UE204 - Mobilités transnationales, acteurs et dispositifs : pour une épistémologie critique.

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Géographie Migration(s) Sociologie Transnational
Aires culturelles
Transnational/transfrontières

Le thème des « migrations » est actuellement abondamment traité par les sciences sociales et prend de plus de place dans la formation des étudiants. Devant la centralité scientifique, mais également politique et médiatique, que prend ce thème, nous nous envisagerons les différentes manières de construire l’objet « migrations » en partant de la question suivante : pourquoi la « migration » apparaît-elle aujourd’hui comme la forme problématique des mobilités contemporaines ?  Dans un contexte de durcissement des politiques migratoires et des dispositifs de contrôle, nous continuerons cette année à discuter la place des phénomènes migratoires, tant politique que symbolique, dans les sociétés et les territoires. Quelles sont les catégories critiques nous permettant d’appréhender la singularité des situations migrantes ? Ce séminaire a pour objectif de construire une approche critique, réflexive et interdisciplinaire des phénomènes migratoires en interrogeant la notion de « crise» ainsi que les concepts et catégories historiques du champ des études migratoires (intégration, condition migrante, migrant, immigré, transnationalisme, etc.).  L’intention théorique et épistémologique consiste à replacer les flux nommés aujourd’hui « migrations » dans une réflexion globale sur les mobilités, en mettant en perspective des flux et des formes de déplacements divers, et en pensant l’opposition, comme l’articulation, entre migration et mobilité. Ces différents aspects seront étudiés, à distance du nationalisme méthodologique, sous l’angle des expériences migratoires et des logiques sociales qui les traversent (mobilités socio-économiques, autonomie, stratification sociale à l’échelle transnationale, utilitarisme migratoire), comme des politiques, des frontières et des dispositifs. Les séances du séminaires présenteront des travaux empiriques et théoriques récents, reviendront sur des textes fondamentaux et des objets de controverses tout en accordant une place essentielle à la réflexivité. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Michel Peraldi [référent·e]   directeur de recherche, CNRS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Camille Schmoll   maîtresse de conférences, Université de Paris / Géographie-cités (GÉOCIT)
  • Liza Terrazzoni   chercheuse contractuelle, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Écrire à l'un ou l'autre des enseignants pour rdv personnalisé.

Réception des candidats

sur rendez-vous avec l'un ou l'autre des enseignants

Pré-requis
-

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Michel Peraldi [référent·e]   directeur de recherche, CNRS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Camille Schmoll   maîtresse de conférences, Université de Paris / Géographie-cités (GÉOCIT)
  • Liza Terrazzoni   chercheuse contractuelle, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Géographie Migration(s) Sociologie Transnational
Aires culturelles
Transnational/transfrontières

Le thème des « migrations » est actuellement abondamment traité par les sciences sociales et prend de plus de place dans la formation des étudiants. Devant la centralité scientifique, mais également politique et médiatique, que prend ce thème, nous nous envisagerons les différentes manières de construire l’objet « migrations » en partant de la question suivante : pourquoi la « migration » apparaît-elle aujourd’hui comme la forme problématique des mobilités contemporaines ?  Dans un contexte de durcissement des politiques migratoires et des dispositifs de contrôle, nous continuerons cette année à discuter la place des phénomènes migratoires, tant politique que symbolique, dans les sociétés et les territoires. Quelles sont les catégories critiques nous permettant d’appréhender la singularité des situations migrantes ? Ce séminaire a pour objectif de construire une approche critique, réflexive et interdisciplinaire des phénomènes migratoires en interrogeant la notion de « crise» ainsi que les concepts et catégories historiques du champ des études migratoires (intégration, condition migrante, migrant, immigré, transnationalisme, etc.).  L’intention théorique et épistémologique consiste à replacer les flux nommés aujourd’hui « migrations » dans une réflexion globale sur les mobilités, en mettant en perspective des flux et des formes de déplacements divers, et en pensant l’opposition, comme l’articulation, entre migration et mobilité. Ces différents aspects seront étudiés, à distance du nationalisme méthodologique, sous l’angle des expériences migratoires et des logiques sociales qui les traversent (mobilités socio-économiques, autonomie, stratification sociale à l’échelle transnationale, utilitarisme migratoire), comme des politiques, des frontières et des dispositifs. Les séances du séminaires présenteront des travaux empiriques et théoriques récents, reviendront sur des textes fondamentaux et des objets de controverses tout en accordant une place essentielle à la réflexivité. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Migrations – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Écrire à l'un ou l'autre des enseignants pour rdv personnalisé.

Réception des candidats

sur rendez-vous avec l'un ou l'autre des enseignants

Pré-requis
-