Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2022-2023.

UE181 - Mondes insulaires de l'océan Indien (Madagascar, Comores, Mayotte)


Lieu et planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 1
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, vendredi 11:00-13:00
    du 5 mars 2021 au 4 juin 2021


Description


Dernière modification : 21 mai 2020 10:36

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Laurent Berger [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)
  • Sophie Blanchy   directrice de recherche (émérite), CNRS
  • Mathilde Heslon   doctorante, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Ce séminaire de recherche est destiné autant aux étudiants de master qu’aux doctorants et enseignants-chercheurs travaillant sur les îles et archipels de l’océan Indien occidental. L’intérêt heuristique que présente pour les sciences sociales d’appréhender la grande île de Madagascar et les archipels des Comores, des Mascareignes et des Seychelles comme une aire culturelle et un domaine de recherche à part entière, tient à la singularité de ce creuset civilisationnel afro-eurasiatique, forgé dans l’un des derniers endroits habités de la planète, à la croisée des influences bantoue, arabo-persane, austronésienne, indienne et occidentale, à partir des relations pluriséculaires que ces mondes insulaires ont entretenues avec les pourtours de l’océan Indien, à l’ouest (la mer Rouge, le golfe Persique, les fleuves du Limpopo et du Zambèze, les îles swahili : Zanzibar, Kilwa, Pemba, Mafia, Pate), comme à l’est (l’Inde du Gujarat, du Sind et de la côte de Malabar ; l’Indonésie de Sumatra et Java, de l’archipel de Riau, de Sulawesi et de Bornéo).

La mise en perspective dans une première partie des travaux conduits dans les principaux domaines de la vie sociale (parenté, politique, économie, religieux…) à Madagascar, aux Comores et à Mayotte, à partir des circulations et des transferts culturels ayant marqué l’histoire de cet espace régional, sera complétée dans une seconde partie par l'introduction aux recherches en cours dans chacune de ces îles. L’objectif d’un tel état des lieux est d’y circonscrire l’actualité de la recherche en sciences sociales pour mieux y envisager les nouvelles problématisations et lignes de recherche à venir.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires, espaces, sociétés – M1/S2
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Écrire à Laurent Berger

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis

Licence en sciences sociales et humanités


Compte rendu


La première partie du séminaire a été consacrée à la présentation de ce qui constitue l’océan Indien occidental et ses îles (Madagascar, La Réunion, Mayotte) et archipels constitutifs (Comores, Mascareignes, Seychelles) comme une aire culturelle à part entière, du point de vue des contraintes géographiques et climatiques, ainsi que des transferts et des circulations ayant conditionné son peuplement et son développement depuis la préhistoire jusqu’au XXe siècle. La seconde partie a été animée par une série d’interventions centrées sur les îles d’Anjouan, de Mohéli, de Mayotte et de Madagascar, relatives aux dynamiques historiques de stratification, de hiérarchisation et de territorialisation des populations insulaires. Sophie Blanchy a interrogé les fondements de la domination politique des cités sur les campagnes à Anjouan, puis exposé une histoire régressive des échanges cérémoniels entre groupes de descendance et classes d’âge dans les cités de Mohéli, du point de vue de l’implication de la diaspora swahilie et arabo-persane, afin d’introduire aux usages historiques des monnaies aux Comores et à l’articulation des sphères d’échanges marchands et non marchands à partir des ports de commerce de longue distance présents dans l’archipel. Mathilde Heslon a questionné les modalités d’importation de l’État métropolitain à Mayotte au XXe siècle à partir de l’exemple des associations médico-sociales, tandis que Erick Rabemananoro a analysé les raisons pour lesquelles l’État postcolonial malgache était régulièrement traversé par des crises politiques violentes depuis l’indépendance, et correspondait à une « démocratie de façade ». Denis Regnier et Mathilde Heslon ont respectivement présenté en pays betsileo malgache et sur l’île mahoraise les difficultés relatives aux mariages de populations marginalisées, soit parce que celles-ci étaient considérées comme descendantes d’esclave, soit parce qu’elles étaient en situation de migration ou de rupture avec l’entourage familial, et que leurs pratiques d’alliance allaient à l’encontre des secondes funérailles des hautes terres malgaches ou des règles d’uxorilocalité propres aux grands mariages comoriens. Enfin, Laurent Berger, Philippe Beaujard et Maurizio Esposito La Rossa ont chacun à leur tour discuté des fondements des royautés sacrées et divines malgaches en pays sakalava, antankaraña et antemoro, à partir de l’historicité des grands rituels royaux qui y étaient pratiqués et des alliances chtoniennes et matrimoniales qui y étaient nouées, en écho aux thèses de David Graeber et de Marshall Sahlins.

Publications
  • « Anthropologie de la globalisation », dans Encyclopædia Universalis [en ligne], 2021.
  • « La naissance de la hiérarchie à l’aune du chamanisme », L'Homme, 2021, n° 238, p. 141-166.
  • « Is the ethnography of mushrooming the royal pathway to the anthropology of the capitalocene? », Focaal : Journal of Global and Historical Anthropology , 2020, p. 87-104-121.

