UE480 - Faire de la recherche sur le terrain : contraintes, contournements, engagements en Asie du Sud-Est


Lieu et planning


Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=480.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    Salle A327
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 10:30-12:30
    du 12 octobre 2023 au 23 mai 2024
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 23 mai 2023 16:49

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Archéologie, Économie, Géographie, Histoire, Langues, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Enquêtes Éthique Méthodes et techniques des sciences sociales Pratiques
Aires culturelles
Asie sud-orientale
Intervenant·e·s

La façon de faire du « terrain » peut différer selon chaque approche disciplinaire, mais que l’on appréhende l’Asie du Sud-Est en tant qu’anthropologue, archéologue, épigraphiste, économiste, géographe ou historien, il s’agit de s’y construire une place en tant que chercheur. Bien souvent, l’obtention d’un visa ne constitue que la première étape d’une série de demandes d’autorisations qui requièrent de comprendre le fonctionnement des institutions à de multiples échelles. La situation se complique sous des régimes autoritaires et dans des zones sensibles – espaces frontaliers, sites contestés, infrastructures sécurisées. Outre les démarches officielles, le terrain implique des collaborations et des relations liées aux aspects matériels de la vie quotidienne qui entraînent des obligations, responsabilités et engagements, parfois contradictoires qu’il s’agit de négocier, d’articuler et d’assumer. Les effets immédiats et à terme de nos enquêtes sur les personnes impliquées de diverses manières dans nos travaux (enquêté·es, assistant·es, relais dans les administrations, collègues d'universités locales...) doivent être envisagés à l'aune des contextes politiques changeants. Il en va de même pour les précédents que nos pratiques d'enquête peuvent créer pour celles et ceux qui nous succéderont sur nos terrains.

Ce séminaire vise ainsi à permettre des réflexions et échanges transdisciplinaires sur des manières de faire de la recherche sur le terrain en Asie du Sud-Est, en portant notre attention sur les conditions dans lesquelles l’enquête a eu lieu et sur les façons dont elle en fut influencée. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Dernière modification : 23 mai 2023 16:49

Type d'UE
Séminaires DE/MC
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Archéologie, Économie, Géographie, Histoire, Langues, Méthodes et techniques des sciences sociales, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Enquêtes Éthique Méthodes et techniques des sciences sociales Pratiques
Aires culturelles
Asie sud-orientale
Intervenant·e·s

La façon de faire du « terrain » peut différer selon chaque approche disciplinaire, mais que l’on appréhende l’Asie du Sud-Est en tant qu’anthropologue, archéologue, épigraphiste, économiste, géographe ou historien, il s’agit de s’y construire une place en tant que chercheur. Bien souvent, l’obtention d’un visa ne constitue que la première étape d’une série de demandes d’autorisations qui requièrent de comprendre le fonctionnement des institutions à de multiples échelles. La situation se complique sous des régimes autoritaires et dans des zones sensibles – espaces frontaliers, sites contestés, infrastructures sécurisées. Outre les démarches officielles, le terrain implique des collaborations et des relations liées aux aspects matériels de la vie quotidienne qui entraînent des obligations, responsabilités et engagements, parfois contradictoires qu’il s’agit de négocier, d’articuler et d’assumer. Les effets immédiats et à terme de nos enquêtes sur les personnes impliquées de diverses manières dans nos travaux (enquêté·es, assistant·es, relais dans les administrations, collègues d'universités locales...) doivent être envisagés à l'aune des contextes politiques changeants. Il en va de même pour les précédents que nos pratiques d'enquête peuvent créer pour celles et ceux qui nous succéderont sur nos terrains.

Ce séminaire vise ainsi à permettre des réflexions et échanges transdisciplinaires sur des manières de faire de la recherche sur le terrain en Asie du Sud-Est, en portant notre attention sur les conditions dans lesquelles l’enquête a eu lieu et sur les façons dont elle en fut influencée. 

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de recherche – Études asiatiques-Histoire et sciences sociales : terrains, textes et images – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – fiche de lecture
Contacts additionnels
-
Informations pratiques
-
Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis
-

Attention !
Vous ne pourrez pas accéder à ce séminaire sans avoir préalablement déposé une demande via le lien suivant (une demande est nécessaire pour chaque séminaire auquel vous souhaitez participer, merci de déposer la demande au plus tard 72 heures avant le début de la première séance) : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=480.

  • Bâtiment EHESS-Condorcet
    EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers
    Salle A327
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 10:30-12:30
    du 12 octobre 2023 au 23 mai 2024
    Nombre de séances : 12