UE155 - Sources ottomanes : premières lectures


Planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 13:00-15:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021


Description


Dernière modification : 9 mars 2021 18:46

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire, Langues, Linguistique, sémantique
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Archives Écriture Histoire des idées Histoire des sciences et des techniques Histoire du livre Historiographie Institutions Sociohistoire
Aires culturelles
Arabe (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes) Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Isik Tamdogan [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Marc Aymes   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Elisabetta Borromeo   ingénieure d'études, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

Faire connaissance avec les sources ottomanes, qu’elles soient manuscrites ou imprimées : c’est ce que nous faisons dans cet atelier. Orienté vers la formation dite « initiale », il s’adresse à celles et ceux pour qui la découverte de ces sources est chose récente.

Les enseignements dispensés à l’École pratique des hautes études par Nicolas Vatin et Özgür Türesay offrent une solide expérience de lecture, à partir de documentations se rapportant aux programmes de recherche de leurs responsables. Une autre expérience, celle des écoles d’été « Lire et analyser les sources manuscrites ottomanes » organisées à Amman (2016), Beyrouth (2017), Aix-en-Provence et Ankara (2018), nous a inspiré un parti pris complémentaire : proposer à des « néo-pratiquants » de présenter ce qu’eux-mêmes s’échinent à déchiffrer.

L’atelier ouvre ainsi un créneau pour que celles et ceux qui se lancent dans la recherche en archives ottomanes apportent un échantillon de « leur » documentation, et qu’ensemble nous nous attachions à en proposer une première lecture.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – contrôle continu

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Le séminaire se tient en mode wébinaire sur l’interface BigBlueButton de l'EHESS.

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Connaissance du turc moderne, niveau intermédiaire.

Dernière modification : 9 mars 2021 18:46

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Histoire, Langues, Linguistique, sémantique
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Archives Écriture Histoire des idées Histoire des sciences et des techniques Histoire du livre Historiographie Institutions Sociohistoire
Aires culturelles
Arabe (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes) Turc (domaine)
Intervenant·e·s
  • Isik Tamdogan [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Marc Aymes   directeur d'études, EHESS - directeur de recherche, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Elisabetta Borromeo   ingénieure d'études, CNRS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)

Faire connaissance avec les sources ottomanes, qu’elles soient manuscrites ou imprimées : c’est ce que nous faisons dans cet atelier. Orienté vers la formation dite « initiale », il s’adresse à celles et ceux pour qui la découverte de ces sources est chose récente.

Les enseignements dispensés à l’École pratique des hautes études par Nicolas Vatin et Özgür Türesay offrent une solide expérience de lecture, à partir de documentations se rapportant aux programmes de recherche de leurs responsables. Une autre expérience, celle des écoles d’été « Lire et analyser les sources manuscrites ottomanes » organisées à Amman (2016), Beyrouth (2017), Aix-en-Provence et Ankara (2018), nous a inspiré un parti pris complémentaire : proposer à des « néo-pratiquants » de présenter ce qu’eux-mêmes s’échinent à déchiffrer.

L’atelier ouvre ainsi un créneau pour que celles et ceux qui se lancent dans la recherche en archives ottomanes apportent un échantillon de « leur » documentation, et qu’ensemble nous nous attachions à en proposer une première lecture.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – contrôle continu
  • Ateliers de lecture – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 3 ECTS
    MCC – contrôle continu
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Le séminaire se tient en mode wébinaire sur l’interface BigBlueButton de l'EHESS.

Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous.

Réception des candidats

Sur rendez-vous.

Pré-requis

Connaissance du turc moderne, niveau intermédiaire.

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.07
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), vendredi 13:00-15:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021

Pour la troisième année consécutive, ce séminaire a fonctionné comme un atelier de lecture et de déchiffrement de sources ottomanes manuscrites ou imprimées. Mastérants, doctorants ou chercheurs confirmés ont pu présenter leurs sources au sein de cet atelier pour une lecture collective.

Lors de chacune des douze séances, nous avons pu contextualiser, transcrire, traduire et analyser ensemble des documents datant du XVIIe jusqu’au début du XXe siècle. Ces documents portaient sur des questions aussi variées que les différends frontaliers en Dalmatie entre sujets ottomans et vénitiens au XVIIe siècle (Elisabetta Borromeo), le contrôle des hommes de religion se livrant à la prédication au début du XXe siècle (Zeynep Ertuğrul), l’installation dans l’empire ottoman de populations originairs d'Algérie au XIXe siècle (Salma Hargal), les modalités de la taxation dans la région de Salonique au milieu du XIXe siècle (Andrea Gritti), les évolutions de la fiscalité foncière en mer Noire au XIXe siècle (Canay Şahin), les agissements des rebelles bulgares au début du XXe siècle (Mehmet Akgün). Les documents étudiés provenaient des archives de la Présidence de la République à Istanbul, du Cadastre à Ankara, des archives de Venise ou de Macédoine. Il s'agissait aussi bien de correspondances diplomatiques que de rapports administratifs, de registres fiscaux ou judiciaires, etc.

La maîtrise de la lecture, traduction et analyse de ce type de documents ne pouvant jamais être acquise individuellement, ce séminaire a pu aider les participants à une meilleure compréhension et interprétation de leurs sources.

Publications

https://orcid.org/0000-0003-4994-6537