UE144 - Histoire intellectuelle et sociale du Moyen Âge


Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), mercredi 15:00-17:00
    du 18 novembre 2020 au 2 juin 2021


Description


Dernière modification : 26 février 2021 12:16

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Histoire Histoire culturelle Histoire intellectuelle Historiographie Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre Monnet [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Béatrice Delaurenti   maîtresse de conférences, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Charles de Miramon   directeur de recherche, CNRS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

Ce séminaire est conçu comme un lieu de formation, de rencontre et de dialogue en histoire intellectuelle et sociale du Moyen Âge entendu dans sa longue durée. Il vise à présenter et discuter des recherches en cours, des ouvrages récemment publiés, des questions historiographiques, et entend ainsi exposer une recherche ouverte, interdisciplinaire et internationale sur la société et la culture médiévales. Le périmètre des objets couverts par ce séminaire englobe, au-delà des disciplines savantes, toutes les pratiques sociales dans lesquelles une activité réflexive est impliquée. Il s’inscrit dans les limites de l’Occident chrétien tout en s’ouvrant à la comparaison avec d’autres aires culturelles et d’autres traditions historiographiques. Son champ scientifique est celui du groupe de recherche sur l’Anthropologie historique du long Moyen Âge (AHLoMA), structuré autour de quatre chantiers de recherche (Anthropologie des savoirs ; anthropologie du visuel ; anthropologie du croire et anthropologie des appartenances).

Ce séminaire s'inscrit dans le parcours de spécialisation « Études médiévales ».

Mercredi 18 novembre : Pierre Monnet (EHESS) : « Écrire une biographie royale : Charles IV de Luxembourg (1316-1378) »

Mercredi 2 décembre : Vincent Debiais (CNRS), Élise Haddad (EHESS) et Perrine Mane (CNRS) : « La contagion dans l’art médiéval »

Mercredi 16 décembre : Antoine Roullet (CNRS), Sergie Sancho Fibla (UCLouvain), Nicolas Sarzeaud (EHESS) : « Contagion et sainteté (Moyen Âge – époque moderne »

Mercredi 6 janvier : Pierre Monnet (EHESS) : « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493) » Séance reportée au 3 mars ; pas de séance le 6 janvier.

Mercredi 20 janvier : Nicolas Weill-Parot (EPHE) : « Le Vol dans les airs au Moyen Âge, une utopie scientifique »

Mercredi 3 février : Amélie Marineau-Pelletie (université d’Ottawa) : « Écrire, traduire et conserver les lettres missives à Metz : enjeux documentaires et domination sociale des paraiges (XIVe-XVIe siècle) »

Pas de séance mercredi 17 février

Mercredi 3 mars : Pierre Monnet (EHESS) : « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493)

Mercredi 17 mars : séance en mode hybride Présentation d’ouvrages par les étudiants de Master validant le séminaire (programme détaillé à venir)

Mercredi 31 mars : Dorothea Weltecke  (Université de Francfort/Main) : « Religious Violence in the Middle Ages in Christian and Islamicate Regions : on Historical Method »

Mercredi 7 avril  : Gabriela Signori (Université de Constance) : « « Déshérence et non-héritage aux marges de la société urbaine du Moyen Age tardif »

Pas de séance les mercredis 21 et 28 avril (vacances de printemps) 

Mercredi 5 mai : Eli Yassif (Université de Tel Aviv) : « European Medieval Narratives and Jewish Folklore: Sources, Confrontations, and Re-Creation »

Mercredi 19 mai : Karl Steel (Brooklyn College): « The Irrational Political Animal: "Reason" and its excesses in Medieval Political Thought »

Mercredi 2 juin : Samantha Kelly (Rutgers University) : « L'individuel dans le global. Carrières et récits de moines éthiopiens à Rome au début du XVIe siècle »


Master


  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

contacter les organisateurs par courriel.

