UE151 - Sociologie historique de la violence au Moyen-Orient

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Action Historiographie Mémoire Minorités Nationalisme
Aires culturelles
Arabe (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes)

Le descriptif sommaire n'est pas disponible / Programme non communiqué

Longtemps négligés par les sciences sociales, les thèmes de la coercition comme expression extrême des rapports de domination et de la violence, sociale et politiques, attirent désormais un nombre important de chercheurs. Mais la fragmentation sociale, politique et territoriale, la banalisation de la violence auto-sacrificielle et l’esthétisation macabre de la cruauté sur nombre de terrains de conflit nous poussent aussi à réfléchir aux limites des approches qu’on pourrait définir de phénoménologiques. Partant notamment, mais pas exclusivement, des formes de violence qu’on observe au Moyen-Orient depuis le milieu des années 1990, notre séminaire aura pour ambition de problématiser les situations où « la violence domine tout » mais « ne tranche rien » et ne s’inscrit dans la durée qu’au prix de la destruction du « social » qui lui a donné naissance.

  • Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Hamit Bozarslan [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Gabriel Martinez-Gros   professeur des universités, Université Paris Nanterre /
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous : écrire à Hamit Bozarslan

Réception des candidats

Sur rendez-vous : écrire à Hamit Bozarslan

Pré-requis
-
  • Attention !
    En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : http://listsem.ehess.fr/courses/151/requests/new.

    105 bd Raspail
    Salle 7
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, lundi 11:00-13:00
    du 4 janvier 2021 au 22 mars 2021


Intervenant·e·s


  • Hamit Bozarslan [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Centre d'études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (CETOBaC)
  • Gabriel Martinez-Gros   professeur des universités, Université Paris Nanterre /

Planning


  • Attention !
    En raison de la situation sanitaire, vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : http://listsem.ehess.fr/courses/151/requests/new.

    105 bd Raspail
    Salle 7
    105 bd Raspail 75006 Paris
    2nd semestre / hebdomadaire, lundi 11:00-13:00
    du 4 janvier 2021 au 22 mars 2021


Description


Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
-
Mots-clés
Action Historiographie Mémoire Minorités Nationalisme
Aires culturelles
Arabe (monde) Méditerranéens (mondes) Musulmans (mondes)

Le descriptif sommaire n'est pas disponible / Programme non communiqué

Longtemps négligés par les sciences sociales, les thèmes de la coercition comme expression extrême des rapports de domination et de la violence, sociale et politiques, attirent désormais un nombre important de chercheurs. Mais la fragmentation sociale, politique et territoriale, la banalisation de la violence auto-sacrificielle et l’esthétisation macabre de la cruauté sur nombre de terrains de conflit nous poussent aussi à réfléchir aux limites des approches qu’on pourrait définir de phénoménologiques. Partant notamment, mais pas exclusivement, des formes de violence qu’on observe au Moyen-Orient depuis le milieu des années 1990, notre séminaire aura pour ambition de problématiser les situations où « la violence domine tout » mais « ne tranche rien » et ne s’inscrit dans la durée qu’au prix de la destruction du « social » qui lui a donné naissance.


Master


  • Études politiques – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants

Sur rendez-vous : écrire à Hamit Bozarslan

Réception des candidats

Sur rendez-vous : écrire à Hamit Bozarslan

Pré-requis
-