UE1047 - Étudier les cultures du numérique

Type d'UE
Séminaires de tronc commun
Disciplines
Économie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
https://www.casilli.fr/ 
Langues
anglais français
Mots-clés
Corps Histoire des sciences et des techniques Humanités numériques Intelligence artificielle Numérique Socio-économie Techniques Travail
Aires culturelles
Amérique du Nord Europe France

L’enseignement « Étudier les cultures du numérique » (ecnEHESS) propose une formation en sciences sociales appliquées à l’analyse d’internet et des médias numériques. L'approche adoptée est résolument interdisciplinaire : les recherches et les méthodes de l'informatique, de l'anthropologie, de l'histoire des sciences et des techniques, des sciences de l'information et de la communication, de l'économie, sont mobilisées pour donner aux étudiant.es un panorama des débats en cours dans ce domaine de recherche. Le séminaire vise à donner aux étudiant.es une maîtrise des principales notions des SHS appliquées aux phénomènes techniques : sociabilité en réseau ; identité numérique ; constitution du capital social sur les plateformes ; norme et déviance en ligne ; évolutions de la vie privée et de l'espace public sur les médias sociaux ; travail et automation.

Le cours est structuré autour d'une alternance de séances thématiques (de la durée de trois heures) et des séances d'approfondissement (de la durée de deux heures). Les premières sont assurées par le responsable de l'enseignement et sont réservées aux étudiant.es EHESS. Les secondes sont ouvertes aux aditeur.rices libres, et sont organisées parfois autour des présentations d'un ou plusieurs chercheur.ses invité.es.

Séance 1 (octobre 2020, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Introduction au séminaire : socialisation et communauté sur internet »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 2 (12 novembre 2020, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Antonio Casilli « Que s'est-il passé au juste ? Covid-19, inégalités, travail et plateformes »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 3 (décembre 2020, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Réseaux et capital social en ligne »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 4 (28 janvier 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Lilly Irani (UCSD, chercheuse invitée EHESS PRI IA) « It takes a culture to raise an AI » (en anglais)
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 5 (février 2021, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli : « Vie privée et surveillance de masse à l’heure des plateformes »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 6 (11 mars 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Intervenant.e extérieur.e à confirmer « Politique, surveillance et numérique »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 7 (avril 2021, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Travail, automation et digital labor »
* Séance thématique réservée aux étudiant•es EHESS

Séance 8 (20 mai 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Intervenant.e extérieur.e à confirmer « Genre et plateformes numériques »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 9 (juin 2020, 16h-20h, EHESS) : Séance de restitution des travaux des étudiant.es du séminaire.
* Séance réservée aux étudiant.es EHESS

  • Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre ( contribution à Wikipedia)
  • Antonio A. Casilli [référent·e]   maître de conférences, Télécom Paris /
  • Charlotte Bigg   chargée de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)
Contacts additionnels
catherine.koenig-pralong@ehess.fr
Informations pratiques

les séances thématiques (réservées aux étudiant·es EHESS, maximum 20 personnes) se composent de deux heures d’enseignement et d’une heure de contrôle continu (présentation de recherches en cours et discussion de textes fondamentaux pour l’enseignement).

Les séances d’approfondissement de la durée de deux heures (ouvertes aux auditeurs libres et se déroulant à l'auditorium de la Gaîté Lyrique) pouvent accueillir 100 personnes.

Direction de travaux des étudiants

la dernière heure de chaque séance thématique est consacrée au contrôle continu (présentation de recherches en cours et discussion de textes fondamentaux pour l’enseignement). La dernière séance du cours, de la durée de quatre heures, est entièrement réservée pour la présentation orale des travaux des étudiant.es (contribution à des pages Wikipédia concordées au préalable avec le responsable de l'enseignement).

Réception des candidats

sur rendez-vous uniquement.

Pré-requis

une bonne connaissance de l'anglais parlé et écrit est essentielle pour lire les textes fondamentaux de cet enseignement et pour participer aux discussions pendant les séances d'approfondissement en anglais. Une connaissance de l'analyse des réseaux sociaux, ainsi qu'une familiarité avec les dispositifs numériques de communication et d'information est recommandée.

