Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE191 - Le politique : une introduction


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle polyvalente 50
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 13:00-15:00
    du 12 novembre 2020 au 11 février 2021


Description


Dernière modification : 16 janvier 2021 11:16

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Comparatisme Démocratie État et politiques publiques Philosophie politique Politiques publiques Sociologie politique
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Gökçe Tuncel [référent·e]   ATER, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Ce séminaire, obligatoire pour les étudiants de M1 de la mention Études politiques, propose une initiation aux problématiques et aux méthodes mises en œuvre dans l’étude du politique. Après chaque séquence de trois séances, une séance sera consacrée à la reprise et à l’approfondissement des thèmes abordés dans les séances précédentes.

Premier bloc : « Le politique, la philosophie et le droit »

12 novembre, séance 1 : Introduction

19 novembre, séance 2 : Luc Foisneau (CESPRA), « Philosophies de la souveraineté »

26 novembre, séance 3 : Michele Spanò  (LIER-FYT), « Le droit civil : une politique « autre » ? »

3 décembre, séance 4 : reprise

Deuxième bloc : « Le politique, le social et l’institution »

10 décembre, séance 5 : Gilles Bataillon (CESPRA), « L’interprétation de la démocratie chez Claude Lefort »

17 décembre, séance 6 : Elise Massicard (CERI), « Gouverner par proximité : politique du quartier en Turquie »

7 janvier, séance 7 : Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CEIAS), « Étudier la représentation politique des femmes en Inde »

14 janvier, séance 8 : reprise

Troisième bloc : « Aborder le politique autrement »

21 janvier, séance 9 : Benjamin Moallic (CEMCA), « Contribution à une phénoménologie de l’engagement : Perception, noeuds, existence »

28 janvier, séance 10 : Cécile Boëx (CéSor), « L’engagement politique et les réseaux sociaux : grammaires de la mise en visibilité »

4 février, séance 11 : Éric Wittersheim (IIAC),  « Anthropologie politique : enjeux et propositions »

11 février, séance 12 : reprise, conclusion et examen sur table


Master


  • Séminaires de tronc commun – Études politiques – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – examen

Renseignements


Contacts additionnels
etudespol@ehess.fr gokcetuncel@gmail.com
Informations pratiques

Cet enseignement n'est pas accessible aux auditeurs libres.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Compte rendu


Lors de la première séance, et dans le cadre de cette année si particulière, j’ai formé un groupe Whatsapp avec les étudiants. Ce groupe Whatsapp s’est révélé être un outil précieux dans le suivi pédagogique et le lien avec les étudiants :

  • Cet outil m’a permis de communiquer plus facilement avec les étudiants (problèmes de connexion, conseils concernant les rendus, suggestions de textes à lire, liens zoom des séminaires, prévenir les absences)
  • Cela m’a permis de créer un espace de débat et d’entraide entre les étudiants palliant un peu à l’isolement (échange de notes, informations sur les bibliothèques, organisation de réunions entre étudiants en petit comité). 
  • Organiser des rencontres en présentiel afin de maintenir une certaine cohésion (rencontres pour aller en cours au campus Condorcet)

J’ai organisé le tronc commun en trois blocs thématiques, avec, à chaque fois l’intervention d’un invité puis en fin de bloc une séance de reprise.

Premier bloc : « Le politique, la philosophie et le droit »
Deuxième bloc : « Le politique, le social et l’institution »
Troisième bloc : « Aborder le politique autrement »

Suite au retour de Déborah Perez Galan, ATER de la mention 2019-2020, j’ai décidé de revenir au format de trois interventions par séance de reprise au lieu de deux interventions par séance de reprise. Déborah m’a fait remarquer que deux séances ne fournissaient pas assez d’éléments à aborder pendant les séances de reprise. Chaque séance se déroulait ainsi : la première heure est consacrée à l’intervention de l’invité et la deuxième heure à la discussion collective. J’ai demandé aux invités de m’envoyer des textes de support pour leurs interventions afin de les distribuer aux étudiants (également disponibles sur le moodle). J’ai fait le choix de donner un maximum de temps aux questions des étudiants quitte à raccourcir mon intervention de conclusion. Les étudiants ont été très actifs pendant les discussions collectives avec des questions construites et réfléchies.

