Attention, les informations que vous consultez actuellement ne sont pas celles de l'année en cours. Consulter l'année universitaire 2021-2022.

UE881 - Religion et politique. Genre et (post-)conflits : (re)constructions et (re)déploiements des catégories et comportements genrés


Lieu et planning


  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 08:30-10:30
    du 10 novembre 2022 au 25 mai 2023
    Nombre de séances : 12


Description


Dernière modification : 21 mai 2022 11:55

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Anthropologie culturelle Anthropologie sociale Comparatisme Émotions Ethnologie Fait religieux Genre Littérature orale Mémoire Mobilisation(s) Mouvements sociaux Oralité Politique Religieux (sciences sociales du) Sociologie politique Symbolique Transnational Violence
Aires culturelles
Arabe (monde) Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Iranien (monde) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Claudine Gauthier [référent·e]   professeure des universités, Université de Bordeaux / Laboratoire d'anthropologie politique (LAP)
  • Chiara Calabrese   contrat postdoctoral, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Nous entamerons cette année l'analyse des reconfigurations du rapport homme/femme lors et/ou suite à des situations de conflit extrême (révolte; révolution; guerre, etc.) en nous situant dans une perspective diachronique et pluridisciplinaire qui interrogera, aussi, l'intersection d'aires géopolitiques le plus souvent perçues isoléments, à savoir le Moyen-Orient, l'Asie centrale et l'Europe.

À partir de l'examen de supports variés (ethnographiques ; sources scripturaires ; musicologiques ; iconographiques ; audiovisuelles ; numériques) nous interrogerons les registres de ces redéploiements genrés, selon les contextes: sur quelles grammaires s'appuient-ils ? Quel est le rôle de l'expérience de la violence et/ou de la guerre sur ces redéploiements catégoriels ? De quels sens sont-ils dotés et quel est leur impact ? Comment ressources symboliques religieuses et profanes sont-elles ici entrecroisées, réinventées ? Quels en sont les vecteurs  ? Quels rôles ces reconfigurations jouent-elles sur le Politique et à quelle(s) échelle(s) ?

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Séminaires de tronc commun – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral

Renseignements


Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter les enseignantes du séminaire par email

Direction de travaux des étudiants

Direction de thèses de doctorat.

Sur rendez-vous uniquement.

Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Auditeurs libres acceptés

Dernière modification : 21 mai 2022 11:55

Type d'UE
Enseignements fondamentaux de master
Disciplines
Anthropologie historique, Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Sociologie
Page web
-
Langues
français
L’enseignement est uniquement dispensé dans cette langue.
Mots-clés
Anthropologie culturelle Anthropologie sociale Comparatisme Émotions Ethnologie Fait religieux Genre Littérature orale Mémoire Mobilisation(s) Mouvements sociaux Oralité Politique Religieux (sciences sociales du) Sociologie politique Symbolique Transnational Violence
Aires culturelles
Arabe (monde) Asie Contemporain (anthropologie du, monde) Europe Iranien (monde) Musulmans (mondes) Transnational/transfrontières
Intervenant·e·s
  • Claudine Gauthier [référent·e]   professeure des universités, Université de Bordeaux / Laboratoire d'anthropologie politique (LAP)
  • Chiara Calabrese   contrat postdoctoral, EHESS / Centre d'études en sciences sociales du religieux (CéSor)

Nous entamerons cette année l'analyse des reconfigurations du rapport homme/femme lors et/ou suite à des situations de conflit extrême (révolte; révolution; guerre, etc.) en nous situant dans une perspective diachronique et pluridisciplinaire qui interrogera, aussi, l'intersection d'aires géopolitiques le plus souvent perçues isoléments, à savoir le Moyen-Orient, l'Asie centrale et l'Europe.

À partir de l'examen de supports variés (ethnographiques ; sources scripturaires ; musicologiques ; iconographiques ; audiovisuelles ; numériques) nous interrogerons les registres de ces redéploiements genrés, selon les contextes: sur quelles grammaires s'appuient-ils ? Quel est le rôle de l'expérience de la violence et/ou de la guerre sur ces redéploiements catégoriels ? De quels sens sont-ils dotés et quel est leur impact ? Comment ressources symboliques religieuses et profanes sont-elles ici entrecroisées, réinventées ? Quels en sont les vecteurs  ? Quels rôles ces reconfigurations jouent-elles sur le Politique et à quelle(s) échelle(s) ?

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Séminaires de tronc commun – Sciences des religions et société-Sciences sociales des religions – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel bi-mensuelle = 6 ECTS
    MCC – exposé oral
Contacts additionnels
-
Informations pratiques

Contacter les enseignantes du séminaire par email

Direction de travaux des étudiants

Direction de thèses de doctorat.

Sur rendez-vous uniquement.

Réception des candidats

Sur rendez-vous

Pré-requis

Auditeurs libres acceptés

  • Campus Condorcet-Centre de colloques
    Salle 3.06
    Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers
    annuel / bimensuel (2e/4e), jeudi 08:30-10:30
    du 10 novembre 2022 au 25 mai 2023
    Nombre de séances : 12