UE885 - Écoféminismes en lutte

Type d'UE
Initiation/introduction
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Environnement Féminisme Genre
Aires culturelles
-

Ce séminaire est animé par Isabelle Cambourakis, Julie Gorecki, Émilie Hache, Jade Lindgaard, Geneviève Pruvost, Constance Rimlinger.

Il a pour enjeu de présenter en première partie des textes en philosophie, histoire, sociologie, anthropologie, études politiques, littéraires ou artistiques qui rendent compte de la variété des approches écoféministes et en deuxième partie, de présenter des recherches contemporaines à l’intersection des questionnements écologistes et féministes. Il s'organisera autour de 8 séances de 4 heures sur l'histoire des luttes écoféministes ; les théories écoféministes; l'écoféminisme et la notion de subsistance ; l'écoféminisme et la justice environnementale ; l'écoféminisme et le matriarcat ; écoqueer et écosexualité ; écoféminisme, magie et spiritualité. Il s'organisera autour d'un premier temps avec des lectures de texte et d'un deuxième temps avec la présentation de recherches en cours sur l'écoféminisme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.

  • Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (montrer en quoi les textes et interventions du séminaire permettent de réfléchir sur les perspectives du mémoire de master )
  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (montrer en quoi les textes et interventions du séminaire permettent de réfléchir sur les perspectives du mémoire de master)
  • Geneviève Pruvost [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Émilie Hache   maîtresse de conférences, Université Paris Nanterre /
  • Constance Rimlinger   doctorante chargée d'enseignement, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
Contacts additionnels
ecofeminismesenlutte@yahoo.com
Informations pratiques

Etant donné les incertitudes liées à l'organisation des cours en présentiel et la salle qui nous sera attribuée, nous ne saurons pas avant mi-octobre combien d'étudiant·e·s il nous sera possible de prendre. Le nombre de places sera limité.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Pour cause de flux intensifié des mails avec le télétravail, nous ne serons pas en mesure de répondre aux mails d'inscription qui ne comportent pas les indications suivantes : nom, prénom / niveau de master (M1 ou M2) ou année de doctorat / intitulé du master dont la personne dépend en précisant si c'est à EHESS ou dans une autre université / nom de la directrice et directeur du mémoire ou de la thèse / titre du mémoire de M1 ou M2 ou intitulé de la thèse / dix lignes de lettre de motivation pour suivre le séminaire.

Les mails d'inscription sont à envoyer uniquement entre le 12 au 25 octobre. Nous ne serons pas en mesure de répondre aux mails d'inscription envoyés  avant le 12 octobre et après le 25 octobre. Nous vous enverrons notre réponse la semaine du 26 au 30 octobre. L'inscription au séminaire se fait à l'adresse suivante : ecofeminismesenlutte@yahoo.com

Aucun planning disponible.


Intervenant·e·s


  • Geneviève Pruvost [référent·e]   chargée de recherche, CNRS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)
  • Émilie Hache   maîtresse de conférences, Université Paris Nanterre /
  • Constance Rimlinger   doctorante chargée d'enseignement, EHESS / Centre d'étude des mouvements sociaux (CEMS)

Planning


Aucun planning disponible.


Description


Type d'UE
Initiation/introduction
Disciplines
Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie, Histoire, Sociologie
Page web
-
Langues
anglais français
Mots-clés
Environnement Féminisme Genre
Aires culturelles
-

Ce séminaire est animé par Isabelle Cambourakis, Julie Gorecki, Émilie Hache, Jade Lindgaard, Geneviève Pruvost, Constance Rimlinger.

Il a pour enjeu de présenter en première partie des textes en philosophie, histoire, sociologie, anthropologie, études politiques, littéraires ou artistiques qui rendent compte de la variété des approches écoféministes et en deuxième partie, de présenter des recherches contemporaines à l’intersection des questionnements écologistes et féministes. Il s'organisera autour de 8 séances de 4 heures sur l'histoire des luttes écoféministes ; les théories écoféministes; l'écoféminisme et la notion de subsistance ; l'écoféminisme et la justice environnementale ; l'écoféminisme et le matriarcat ; écoqueer et écosexualité ; écoféminisme, magie et spiritualité. Il s'organisera autour d'un premier temps avec des lectures de texte et d'un deuxième temps avec la présentation de recherches en cours sur l'écoféminisme.

Le programme détaillé n'est pas disponible.


Master


  • Savoirs en sociétés-Études environnementales – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (montrer en quoi les textes et interventions du séminaire permettent de réfléchir sur les perspectives du mémoire de master )
  • Études sur le genre-Sociologie – M1/S1-S2-M2/S3-S4
    Suivi et validation – annuel mensuelle = 6 ECTS
    MCC – autre (montrer en quoi les textes et interventions du séminaire permettent de réfléchir sur les perspectives du mémoire de master)

Renseignements


Contacts additionnels
ecofeminismesenlutte@yahoo.com
Informations pratiques

Etant donné les incertitudes liées à l'organisation des cours en présentiel et la salle qui nous sera attribuée, nous ne saurons pas avant mi-octobre combien d'étudiant·e·s il nous sera possible de prendre. Le nombre de places sera limité.

Direction de travaux des étudiants
-
Réception des candidats
-
Pré-requis

Pour cause de flux intensifié des mails avec le télétravail, nous ne serons pas en mesure de répondre aux mails d'inscription qui ne comportent pas les indications suivantes : nom, prénom / niveau de master (M1 ou M2) ou année de doctorat / intitulé du master dont la personne dépend en précisant si c'est à EHESS ou dans une autre université / nom de la directrice et directeur du mémoire ou de la thèse / titre du mémoire de M1 ou M2 ou intitulé de la thèse / dix lignes de lettre de motivation pour suivre le séminaire.

Les mails d'inscription sont à envoyer uniquement entre le 12 au 25 octobre. Nous ne serons pas en mesure de répondre aux mails d'inscription envoyés  avant le 12 octobre et après le 25 octobre. Nous vous enverrons notre réponse la semaine du 26 au 30 octobre. L'inscription au séminaire se fait à l'adresse suivante : ecofeminismesenlutte@yahoo.com