UE231 - Le cas et la perplexité. Atelier de casuistique juridique et morale

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Droit et société
Page web
http://lier.ehess.fr/ 
Langues
français
Mots-clés
Apprentissage Archives Argumentation Droit, normes et société Éthique Fiction Histoire Histoire du droit Justice Philosophie
Aires culturelles
Arabe (monde) Europe Juives (études)

La casuistique désigne la résolution judiciaire des différends mais aussi, sur un plan historique plus vaste, toute application concrète du raisonnement au service d’une cause juridique ou morale. Avant d’annoncer un choix de méthode, « faire » de la casuistique juridique signifie ainsi reconnaître au droit son propre terrain empirique, un terrain qui est avant tout institué et délimité par des opérations logiques et argumentatives ayant lieu dans un procès. À l’aune de la notion de perplexité, qui selon Leibniz caractérise l’état d’esprit face à l’incompatibilité entre deux normes dans leur application à une situation donnée, l’atelier se penchera sur des affaires judiciaires de nature différente et relevant d’une chronologie très ample. Les traditions casuistiques relevant du droit juif, canon et islamique feront l'objet d'un certain nombre de séances.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

  • Paolo Napoli [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)
  • Michele Spanò   maître de conférences, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)
  • Frédéric Audren   directeur de recherche, CNRS /
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter Paolo Napoli, par courriel

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Attention !
    En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : http://listsem.ehess.fr/courses/231/requests/new.

    105 bd Raspail
    Salle 9
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / mensuel (4e), mercredi 18:00-21:00
    du 24 février 2021 au 26 mai 2021


Intervenant·e·s


  • Paolo Napoli [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)
  • Michele Spanò   maître de conférences, EHESS / Laboratoire interdisciplinaire d'études sur les réflexivités. Fonds Yan-Thomas (LIER-FYT)
  • Frédéric Audren   directeur de recherche, CNRS /

Planning


  • Attention !
    En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : http://listsem.ehess.fr/courses/231/requests/new.

    105 bd Raspail
    Salle 9
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / mensuel (4e), mercredi 18:00-21:00
    du 24 février 2021 au 26 mai 2021


Description


Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Droit et société
Page web
http://lier.ehess.fr/ 
Langues
français
Mots-clés
Apprentissage Archives Argumentation Droit, normes et société Éthique Fiction Histoire Histoire du droit Justice Philosophie
Aires culturelles
Arabe (monde) Europe Juives (études)

La casuistique désigne la résolution judiciaire des différends mais aussi, sur un plan historique plus vaste, toute application concrète du raisonnement au service d’une cause juridique ou morale. Avant d’annoncer un choix de méthode, « faire » de la casuistique juridique signifie ainsi reconnaître au droit son propre terrain empirique, un terrain qui est avant tout institué et délimité par des opérations logiques et argumentatives ayant lieu dans un procès. À l’aune de la notion de perplexité, qui selon Leibniz caractérise l’état d’esprit face à l’incompatibilité entre deux normes dans leur application à une situation donnée, l’atelier se penchera sur des affaires judiciaires de nature différente et relevant d’une chronologie très ample. Les traditions casuistiques relevant du droit juif, canon et islamique feront l'objet d'un certain nombre de séances.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter Paolo Napoli, par courriel

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-