UE137 - Penser Cuba par le bas et en perspective transnationale


Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), vendredi 10:00-13:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021


Description


Dernière modification : 4 décembre 2020 13:42

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
espagnol français
Mots-clés
Action publique Anthropologie Anthropologie culturelle Anthropologie historique Anthropologie sociale Biopolitique Circulations Citoyenneté Culture matérielle Démographie Dynamiques sociales Esclavage État et politiques publiques Fait religieux Famille Genre Histoire des idées Institutions Migration(s) Politiques sociales Post-coloniales (études) Protection sociale Relations internationales Religieux (sciences sociales du) Révolutions Rurales (études) Santé Socio-économie Sociologie Sociologie politique Spatialisation, territoires Techniques Temps/temporalité Transnational
Aires culturelles
Amériques Atlantiques (mondes) Contemporain (anthropologie du, monde) Ibérique (monde) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Blandine Destremau [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Kali Argyriadis   chargée de recherche, IRD
  • Marie Aureille   doctorante, EHESS / Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC)

Dès la période coloniale, Cuba a constitué un espace de passage transatlantique et transaméricain, à la fois sur les plans économique, migratoire, culturel et idéologique. Après l’avènement de la Révolution castriste, bien que ces circulations se soient poursuivies et déclinées sous de nouvelles formes, elles ont été reléguées au second plan des recherches en sciences sociales. Dans le sillage de réflexions développées dans l’Île, ces dernières se sont en effet essentiellement attachées à penser ce qui relèverait, du fait de la trajectoire historique et politique du pays depuis 1959, d’une « spécificité », voire d’une « exception nationale ».

L’objectif de ce séminaire sera de tenter de dépasser ce nationalisme méthodologique pour proposer une réflexion sur l’évolution des dynamiques sociales et politiques cubaines en les envisageant dans leurs articulations entre logiques interactionnelles « internes », rapport à l’État et circulations régionales et/ou transnationales de pratiques, de techniques, de politiques publiques, d’idées, de croyances et de personnes. La question de la temporalité sera également discutée, afin de construire une profondeur historique aux dynamiques sociales et politiques actuelles, et de nuancer les approches en termes de « rupture » ou de « transition».

Destiné aux étudiants de M1, M2 et Doctorat, ainsi qu’aux auditeurs intéressés, ce séminaire donnera la parole à diverses disciplines des sciences sociales (anthropologie, sociologie, histoire, sciences politiques, géographie, économie, démographie). Une attention particulière sera prêtée aux méthodes de recherche et d'écriture et aux modes de production de connaissances. Les contributions porteront sur les terrains cubains ou, dans une démarche comparative, sur d’autres situations permettant d’éclairer ces derniers.

Le programme du séminaire alternera des séances thématiques et des séances-ateliers construites autour de matériaux d’enquête. Chaque séance sera organisée par deux ou trois coordinateurs de l’équipe, et possiblement des étudiants. Cette formule confère aux séances un dynamisme et une pluridisciplinarité appréciables. 

Fréquence : 8 séances mensuelles par année universitaire, de trois heures chacune.

Dates du séminaire : le 2e vendredi du mois, de 10 h à 13 h (le lieu et les modalités du séminaire seront précisées au fur et à mesure.

13 novembre 2020, 11 décembre 2020, 15 janvier 2021, 12 février 2021, 12 mars 2021, 9 avril 2021, 14 mai 2021 et 11 juin 2021

Nous invitons les contributions de Doctorant.e.s et autres chercheur.e.s.

MERCI DE DEMANDER UNE INSCRIPTION SUR LA LISTE DE DIFFUSION POUR ÊTRE TENU.E.S AU COURANT: Cuba Recherche <cubarecherche@gmail.com> ou blandine.destremau@gmail.com. INDIQUER CLAIREMENT L'OBJET DU MAIL.

 

Séance 1- 13 novembre: salle 0.004 (cBâtiment de recherche Nord, Campus Condorcet) entre 10h00 et 13h00.

