UE1008 - Anthropologie comparative du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mali, Mauritanie, Burkina Faso...)

Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Institut des mondes africains (IMAF)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Comparatisme Esclavage Genre Islam Migration(s) Morphologie
Aires culturelles
Afrique Sahel

Ce séminaire est consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger...) et de leurs diasporas, régionales et internationales. Nous poursuivons cette année l'étude de quatre thématiques : l’islam, les hiérarchies sociales de castes et d’esclavage, la migration ainsi que les relations de genre pour s’interroger sur l’unité de cette région. Loin de considérer les différentes configurations sahéliennes comme des espaces disjoints, on s’attachera à comprendre leur continuité dans une perspective comparative  en s’intéressant à l’historicité et la cohérence des économies morales, des institutions et des valeurs qui les organisent.  Il s’agit enfin de dépasser les problématiques centrées sur la définition des groupes sociaux au profit de l’analyse des relations qui constituent et articulent les catégories et les organisations sociales locales et rendent compte de leur mutabilité : superposition (intersectionnalité), substitution, occultation. En effet, ces relations ont  été prises dans les dynamiques politico-religieuses de la région (djihad du XIXe siècle, ordres soufis, salafisme…). 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.

  • Ismaël Moya [référent·e]   chargé de recherche, CNRS /
  • Pietro Fornasetti   doctorant, EHESS / Institut des mondes africains (IMAF)
  • Abdel-Wedoud Ould-Cheikh   professeur des universités, Université de Lorraine (retraité·e) /
  • Jean Schmitz   directeur de recherche, IRD (retraité·e) / Institut des mondes africains (IMAF)
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter Ismaël Moya.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-
  • Campus Condorcet
    Salle 3.11. Séance du 31 mars en salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), mercredi 13:00-15:00
    du 4 novembre 2020 au 17 juin 2021


Intervenant·e·s


  • Ismaël Moya [référent·e]   chargé de recherche, CNRS /
  • Pietro Fornasetti   doctorant, EHESS / Institut des mondes africains (IMAF)
  • Abdel-Wedoud Ould-Cheikh   professeur des universités, Université de Lorraine (retraité·e) /
  • Jean Schmitz   directeur de recherche, IRD (retraité·e) / Institut des mondes africains (IMAF)

Planning


  • Campus Condorcet
    Salle 3.11. Séance du 31 mars en salle 3.09
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (1re/3e/5e), mercredi 13:00-15:00
    du 4 novembre 2020 au 17 juin 2021


Description


Type d'UE
Séminaires de centre
Centres
Institut des mondes africains (IMAF)
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie
Page web
-
Langues
français
Mots-clés
Anthropologie Anthropologie historique Comparatisme Esclavage Genre Islam Migration(s) Morphologie
Aires culturelles
Afrique Sahel

Ce séminaire est consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger...) et de leurs diasporas, régionales et internationales. Nous poursuivons cette année l'étude de quatre thématiques : l’islam, les hiérarchies sociales de castes et d’esclavage, la migration ainsi que les relations de genre pour s’interroger sur l’unité de cette région. Loin de considérer les différentes configurations sahéliennes comme des espaces disjoints, on s’attachera à comprendre leur continuité dans une perspective comparative  en s’intéressant à l’historicité et la cohérence des économies morales, des institutions et des valeurs qui les organisent.  Il s’agit enfin de dépasser les problématiques centrées sur la définition des groupes sociaux au profit de l’analyse des relations qui constituent et articulent les catégories et les organisations sociales locales et rendent compte de leur mutabilité : superposition (intersectionnalité), substitution, occultation. En effet, ces relations ont  été prises dans les dynamiques politico-religieuses de la région (djihad du XIXe siècle, ordres soufis, salafisme…). 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


Cette UE n'est rattachée à aucune formation de master.


Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

contacter Ismaël Moya.

Direction de travaux des étudiants

sur rendez-vous.

Réception des candidats

sur rendez-vous.

Pré-requis
-