Pré-requis

séminaire ouvert aux étudiants à partir de la première année de master, aux doctorants et postdoctorants.


Compte rendu


Ce séminaire a été conçu dès sa mise en place comme un lieu de formation, de rencontre et de dialogue en histoire anthropologique du Moyen Âge entendu dans sa longue durée. Il se propose, en faisant appel à l’intervention des directeurs du séminaire, des collègues du nouveau groupe de recherche réunissant les médiévistes de l’EHESS (AHLoMA = Anthropologie historique du long Moyen Âge), de chercheurs invités et des doctorant(e)s et postdoctorant(e)s appelés à y présenter leurs travaux en cours, de partir de thématiques renouvelées, d’ouvrages récents, de débats et de questions historiographiques pour présenter et discuter une recherche ouverte, interdisciplinaire et internationale sur la société médiévale.

De manière large, et dans la continuité des années précédentes, le périmètre des objets et des méthodes que ce séminaire entendait couvrir en 2020-2021 s’inscrit dans le champ scientifique revendiqué par le nouveau groupe de recherche sur une anthropologie historique du long Moyen Âge (AHLoMA). Il est structuré autour de cinq chantiers de recherche (anthropologie des savoirs ; anthropologie du visuel ; anthropologie du croire ; anthropologie du droit et anthropologie des appartenances), connectés entre eux, supposant chaque fois une forte exigence épistémologique, une réflexion sur la méthodologie, l’historicité et la pratique de l’anthropologie historique dans les limites d’un Occident chrétien plongé cependant dans la comparaison avec d’autres aires culturelles ainsi que d’autres traditions historiographiques européennes et extra-européennes.

En période de confinement, le séminaire a eu lieu par visioconférence à l’adresse suivante (https://webinaire.ehess.fr/b/de--mj4-er4) et a repris en présentiel dès que la possibilité s’est offerte de le faire.

Certaines séances du séminaire se sont organisées autour de publications récentes, présentées par leurs auteurs et discutées : Pierre Monnet, Charles IV. Un empereur en Europe (Fayard, 2020) ; Nicolas Weill-Parot, Le Vol dans les airs au Moyen Âge. Essai historique sur une utopie scientifique (Belles Lettres, 2020) ; Jean-Claude Schmitt, Le cloître des ombres (Gallimard, 2021) ; Etienne Anheim, « Le Moyen Âge oublié de Norbert Elias », à propos de Norbert Elias, Moyen Âge et procès de civilisation (Editions de l’EHESS, 2021) ; Sylvain Piron, Généalogie de la morale économique (Zones sensibles, 2020). Deux séances ont porté sur certaines contributions de l’ouvrage De la contagion, dir. Béatrice Delaurenti et Thomas Le Roux (Vendémiaire, 2020), autour de « la contagion dans l’art médiéval » (avec Vincent Debiais, Elise Haddad et Perrine Mane) et de « contagion et sainteté » (avec Antoine Roullet, Sergi Sancho Fibla et Nicolas Sarzeaud). Amélie Marineau-Pelletier a présenté sa thèse récemment soutenue sur Écrire, traduire et conserver les lettres missives à Metz : enjeux documentaires et domination sociale des paraiges (XIVe-XVIe siècle). D’autres séances ont porté sur des dossiers de recherche en cours : Pierre Monnet, « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493) » ; Dorothea Weltecke : « Religious Violence in the Middle Ages in Christian and Islamicate Regions : on Historical Method ». Une séance en présentiel consacrée à des présentations d’ouvrages par des étudiants de Master a également permis d’intéressantes discussions et des échanges fructueux.

Publications

La liste des publications de Béatrice Delaurenti est donnée dans le compte-rendu du séminaire "Pouvoirs de l'imagination. Approches historiques".