L’exceptionnalisme cubain ?  Construction historique et sociale, enjeux méthodologiques.

 

Séances prévues pour les années académiques 2020-2021 et 2021-2022 (les thèmes des séances seront précisés au fur et à mesure)

I-Séances thématiques

1- Peuplement et diasporas

2- 3- Travail, dépendance et revenus (deux séances).

4- Parenté, famille, ménage

5- Santé : gouvernement des corps et diplomatie médicale

6- 7- Pratiques religieuses et idéologies (deux séances)

8-9-  Agriculture, exportation et alimentation. L’héritage de la plantation (deux séances)

II- Séances - ateliers sur matériaux d’enquête

1- Atelier iconographique: discours, image et révolution

2- Atelier photographique : esthétique, exotisme, mise en tourisme et corporéité

3- Atelier juridique :

4- Atelier statistique

5- 6- Atelier de terrain et de réflexivité (deux séances, une chaque année)

7- 8 - Atelier d’écriture (deux séances, une chaque année)

9- Atelier littéraire et théâtral

10- Atelier cinématographique


Master


  • Séminaires de recherche – Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Présence continue, exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Étude comparative du développement – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, Présence continue, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, Présence continue, exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
marie-laure.geoffray@sorbonne-nouvelle.fr marie.aureille@gmail.com blandine.destremau@gmail.com
Informations pratiques

Le séminaire aura lieu au Campus Condorcet, Une fois par mois, pendant trois heures. Il sera organisé sous forme d'atelier collaboratif.

Les quatre coordinatrices du séminaire peuvent être contactées pour information

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Le séminaire est ouvert à toutes les personnes intéressées, de tous âges, y compris extérieurs à l'institution universitaire, sur accord des coordinatrices. Écrire à l'une des adresses ci-dessus.

Dernière modification : 4 décembre 2020 13:42

Type d'UE
Séminaires DR/CR
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
espagnol français
Mots-clés
Action publique Anthropologie Anthropologie culturelle Anthropologie historique Anthropologie sociale Biopolitique Circulations Citoyenneté Culture matérielle Démographie Dynamiques sociales Esclavage État et politiques publiques Fait religieux Famille Genre Histoire des idées Institutions Migration(s) Politiques sociales Post-coloniales (études) Protection sociale Relations internationales Religieux (sciences sociales du) Révolutions Rurales (études) Santé Socio-économie Sociologie Sociologie politique Spatialisation, territoires Techniques Temps/temporalité Transnational
Aires culturelles
Amériques Atlantiques (mondes) Contemporain (anthropologie du, monde) Ibérique (monde) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Blandine Destremau [référent·e]   directrice de recherche, CNRS / Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS)
  • Kali Argyriadis   chargée de recherche, IRD
  • Marie Aureille   doctorante, EHESS / Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (IIAC)

Dès la période coloniale, Cuba a constitué un espace de passage transatlantique et transaméricain, à la fois sur les plans économique, migratoire, culturel et idéologique. Après l’avènement de la Révolution castriste, bien que ces circulations se soient poursuivies et déclinées sous de nouvelles formes, elles ont été reléguées au second plan des recherches en sciences sociales. Dans le sillage de réflexions développées dans l’Île, ces dernières se sont en effet essentiellement attachées à penser ce qui relèverait, du fait de la trajectoire historique et politique du pays depuis 1959, d’une « spécificité », voire d’une « exception nationale ».

L’objectif de ce séminaire sera de tenter de dépasser ce nationalisme méthodologique pour proposer une réflexion sur l’évolution des dynamiques sociales et politiques cubaines en les envisageant dans leurs articulations entre logiques interactionnelles « internes », rapport à l’État et circulations régionales et/ou transnationales de pratiques, de techniques, de politiques publiques, d’idées, de croyances et de personnes. La question de la temporalité sera également discutée, afin de construire une profondeur historique aux dynamiques sociales et politiques actuelles, et de nuancer les approches en termes de « rupture » ou de « transition».