Pour l’évaluation, j’ai demandé aux étudiants de me rendre un devoir écrit à me rendre le 15 février 2021 (trois jours après la dernière séance de l’atelier). 

  • cinq questions de cours parmi lesquelles les étudiants étaient invités à en traiter trois.
  • une question générale de réflexion (commentaire de texte).

J’ai consacré la deuxième heure de la dernière séance de l’atelier aux explications concernant le devoir écrit.

J’ai 59 inscrits sur Listsem, en moyenne 50 présents pendant les séances et 42 validations. Les rendus étaient encore une fois très bien construits et très approfondis la note la plus mauvaise étant 16 (sauf un étudiant qui est en rattrapage).

·      Retour des étudiants sur le tronc commun

Mise à part le problème de participation, de prise de parole de certains étudiants à cause du  distanciel, les étudiants ont apprécié les séances et les interventions des invités. Ils ont également affirmé que malgré le distanciel, ils trouvaient les séances « dynamiques ». La réunion que nous avons organisée autour de leurs difficultés a également eu des impacts positifs visibles dans ce séminaire.

Tutorat personnalisé

Au vu du contexte actuel, j’ai fait le choix d’accueillir les étudiants un par un et non pas en groupe. Avant notre séance de tutorat je leur demande de m’envoyer un travail écrit (projet de mémoire, introduction, état de l’art). Les séances durent une heure pendant laquelle je fais un retour sur le document qu’ils m’ont envoyé. Il y a eu des séances un peu éprouvantes où les étudiants m’ont fait part de leur situation très compliquée en raison de la crise sanitaire (mais le nombre de ces étudiants reste minoritaire pour l’instant).

J’ai eu un nombre de demande considérable pour les rendez-vous de tutorat dès la mi- octobre 2020. A partir de mi-janvier j’ai décidé de faire des tutorats en présentiel, ce qui a été apprécié par les étudiants (et par moi-même), aucun d’eux n’ont refusé le présentiel.  Au total, j’ai eu plus de 76 rendez-vous de tutorat. En moyenne je m’entretenais avec quatre étudiants (le nombre était plus élevé avant le mois de janvier) par semaine.

Publications

-

Dernière modification : 16 janvier 2021 11:16

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Méthodes et techniques des sciences sociales
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Comparatisme Démocratie État et politiques publiques Philosophie politique Politiques publiques Sociologie politique
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Gökçe Tuncel [référent·e]   ATER, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Ce séminaire, obligatoire pour les étudiants de M1 de la mention Études politiques, propose une initiation aux problématiques et aux méthodes mises en œuvre dans l’étude du politique. Après chaque séquence de trois séances, une séance sera consacrée à la reprise et à l’approfondissement des thèmes abordés dans les séances précédentes.

Premier bloc : « Le politique, la philosophie et le droit »

12 novembre, séance 1 : Introduction

19 novembre, séance 2 : Luc Foisneau (CESPRA), « Philosophies de la souveraineté »

26 novembre, séance 3 : Michele Spanò  (LIER-FYT), « Le droit civil : une politique « autre » ? »

3 décembre, séance 4 : reprise

Deuxième bloc : « Le politique, le social et l’institution »

10 décembre, séance 5 : Gilles Bataillon (CESPRA), « L’interprétation de la démocratie chez Claude Lefort »

17 décembre, séance 6 : Elise Massicard (CERI), « Gouverner par proximité : politique du quartier en Turquie »

7 janvier, séance 7 : Stéphanie Tawa Lama-Rewal (CEIAS), « Étudier la représentation politique des femmes en Inde »

14 janvier, séance 8 : reprise

Troisième bloc : « Aborder le politique autrement »

21 janvier, séance 9 : Benjamin Moallic (CEMCA), « Contribution à une phénoménologie de l’engagement : Perception, noeuds, existence »

28 janvier, séance 10 : Cécile Boëx (CéSor), « L’engagement politique et les réseaux sociaux : grammaires de la mise en visibilité »

4 février, séance 11 : Éric Wittersheim (IIAC),  « Anthropologie politique : enjeux et propositions »

11 février, séance 12 : reprise, conclusion et examen sur table

  • Séminaires de tronc commun – Études politiques – M1/S1
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – examen
Contacts additionnels
etudespol@ehess.fr gokcetuncel@gmail.com
Informations pratiques