Dernière modification : 26 février 2021 12:16

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Histoire
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Anthropologie historique Histoire Histoire culturelle Histoire intellectuelle Historiographie Moyen Âge/Histoire médiévale
Aires culturelles
Europe
Intervenant·e·s
  • Pierre Monnet [référent·e]   directeur d'études, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Béatrice Delaurenti   maîtresse de conférences, EHESS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)
  • Charles de Miramon   directeur de recherche, CNRS / Anthropologie historique du long Moyen Âge (CRH-AHLoMA)

Ce séminaire est conçu comme un lieu de formation, de rencontre et de dialogue en histoire intellectuelle et sociale du Moyen Âge entendu dans sa longue durée. Il vise à présenter et discuter des recherches en cours, des ouvrages récemment publiés, des questions historiographiques, et entend ainsi exposer une recherche ouverte, interdisciplinaire et internationale sur la société et la culture médiévales. Le périmètre des objets couverts par ce séminaire englobe, au-delà des disciplines savantes, toutes les pratiques sociales dans lesquelles une activité réflexive est impliquée. Il s’inscrit dans les limites de l’Occident chrétien tout en s’ouvrant à la comparaison avec d’autres aires culturelles et d’autres traditions historiographiques. Son champ scientifique est celui du groupe de recherche sur l’Anthropologie historique du long Moyen Âge (AHLoMA), structuré autour de quatre chantiers de recherche (Anthropologie des savoirs ; anthropologie du visuel ; anthropologie du croire et anthropologie des appartenances).

Ce séminaire s'inscrit dans le parcours de spécialisation « Études médiévales ».

Mercredi 18 novembre : Pierre Monnet (EHESS) : « Écrire une biographie royale : Charles IV de Luxembourg (1316-1378) »

Mercredi 2 décembre : Vincent Debiais (CNRS), Élise Haddad (EHESS) et Perrine Mane (CNRS) : « La contagion dans l’art médiéval »

Mercredi 16 décembre : Antoine Roullet (CNRS), Sergie Sancho Fibla (UCLouvain), Nicolas Sarzeaud (EHESS) : « Contagion et sainteté (Moyen Âge – époque moderne »

Mercredi 6 janvier : Pierre Monnet (EHESS) : « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493) » Séance reportée au 3 mars ; pas de séance le 6 janvier.

Mercredi 20 janvier : Nicolas Weill-Parot (EPHE) : « Le Vol dans les airs au Moyen Âge, une utopie scientifique »

Mercredi 3 février : Amélie Marineau-Pelletie (université d’Ottawa) : « Écrire, traduire et conserver les lettres missives à Metz : enjeux documentaires et domination sociale des paraiges (XIVe-XVIe siècle) »

Pas de séance mercredi 17 février

Mercredi 3 mars : Pierre Monnet (EHESS) : « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493)

Mercredi 17 mars : séance en mode hybride Présentation d’ouvrages par les étudiants de Master validant le séminaire (programme détaillé à venir)

Mercredi 31 mars : Dorothea Weltecke  (Université de Francfort/Main) : « Religious Violence in the Middle Ages in Christian and Islamicate Regions : on Historical Method »

Mercredi 7 avril  : Gabriela Signori (Université de Constance) : « « Déshérence et non-héritage aux marges de la société urbaine du Moyen Age tardif »

Pas de séance les mercredis 21 et 28 avril (vacances de printemps) 

Mercredi 5 mai : Eli Yassif (Université de Tel Aviv) : « European Medieval Narratives and Jewish Folklore: Sources, Confrontations, and Re-Creation »

Mercredi 19 mai : Karl Steel (Brooklyn College): « The Irrational Political Animal: "Reason" and its excesses in Medieval Political Thought »

Mercredi 2 juin : Samantha Kelly (Rutgers University) : « L'individuel dans le global. Carrières et récits de moines éthiopiens à Rome au début du XVIe siècle »

  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire du monde/histoire des mondes – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
  • Initiation/introduction – Histoire-Histoire et sciences sociales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats

contacter les organisateurs par courriel.

