UE1060 - Patrimoine et espaces populaires : la construction politique et mémorielle des cités ouvrières et des banlieues

Type d'UE
Séminaires de tronc commun
Disciplines
Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Mémoire Patrimoine Politique Sociologie Spatialisation, territoires
Aires culturelles
-

Ce séminaire reviendra sur les répercussions de la patrimonialisation d’espaces déshérités, des anciennes franges industrielles et ouvrières aux banlieues françaises. Il s’agira de dépasser les récits communs sur ces habitats populaires en appréhendant leurs dynamiques sociales et historiques. Les politiques de patrimonialisation témoignent de l’intérêt d’acteurs politiques à la réhabilitation, la préservation et la durabilité de ces quartiers populaires. Nous nous demanderons dans quelle mesure et comment des acteurs politiques « s’emparent » de l’histoire de ces quartiers, en en valorisant certains traits et en en occultant d’autres, et quels en sont les tenants matériels et symboliques. De plus, la patrimonialisation des quartiers populaires suscite des conflits autour de la sauvegarde de leur héritage. Ces conflits s’illustrent notamment par la récupération de ces cultures au profit de logiques métropolitaines et de marketing territorial, à la croisée de la rénovation urbaine et de l’(éco)-gentrification. Enfin, ce séminaire abordera les composantes et les effets concrets de cette mise en scène de la vie quotidienne des classes populaires, de leur éviction périphérique aux tentatives de ré-appropriation de leur histoire, du traitement politique actuel et passé du « problème des banlieues » jusqu’à l’affiliation de ses quartiers à une tradition de luttes et de mobilisations sociales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Étude comparative du développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Karl Berthelot [référent·e]   doctorant chargé d'enseignement, EHESS / Géographie-cités (GÉOCIT)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • Condorcet/Raspail/M. le Prince
    Salle 3.07
    Pôle parisien
    2nd semestre / hebdomadaire, mercredi 11:00-13:00
    du 3 mars 2021 au 2 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Karl Berthelot [référent·e]   doctorant chargé d'enseignement, EHESS / Géographie-cités (GÉOCIT)

Planning


  • Condorcet/Raspail/M. le Prince
    Salle 3.07
    Pôle parisien
    2nd semestre / hebdomadaire, mercredi 11:00-13:00
    du 3 mars 2021 au 2 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires de tronc commun
Disciplines
Géographie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Action publique Mémoire Patrimoine Politique Sociologie Spatialisation, territoires
Aires culturelles
-

Ce séminaire reviendra sur les répercussions de la patrimonialisation d’espaces déshérités, des anciennes franges industrielles et ouvrières aux banlieues françaises. Il s’agira de dépasser les récits communs sur ces habitats populaires en appréhendant leurs dynamiques sociales et historiques. Les politiques de patrimonialisation témoignent de l’intérêt d’acteurs politiques à la réhabilitation, la préservation et la durabilité de ces quartiers populaires. Nous nous demanderons dans quelle mesure et comment des acteurs politiques « s’emparent » de l’histoire de ces quartiers, en en valorisant certains traits et en en occultant d’autres, et quels en sont les tenants matériels et symboliques. De plus, la patrimonialisation des quartiers populaires suscite des conflits autour de la sauvegarde de leur héritage. Ces conflits s’illustrent notamment par la récupération de ces cultures au profit de logiques métropolitaines et de marketing territorial, à la croisée de la rénovation urbaine et de l’(éco)-gentrification. Enfin, ce séminaire abordera les composantes et les effets concrets de cette mise en scène de la vie quotidienne des classes populaires, de leur éviction périphérique aux tentatives de ré-appropriation de leur histoire, du traitement politique actuel et passé du « problème des banlieues » jusqu’à l’affiliation de ses quartiers à une tradition de luttes et de mobilisations sociales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Territoires, espaces, sociétés – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
  • Étude comparative du développement – M1/S2-M2/S4
    Suivi et validation – semestriel hebdomadaire = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-