Enfin Hanna Ammar a analysé les représentations des activités ludiques infantiles sur la céramique attique des Ve et IVe siècles.

Publications
  • « Graphein : l’ambivalence des lettres dans l’imagerie attique », dans Écritures V. Systèmes d’écritures, imaginaire lettré, sous la dir. d’H. Campaignole-Catel et K. Bouchy, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 2020, p. 119-129.
  • « Panoplies ou le corps démonté », dans Le corps en morceaux, sous la dir. de  F. Gherchanoc et S. Wyler, Rennes, 2020, p. 133-140.
  • « Vaisselle et vaisseaux : voyager sur la mer vineuse », dans Terre ! Escales mythiques en Méditerranée, sous la dir. de L. Détrez, Marseille BNF, 2020, p. 131-137.
  • « Les boucliers d’Achille », dans Hiera kai Hosia. Antropologia storica e letteratura greca. Studi per Riccardo Di Donato, sous la dir. d’A. Taddei, Pise, 2020, p. 161-169.
  • « Ce que l’image fait du rituel : variations attiques », dans Rituels en image, Images de rituel,  sous la dir. d’A.F. Jaccottet, Berne, 2021, p. 21-29, pl. 2-4.
  • « Ionians, Eyptians, Thracians : Ethnicity and Gender in Attic Vase-Painting », dans Identities, Ethnicities and Gender in Antiquity, sous la dir. de J. Fabre-Serris, A. Keith et F. Klein, Berlin, 2021, p. 17-26.
  • « Préface », dans La notion de caricature dans l’Antiquité, sous la dir. de in A. Gangloff, V. Huet et C. Vendries, Rennes, 2021, p. 1.
  • Avec A. Schnapp, Une histoire universelle des ruines, Paris, Seuil, 2021.