Pré-requis

séminaire ouvert aux étudiants à partir de la première année de master, aux doctorants et postdoctorants.

  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / bimensuel (1re/3e), mercredi 15:00-17:00
    du 18 novembre 2020 au 2 juin 2021

Ce séminaire a été conçu dès sa mise en place comme un lieu de formation, de rencontre et de dialogue en histoire anthropologique du Moyen Âge entendu dans sa longue durée. Il se propose, en faisant appel à l’intervention des directeurs du séminaire, des collègues du nouveau groupe de recherche réunissant les médiévistes de l’EHESS (AHLoMA = Anthropologie historique du long Moyen Âge), de chercheurs invités et des doctorant(e)s et postdoctorant(e)s appelés à y présenter leurs travaux en cours, de partir de thématiques renouvelées, d’ouvrages récents, de débats et de questions historiographiques pour présenter et discuter une recherche ouverte, interdisciplinaire et internationale sur la société médiévale.

De manière large, et dans la continuité des années précédentes, le périmètre des objets et des méthodes que ce séminaire entendait couvrir en 2020-2021 s’inscrit dans le champ scientifique revendiqué par le nouveau groupe de recherche sur une anthropologie historique du long Moyen Âge (AHLoMA). Il est structuré autour de cinq chantiers de recherche (anthropologie des savoirs ; anthropologie du visuel ; anthropologie du croire ; anthropologie du droit et anthropologie des appartenances), connectés entre eux, supposant chaque fois une forte exigence épistémologique, une réflexion sur la méthodologie, l’historicité et la pratique de l’anthropologie historique dans les limites d’un Occident chrétien plongé cependant dans la comparaison avec d’autres aires culturelles ainsi que d’autres traditions historiographiques européennes et extra-européennes.

En période de confinement, le séminaire a eu lieu par visioconférence à l’adresse suivante (https://webinaire.ehess.fr/b/de--mj4-er4) et a repris en présentiel dès que la possibilité s’est offerte de le faire.

Certaines séances du séminaire se sont organisées autour de publications récentes, présentées par leurs auteurs et discutées : Pierre Monnet, Charles IV. Un empereur en Europe (Fayard, 2020) ; Nicolas Weill-Parot, Le Vol dans les airs au Moyen Âge. Essai historique sur une utopie scientifique (Belles Lettres, 2020) ; Jean-Claude Schmitt, Le cloître des ombres (Gallimard, 2021) ; Etienne Anheim, « Le Moyen Âge oublié de Norbert Elias », à propos de Norbert Elias, Moyen Âge et procès de civilisation (Editions de l’EHESS, 2021) ; Sylvain Piron, Généalogie de la morale économique (Zones sensibles, 2020). Deux séances ont porté sur certaines contributions de l’ouvrage De la contagion, dir. Béatrice Delaurenti et Thomas Le Roux (Vendémiaire, 2020), autour de « la contagion dans l’art médiéval » (avec Vincent Debiais, Elise Haddad et Perrine Mane) et de « contagion et sainteté » (avec Antoine Roullet, Sergi Sancho Fibla et Nicolas Sarzeaud). Amélie Marineau-Pelletier a présenté sa thèse récemment soutenue sur Écrire, traduire et conserver les lettres missives à Metz : enjeux documentaires et domination sociale des paraiges (XIVe-XVIe siècle). D’autres séances ont porté sur des dossiers de recherche en cours : Pierre Monnet, « Tout le savoir du monde : Hartmann Schedel et sa chronique universelle (1493) » ; Dorothea Weltecke : « Religious Violence in the Middle Ages in Christian and Islamicate Regions : on Historical Method ». Une séance en présentiel consacrée à des présentations d’ouvrages par des étudiants de Master a également permis d’intéressantes discussions et des échanges fructueux.

Publications

La liste des publications de Béatrice Delaurenti est donnée dans le compte-rendu du séminaire "Pouvoirs de l'imagination. Approches historiques".