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Antonio A. Casilli [référent·e]   maître de conférences, Télécom Paris /
  • Charlotte Bigg   chargée de recherche, CNRS / Centre Alexandre-Koyré. Histoire des sciences et des techniques (CAK)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Séminaires de tronc commun
Disciplines
Économie, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
https://www.casilli.fr/ 
Langues
anglais français
Mots-clés
Corps Histoire des sciences et des techniques Humanités numériques Intelligence artificielle Numérique Socio-économie Techniques Travail
Aires culturelles
Amérique du Nord Europe France

L’enseignement « Étudier les cultures du numérique » (ecnEHESS) propose une formation en sciences sociales appliquées à l’analyse d’internet et des médias numériques. L'approche adoptée est résolument interdisciplinaire : les recherches et les méthodes de l'informatique, de l'anthropologie, de l'histoire des sciences et des techniques, des sciences de l'information et de la communication, de l'économie, sont mobilisées pour donner aux étudiant.es un panorama des débats en cours dans ce domaine de recherche. Le séminaire vise à donner aux étudiant.es une maîtrise des principales notions des SHS appliquées aux phénomènes techniques : sociabilité en réseau ; identité numérique ; constitution du capital social sur les plateformes ; norme et déviance en ligne ; évolutions de la vie privée et de l'espace public sur les médias sociaux ; travail et automation.

Le cours est structuré autour d'une alternance de séances thématiques (de la durée de trois heures) et des séances d'approfondissement (de la durée de deux heures). Les premières sont assurées par le responsable de l'enseignement et sont réservées aux étudiant.es EHESS. Les secondes sont ouvertes aux aditeur.rices libres, et sont organisées parfois autour des présentations d'un ou plusieurs chercheur.ses invité.es.

Séance 1 (octobre 2020, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Introduction au séminaire : socialisation et communauté sur internet »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 2 (12 novembre 2020, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Antonio Casilli « Que s'est-il passé au juste ? Covid-19, inégalités, travail et plateformes »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 3 (décembre 2020, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Réseaux et capital social en ligne »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 4 (28 janvier 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Lilly Irani (UCSD, chercheuse invitée EHESS PRI IA) « It takes a culture to raise an AI » (en anglais)
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 5 (février 2021, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli : « Vie privée et surveillance de masse à l’heure des plateformes »
* Séance thématique réservée aux étudiant.es EHESS

Séance 6 (11 mars 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Intervenant.e extérieur.e à confirmer « Politique, surveillance et numérique »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 7 (avril 2021, 17h-20h, EHESS) : Antonio Casilli « Travail, automation et digital labor »
* Séance thématique réservée aux étudiant•es EHESS

Séance 8 (20 mai 2021, 19h-21h, auditorium Gaîté Lyrique) : Intervenant.e extérieur.e à confirmer « Genre et plateformes numériques »
* Séance d'approfondissement ouverte aux auditeurs libres

Séance 9 (juin 2020, 16h-20h, EHESS) : Séance de restitution des travaux des étudiant.es du séminaire.
* Séance réservée aux étudiant.es EHESS


Master


  • Savoirs en sociétés-Histoire des sciences, des techniques et des savoirs – M1/S1-S2
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre ( contribution à Wikipedia)

Renseignements


Contacts additionnels
catherine.koenig-pralong@ehess.fr
Informations pratiques

les séances thématiques (réservées aux étudiant·es EHESS, maximum 20 personnes) se composent de deux heures d’enseignement et d’une heure de contrôle continu (présentation de recherches en cours et discussion de textes fondamentaux pour l’enseignement).

Les séances d’approfondissement de la durée de deux heures (ouvertes aux auditeurs libres et se déroulant à l'auditorium de la Gaîté Lyrique) pouvent accueillir 100 personnes.

Direction de travaux des étudiants

la dernière heure de chaque séance thématique est consacrée au contrôle continu (présentation de recherches en cours et discussion de textes fondamentaux pour l’enseignement). La dernière séance du cours, de la durée de quatre heures, est entièrement réservée pour la présentation orale des travaux des étudiant.es (contribution à des pages Wikipédia concordées au préalable avec le responsable de l'enseignement).

Réception des candidats

sur rendez-vous uniquement.

Pré-requis

une bonne connaissance de l'anglais parlé et écrit est essentielle pour lire les textes fondamentaux de cet enseignement et pour participer aux discussions pendant les séances d'approfondissement en anglais. Une connaissance de l'analyse des réseaux sociaux, ainsi qu'une familiarité avec les dispositifs numériques de communication et d'information est recommandée.