Destiné aux étudiants de M1, M2 et Doctorat, ainsi qu’aux auditeurs intéressés, ce séminaire donnera la parole à diverses disciplines des sciences sociales (anthropologie, sociologie, histoire, sciences politiques, géographie, économie, démographie). Une attention particulière sera prêtée aux méthodes de recherche et d'écriture et aux modes de production de connaissances. Les contributions porteront sur les terrains cubains ou, dans une démarche comparative, sur d’autres situations permettant d’éclairer ces derniers.

Le programme du séminaire alternera des séances thématiques et des séances-ateliers construites autour de matériaux d’enquête. Chaque séance sera organisée par deux ou trois coordinateurs de l’équipe, et possiblement des étudiants. Cette formule confère aux séances un dynamisme et une pluridisciplinarité appréciables. 

Fréquence : 8 séances mensuelles par année universitaire, de trois heures chacune.

Dates du séminaire : le 2e vendredi du mois, de 10 h à 13 h (le lieu et les modalités du séminaire seront précisées au fur et à mesure.

13 novembre 2020, 11 décembre 2020, 15 janvier 2021, 12 février 2021, 12 mars 2021, 9 avril 2021, 14 mai 2021 et 11 juin 2021

Nous invitons les contributions de Doctorant.e.s et autres chercheur.e.s.

MERCI DE DEMANDER UNE INSCRIPTION SUR LA LISTE DE DIFFUSION POUR ÊTRE TENU.E.S AU COURANT: Cuba Recherche <cubarecherche@gmail.com> ou blandine.destremau@gmail.com. INDIQUER CLAIREMENT L'OBJET DU MAIL.

 

Séance 1- 13 novembre: salle 0.004 (cBâtiment de recherche Nord, Campus Condorcet) entre 10h00 et 13h00.

L’exceptionnalisme cubain ?  Construction historique et sociale, enjeux méthodologiques.

 

Séances prévues pour les années académiques 2020-2021 et 2021-2022 (les thèmes des séances seront précisés au fur et à mesure)

I-Séances thématiques

1- Peuplement et diasporas

2- 3- Travail, dépendance et revenus (deux séances).

4- Parenté, famille, ménage

5- Santé : gouvernement des corps et diplomatie médicale

6- 7- Pratiques religieuses et idéologies (deux séances)

8-9-  Agriculture, exportation et alimentation. L’héritage de la plantation (deux séances)

II- Séances - ateliers sur matériaux d’enquête

1- Atelier iconographique: discours, image et révolution

2- Atelier photographique : esthétique, exotisme, mise en tourisme et corporéité

3- Atelier juridique :

4- Atelier statistique

5- 6- Atelier de terrain et de réflexivité (deux séances, une chaque année)

7- 8 - Atelier d’écriture (deux séances, une chaque année)

9- Atelier littéraire et théâtral

10- Atelier cinématographique

  • Séminaires de recherche – Territoires, espaces, sociétés – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – Présence continue, exposé oral, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Étude comparative du développement – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral, Présence continue, fiche de lecture
  • Séminaires de recherche – Études politiques – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture, Présence continue, exposé oral
Contacts additionnels
marie-laure.geoffray@sorbonne-nouvelle.fr marie.aureille@gmail.com blandine.destremau@gmail.com
Informations pratiques

Le séminaire aura lieu au Campus Condorcet, Une fois par mois, pendant trois heures. Il sera organisé sous forme d'atelier collaboratif.

Les quatre coordinatrices du séminaire peuvent être contactées pour information

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Le séminaire est ouvert à toutes les personnes intéressées, de tous âges, y compris extérieurs à l'institution universitaire, sur accord des coordinatrices. Écrire à l'une des adresses ci-dessus.

  • 105 bd Raspail
    Salle 4
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (2e), vendredi 10:00-13:00
    du 13 novembre 2020 au 11 juin 2021