Cet enseignement n'est pas accessible aux auditeurs libres.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle polyvalente 50
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    1er semestre / hebdomadaire, jeudi 13:00-15:00
    du 12 novembre 2020 au 11 février 2021

Lors de la première séance, et dans le cadre de cette année si particulière, j’ai formé un groupe Whatsapp avec les étudiants. Ce groupe Whatsapp s’est révélé être un outil précieux dans le suivi pédagogique et le lien avec les étudiants :

  • Cet outil m’a permis de communiquer plus facilement avec les étudiants (problèmes de connexion, conseils concernant les rendus, suggestions de textes à lire, liens zoom des séminaires, prévenir les absences)
  • Cela m’a permis de créer un espace de débat et d’entraide entre les étudiants palliant un peu à l’isolement (échange de notes, informations sur les bibliothèques, organisation de réunions entre étudiants en petit comité). 
  • Organiser des rencontres en présentiel afin de maintenir une certaine cohésion (rencontres pour aller en cours au campus Condorcet)

J’ai organisé le tronc commun en trois blocs thématiques, avec, à chaque fois l’intervention d’un invité puis en fin de bloc une séance de reprise.

Premier bloc : « Le politique, la philosophie et le droit »
Deuxième bloc : « Le politique, le social et l’institution »
Troisième bloc : « Aborder le politique autrement »

Suite au retour de Déborah Perez Galan, ATER de la mention 2019-2020, j’ai décidé de revenir au format de trois interventions par séance de reprise au lieu de deux interventions par séance de reprise. Déborah m’a fait remarquer que deux séances ne fournissaient pas assez d’éléments à aborder pendant les séances de reprise. Chaque séance se déroulait ainsi : la première heure est consacrée à l’intervention de l’invité et la deuxième heure à la discussion collective. J’ai demandé aux invités de m’envoyer des textes de support pour leurs interventions afin de les distribuer aux étudiants (également disponibles sur le moodle). J’ai fait le choix de donner un maximum de temps aux questions des étudiants quitte à raccourcir mon intervention de conclusion. Les étudiants ont été très actifs pendant les discussions collectives avec des questions construites et réfléchies.

Pour l’évaluation, j’ai demandé aux étudiants de me rendre un devoir écrit à me rendre le 15 février 2021 (trois jours après la dernière séance de l’atelier). 

  • cinq questions de cours parmi lesquelles les étudiants étaient invités à en traiter trois.
  • une question générale de réflexion (commentaire de texte).

J’ai consacré la deuxième heure de la dernière séance de l’atelier aux explications concernant le devoir écrit.

J’ai 59 inscrits sur Listsem, en moyenne 50 présents pendant les séances et 42 validations. Les rendus étaient encore une fois très bien construits et très approfondis la note la plus mauvaise étant 16 (sauf un étudiant qui est en rattrapage).

·      Retour des étudiants sur le tronc commun

Mise à part le problème de participation, de prise de parole de certains étudiants à cause du  distanciel, les étudiants ont apprécié les séances et les interventions des invités. Ils ont également affirmé que malgré le distanciel, ils trouvaient les séances « dynamiques ». La réunion que nous avons organisée autour de leurs difficultés a également eu des impacts positifs visibles dans ce séminaire.

Tutorat personnalisé

Au vu du contexte actuel, j’ai fait le choix d’accueillir les étudiants un par un et non pas en groupe. Avant notre séance de tutorat je leur demande de m’envoyer un travail écrit (projet de mémoire, introduction, état de l’art). Les séances durent une heure pendant laquelle je fais un retour sur le document qu’ils m’ont envoyé. Il y a eu des séances un peu éprouvantes où les étudiants m’ont fait part de leur situation très compliquée en raison de la crise sanitaire (mais le nombre de ces étudiants reste minoritaire pour l’instant).

J’ai eu un nombre de demande considérable pour les rendez-vous de tutorat dès la mi- octobre 2020. A partir de mi-janvier j’ai décidé de faire des tutorats en présentiel, ce qui a été apprécié par les étudiants (et par moi-même), aucun d’eux n’ont refusé le présentiel.  Au total, j’ai eu plus de 76 rendez-vous de tutorat. En moyenne je m’entretenais avec quatre étudiants (le nombre était plus élevé avant le mois de janvier) par semaine.

Publications

-