UE1042 - Fukushima : l'état des lieux. Call it Anything

Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
http://www.f93.fr/en/project/11/call-it-anything.html 
Langues
anglais français
Mots-clés
Action publique Anthropologie Anthropologie sociale Biologie et société Démocratie Environnement Études des sciences contemporaines Risques
Aires culturelles
Asie Transnational/transfrontières

Après deux années de séminaire durant lesquelles nous avons réfléchi, avec nos invité.e.s, aux manières de s’équiper pour qualifier ce qui se passe depuis la triple catastrophe qui a eu lieu au Japon en mars 2011, nous poursuivons le travail collectif en proposant, cette année, de concentrer notre attention sur la tension entre crise et durée. Il sera question, entre autres, de feuilletages temporels, de situations de vrillement, de demandes de réparation, d’extension du champ des responsabilités, d’élaborations mémorielles, de persévérance ou de persistance. Quelles prises se donner, près de dix années après l’événement catastrophique, pour comprendre et décrire ce qui ne cesse d’advenir ? Comment saisir la texture propre à cette durée ? Comment restituer ce qui dure de la crise ?

Au cours des séances, qui alterneront l’accueil de nouveaux invité.e.s et le déploiement, par l’équipe de Call It Anything, de l’enquête qu’elle réalise depuis 2016, nous souhaitons prendre le temps d’élaborer ensemble, à mesure de l’année, une réflexion sur ce qui est sécable et ce qui est indivis.

« Call it anything » est une démarche originale conçue et soutenue par F93 : Plus d’informations sur le projet sur www.f93.fr

Affirmer la recherche à l’endroit de la triple catastrophe que désigne le nom de « Fukushima » et définir ce qu’elle peut être et ce qu’elle doit faire, au regard des formes nouvelles ou anciennes des savoirs en général, de la technique, des sciences, des arts, de la politique, du droit, de l’écologie, de la culture, etc. tel est l’objet de ce séminaire mensuel. Il s’agit bien de déployer une expérience de recherche à partir de Fukushima autant que d’enquêter sur les modes d’expérience de la catastrophe – en-deça et au-delà des savoirs spécialisés et des expertises en fait de nucléaire. Le séminaire est organisé sous la forme de journées de travail de quatre heures, chaque séance accueillant plusieurs présentations et discussions de travaux et d’hypothèses récents ou en cours d’élaboration autour d’une ou deux thématiques centrales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

  • Sophie Houdart [référent·e]   directrice de recherche, CNRS /
  • Marc Boissonnade   directeur, F93 /
  • Élisabeth Claverie   directrice de recherche, CNRS (émérite) /
  • Patricia Falguières   professeure agrégée, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Stéphane Sautour   professeur, ENSA Versailles /
  • Alexandre Schubnel   chargé de recherche, CNRS /
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

 

 

 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-
  • 105 bd Raspail
    Salle 11
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (4e), jeudi 10:00-14:00
    du 22 octobre 2020 au 24 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Sophie Houdart [référent·e]   directrice de recherche, CNRS /
  • Marc Boissonnade   directeur, F93 /
  • Élisabeth Claverie   directrice de recherche, CNRS (émérite) /
  • Patricia Falguières   professeure agrégée, EHESS / Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron (CESPRA)
  • Stéphane Sautour   professeur, ENSA Versailles /
  • Alexandre Schubnel   chargé de recherche, CNRS /

Planning


  • 105 bd Raspail
    Salle 11
    105 bd Raspail 75006 Paris
    annuel / mensuel (4e), jeudi 10:00-14:00
    du 22 octobre 2020 au 24 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires collectifs de recherche
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
http://www.f93.fr/en/project/11/call-it-anything.html 
Langues
anglais français
Mots-clés
Action publique Anthropologie Anthropologie sociale Biologie et société Démocratie Environnement Études des sciences contemporaines Risques
Aires culturelles
Asie Transnational/transfrontières

Après deux années de séminaire durant lesquelles nous avons réfléchi, avec nos invité.e.s, aux manières de s’équiper pour qualifier ce qui se passe depuis la triple catastrophe qui a eu lieu au Japon en mars 2011, nous poursuivons le travail collectif en proposant, cette année, de concentrer notre attention sur la tension entre crise et durée. Il sera question, entre autres, de feuilletages temporels, de situations de vrillement, de demandes de réparation, d’extension du champ des responsabilités, d’élaborations mémorielles, de persévérance ou de persistance. Quelles prises se donner, près de dix années après l’événement catastrophique, pour comprendre et décrire ce qui ne cesse d’advenir ? Comment saisir la texture propre à cette durée ? Comment restituer ce qui dure de la crise ?

Au cours des séances, qui alterneront l’accueil de nouveaux invité.e.s et le déploiement, par l’équipe de Call It Anything, de l’enquête qu’elle réalise depuis 2016, nous souhaitons prendre le temps d’élaborer ensemble, à mesure de l’année, une réflexion sur ce qui est sécable et ce qui est indivis.

« Call it anything » est une démarche originale conçue et soutenue par F93 : Plus d’informations sur le projet sur www.f93.fr

Affirmer la recherche à l’endroit de la triple catastrophe que désigne le nom de « Fukushima » et définir ce qu’elle peut être et ce qu’elle doit faire, au regard des formes nouvelles ou anciennes des savoirs en général, de la technique, des sciences, des arts, de la politique, du droit, de l’écologie, de la culture, etc. tel est l’objet de ce séminaire mensuel. Il s’agit bien de déployer une expérience de recherche à partir de Fukushima autant que d’enquêter sur les modes d’expérience de la catastrophe – en-deça et au-delà des savoirs spécialisés et des expertises en fait de nucléaire. Le séminaire est organisé sous la forme de journées de travail de quatre heures, chaque séance accueillant plusieurs présentations et discussions de travaux et d’hypothèses récents ou en cours d’élaboration autour d’une ou deux thématiques centrales.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

 

 

 

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-