Dernière modification : 21 mai 2020 10:36

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
-
Aires culturelles
-
Intervenant·e·s
  • Laurent Berger [référent·e]   maître de conférences, EHESS / Laboratoire d'anthropologie sociale (LAS)
  • Sophie Blanchy   directrice de recherche (émérite), CNRS
  • Mathilde Heslon   doctorante, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)

Ce séminaire de recherche est destiné autant aux étudiants de master qu’aux doctorants et enseignants-chercheurs travaillant sur les îles et archipels de l’océan Indien occidental. L’intérêt heuristique que présente pour les sciences sociales d’appréhender la grande île de Madagascar et les archipels des Comores, des Mascareignes et des Seychelles comme une aire culturelle et un domaine de recherche à part entière, tient à la singularité de ce creuset civilisationnel afro-eurasiatique, forgé dans l’un des derniers endroits habités de la planète, à la croisée des influences bantoue, arabo-persane, austronésienne, indienne et occidentale, à partir des relations pluriséculaires que ces mondes insulaires ont entretenues avec les pourtours de l’océan Indien, à l’ouest (la mer Rouge, le golfe Persique, les fleuves du Limpopo et du Zambèze, les îles swahili : Zanzibar, Kilwa, Pemba, Mafia, Pate), comme à l’est (l’Inde du Gujarat, du Sind et de la côte de Malabar ; l’Indonésie de Sumatra et Java, de l’archipel de Riau, de Sulawesi et de Bornéo).

La mise en perspective dans une première partie des travaux conduits dans les principaux domaines de la vie sociale (parenté, politique, économie, religieux…) à Madagascar, aux Comores et à Mayotte, à partir des circulations et des transferts culturels ayant marqué l’histoire de cet espace régional, sera complétée dans une seconde partie par l'introduction aux recherches en cours dans chacune de ces îles. L’objectif d’un tel état des lieux est d’y circonscrire l’actualité de la recherche en sciences sociales pour mieux y envisager les nouvelles problématisations et lignes de recherche à venir.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Ethnologie et anthropologie sociale – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Migrations – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Territoires, espaces, sociétés – M1/S2
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Écrire à Laurent Berger

Réception des candidats

sur rendez-vous

Pré-requis

Licence en sciences sociales et humanités

  • 105 bd Raspail
    Salle 1
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, vendredi 11:00-13:00
    du 5 mars 2021 au 4 juin 2021

La première partie du séminaire a été consacrée à la présentation de ce qui constitue l’océan Indien occidental et ses îles (Madagascar, La Réunion, Mayotte) et archipels constitutifs (Comores, Mascareignes, Seychelles) comme une aire culturelle à part entière, du point de vue des contraintes géographiques et climatiques, ainsi que des transferts et des circulations ayant conditionné son peuplement et son développement depuis la préhistoire jusqu’au XXe siècle. La seconde partie a été animée par une série d’interventions centrées sur les îles d’Anjouan, de Mohéli, de Mayotte et de Madagascar, relatives aux dynamiques historiques de stratification, de hiérarchisation et de territorialisation des populations insulaires. Sophie Blanchy a interrogé les fondements de la domination politique des cités sur les campagnes à Anjouan, puis exposé une histoire régressive des échanges cérémoniels entre groupes de descendance et classes d’âge dans les cités de Mohéli, du point de vue de l’implication de la diaspora swahilie et arabo-persane, afin d’introduire aux usages historiques des monnaies aux Comores et à l’articulation des sphères d’échanges marchands et non marchands à partir des ports de commerce de longue distance présents dans l’archipel. Mathilde Heslon a questionné les modalités d’importation de l’État métropolitain à Mayotte au XXe siècle à partir de l’exemple des associations médico-sociales, tandis que Erick Rabemananoro a analysé les raisons pour lesquelles l’État postcolonial malgache était régulièrement traversé par des crises politiques violentes depuis l’indépendance, et correspondait à une « démocratie de façade ». Denis Regnier et Mathilde Heslon ont respectivement présenté en pays betsileo malgache et sur l’île mahoraise les difficultés relatives aux mariages de populations marginalisées, soit parce que celles-ci étaient considérées comme descendantes d’esclave, soit parce qu’elles étaient en situation de migration ou de rupture avec l’entourage familial, et que leurs pratiques d’alliance allaient à l’encontre des secondes funérailles des hautes terres malgaches ou des règles d’uxorilocalité propres aux grands mariages comoriens. Enfin, Laurent Berger, Philippe Beaujard et Maurizio Esposito La Rossa ont chacun à leur tour discuté des fondements des royautés sacrées et divines malgaches en pays sakalava, antankaraña et antemoro, à partir de l’historicité des grands rituels royaux qui y étaient pratiqués et des alliances chtoniennes et matrimoniales qui y étaient nouées, en écho aux thèses de David Graeber et de Marshall Sahlins.

Publications
  • « Anthropologie de la globalisation », dans Encyclopædia Universalis [en ligne], 2021.
  • « La naissance de la hiérarchie à l’aune du chamanisme », L'Homme, 2021, n° 238, p. 141-166.
  • « Is the ethnography of mushrooming the royal pathway to the anthropology of the capitalocene? », Focaal : Journal of Global and Historical Anthropology , 2020, p. 87-104-121.